Je me sens si mal

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 3 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
3 août 2020
-
Messages postés
99452
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 septembre 2020
-
Bonjour à toutes,

Je m'adresse à vous aujourd'hui pour vous faire part de mon mal-être. J'ai 16 ans, je mesure 1m61 pour 52 kg. Vous allez vous dire "Mais qu'est-ce qu'elle raconte ? Elle a un poids tout à fait normal !". Et oui, mon poids n'a pas d'influence sur mon mal-être ; c'est plutôt mon apparence physique qui est responsable de ce mal. J'ai une ceinture abdominale et des bourrelets que ne supporte plus, des cuisses qui se touchent et pour qui ne n'éprouve que du mépris. Je pense que je suis très influencée par la société de mon âge, pour certain, une belle fille doit avoir des cuisses aussi fines que des doigts et un ventre aussi plat que la couverture d'un livre, ce qui amène une fille qui ne se trouve pas dans cette norme à se sentir mal.
Cela a dépassé le stade où ce n'est qu'un malaise, c'est devenu une véritable obsession pour moi de perdre cette ceinture abdominale et ces cuisses. J'y pense dès le lever et jusqu'au coucher, dès que je mange, je me dis que ce que je met dans ma bouche va me faire grossir et je cours tout vomir aux toilettes.
Dans la journée, je rentre le ventre à m'en faire mal, car j'ai honte de ne pas avoir le ventre aussi plat et la taille aussi fine que mes amies. Oui, je ressens de la honte de ne pas être comme les filles de mon âge, de m'efforcer de cacher mon corps sous des vêtements larges, qui ne mettent pas en valeur mes formes, mais j'ai tellement peur d'être jugée, que je préfère me cacher, mettre un masque en disant que "ce n'est que mon style vestimentaire", alors que je rêve de mettre des haut près du court, ou plus court.
J'ai tout essayé pour m'accepter, un véritable rééquilibrage alimentaire ( que je tiens à la lettre ), de mars à juin, je faisais du sport tous les jours, j'ai supprimé tout aliment transformé de mes placard et de mon alimentation. Mais je ne vois aucune différence, je me sens toujours aussi mal.
Je n'ai pas que question particulière, seulement le fait de l'écrire me fais me rendre compte des choses, que cela ne peut plus durer.
-A

1 réponse

Messages postés
99452
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 septembre 2020
13 690
Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

"...et je cours tout vomir aux toilettes. "
Attention, cette pratique peut entrainer une toxicité cardiaque par fuite du potassium et aussi attaquer l'émail des dents = chicots et aussi te mettre dans la spirale de l'anorexie mentale
Clique sur le lien en bleu pour en savoir plus
Quelques conseils pour le bidou :
https://www.journaldesfemmes.fr/beaute/minceur/2541176-maigrir-du-ventre-rapidement-et-durablement-en-12-etapes/
Et pour les cuissots :
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/contents/443-muscler-et-raffermir-ses-cuisses
Mais si tu te sens mal dans ta peau, je te propose d'aller parler de tout ceci dans une "maison des adolescents "( reçoivent les jeunes de 11 à 25 ans pour certaines) en souhaitant qu'il y en ait une près de chez toi, tu y rencontreras des professionnels compétents dans ce type de problèmes, neutres, bienveillants et ils pourront t'écouter, t' aider, te conseiller voire t'orienter.
C'est anonyme et gratuit, clique sur ton département «  :

https://www.filsantejeunes.com/carte_mda

NB : Santé-Médecine s'adresse aussi bien aux femmes qu'aux hommes et les intervenant(e)s bénévoles, sont aussi bien des femmes que des hommes et j'en suis un …;-)
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte