Première fois

Signaler
-
Messages postés
77461
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 juin 2021
-
Bonjour,
je me pose quelques questions et j’aimerais savoir si c’est mal ou pas de faire l’amour à 12ans?(je précise j’ai déjà fait des préliminaires)je sais bien que vous allez me dire que je suis beaucoup trop jeune, que j’ai le temps ect.. j’aimerai juste que pour une fois quelqu’un soit dans le même cas que moi! mais je me sens prête à le faire avec mon copain même si je sais que mes parents n’accepteraient pas cette décision,à chaque fois qu’on parle de ça avec eux il me répondent « non » alors que j’ai même pas le temps de m’expliquer je sais bien que c’est difficile mais faut qu’il comprenne que je grandi j’ai moi aussi le droit de vivre et d’essayer de nouvelles choses ! j’en ai vraiment envie!

2 réponses

Messages postés
116147
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 juin 2021
20 060
Bonjour,
"mais faut qu’il comprenne que je grandi j’ai moi aussi le droit de vivre et d’essayer de nouvelles choses ! j’en ai vraiment envie! "
C'est tout à fait normal, ce sont les hormones qui te " tracassent " mais avoir envie et être prête sont deux choses totalement différentes et le fait que tu viennes poser la question ici me fait penser que tu n'es pas prête du tout
Messages postés
77461
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 juin 2021
30 397
Bonjour,

12 ans ....
Donc puberté en cours ou peut être même pas commencée.
Anatomie génitale encore en développement.

On a beau prétendre que l'on a "grandi", on a tout de même QUE 12 ans, avec une maturité qui ne permet pas encore de mesurer si l'on est vraiment prête ou non.

Ne pas oublier que, même voulues, des expériences sexuelles trop précoces et souvent ratées voire traumatisantes peuvent laisser des traces négatives pendant des années et parfois pendant toute une vie.

Il serait plus sage de grandir un peu plus, d'acquérir un peu plus de maturité, bref, de patienter encore 2 ou 3 ans.