Détresse

Signaler
-
Messages postés
33861
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
11 août 2020
-
Bonjour, je suis angoissée par ce qu’il m’arrive. Je ne comprends plus rien. Ça fait des mois que mon état s’aggrave et je comprends de moins en moins. J’ai l’impression d’être folle, d’avoir une maladie rare, incurable, inconnue.
Je m’explique : cela fait des mois que je me trimballe des symptomes : compter 1 dans ma tête quand je me gratte, ressentir des picotements quand quelque chose marque mon attention (une voiture va passer au niveau de mon oreille et bah je vais ressentir des picotements aux oreilles), des picotements à des membres du corps qd je m’y intéresse : par ex : ( je me dis « oh tiens elle a de grandes jambes » et hop picotement aux jambes » ) depuis une semaine j’ai aussi des problèmes avec les sons un peu trop forts : je vais ressentir aussi des sensations sur le corps quand un klaxon va retentir etc, des démangeaisons au nez, a la bouche, sur le menton, les joues, rarement sur le haut du visage, les parties intimes, le ventre, la poitrine, le genou et la cuisse gauche (tjrs ces parties et ca se répète de temps en temps) il y a une semaine c’était très fort, très très fort mais depuis deux j ça a baissé sans aucune raison.
Ensuite (et c’est ça qui me donne l’impression d’être folle) je visualise une coupure mentale. Comme si d’un coup mon psychisme coupait quelque chose. Ça me trouble, ça dure une seconde. J’ai du mal à l’expliquer. Ensuite autre chose : cette impression qu’on tire un fil dans ma tête. Cette sensation d’écartement. Ça me le fait quand (par ex) je dis « au début du confinement » et « après le confinement » et d’un coup je vais sentir mentalement un écartement comme si on écartait ces deux périodes. Ça me le fait avec tout, parfois sans que je me dise quoi que ce soit, j’écoute de de la musique et bam ça va venir. Ça a surgi il y a deux j alors que j’allais me couchais. C’était déjà la il y a de nombreux mois puis c’est parti. Il y a plein de trucs qui viennent et qui partent sans raison, c’est à y perdre la tête. Mais plus j’angoisse, plus y en a.

J’ai fait 1000 recherches internet, j’ai lu des témoignages, j’ai fait des tests, pas une fois on ne parle de mes symptômes. Jamais. Ça me tue, j’ai l’impression d’être folle, anormale, d’avoir une maladie mentale rare inconnue ou incurable... j’angoisse, ça part en crise de larmes.

J’ai appelé une psychiatre, elle a pas de rdv dispo avant le 17 juillet. Je suis au bord du rouleau, j’ai peur, je ne comprends rien à ce qu’il m’arrive, je ne peux pas poser de nom ni aucune idée comment me faire aider...

Même si je vois cette psy, j’ai peur qu’elle me dise qu’elle ne sait pas ce que j’aie, ou pas de solution....

Je suis en pleine détresse. Pourtant je ne suis pas angoissée, pas stressée, j’ai une vie heureuse, je mange bien, je dors bien, je sors, une vie normale. Sans ce bordel je n’aurais aucune idée que quelque chose deconne.

Avez vous une idée de ce qu’il m’arrive ? Est-ce grave ? Incurable ? J’arrive plus à me rassurer...

Merci d’avance

1 réponse

Messages postés
33861
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
11 août 2020
15 949
Tu peux déjà essayer de voir plus rapidement un psychiatre en teleconsultation
Le Seul moyen d’avancer est de te faire suivre régulièrement par ce professionnel
Et surtout arrêter de traîner sur des sites médicaux qui ne feront qu’alimenter tes angoisses