Bras engourdit la nuit

Signaler
-
Messages postés
94491
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Non membre
Dernière intervention
17 juin 2020
-
Bonjour,

J'écris ici parce que cela fait quelques semaines que je me réveille chaque nuit avec le bras droit engourdit. Au début, cela touchait les deux bras, un jour, cela a touché également une jambe en journée. Depuis quelques jours cela ne concerne plus que mon bras droit la nuit (je dois préciser que j'ai 28ans). C'est un engourdissement qui démarre de l'épaule jusqu'au bout des doigts. Le bras est engourdit entièrement mais la partie la plus engourdie est l'avant bras extérieur et les deux derniers doigts de ma main. Je n'arrive plus à relativiser, j'ai peur de souffrir d'une maladie grave. J'ai été en contact plusieurs fois avec le médecin qui m'a fait prendre du magnésium, j'ai été aux urgences ou l'on m'a prescrit un irm dans plusieurs semaines et un anxiolitique, et j'ai été voir mon chiropracteur qui a travaillé sur ma cervical et à atténué momentanément les symtomes, mais rien n'arrive à me soulager entièrement. Je redoute le verdict et c'est un cercle vicieux car mon stress augmente les symptômes.
Est ce que quelqu'un a déjà vécu une expérience similaire ?

Je vous remercie par avance

4 réponses

Messages postés
94491
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Non membre
Dernière intervention
17 juin 2020
11 712
Bonjour,
Si le stress augmente les symptômes et si tous les examens n'ont rien retrouvé, il va falloir penser à une composante psychosomatique du symptôme
Une consultation avec un médecin psychiatre pourrait t'aider à faire le point et surtout te soulager, sais tu à qui et où t’adresser ?
Cliquer sur les liens bleus pour en savoir plus
Bonjour,

Je te remercie pour ta réponse. Comme je suis de nature angoissée, il est vrai que j'ai beaucoup de mal à dissocier ce qui est psychosomatique de ce qui est "réel". Je suis toutefois habituée aux symptômes physiques liés au stress, je n'ai jamais eu affaire à ceux ci et ils me paraissent quand même très présents et forts. Je dois bien entendu attendre les résultats des examens qui seront les seuls à pouvoir donner des réponses à mes questions et éventuellement m'apaiser. Mais il est vrai qu'une aide pour régler mon trouble anxieux ne serait pas une mauvaise idee. J'ai été suivie pendant des années par des psychologues, ca n'a pas donné grand chose. Le psychiatre serait peut être plus adapté ?
Messages postés
94491
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Non membre
Dernière intervention
17 juin 2020
11 712
Oui, un psychiatre en première intention est plus adapté car c'est avant tout un médecin et après entretien et examen, il pourra t'orienter vers une thérapie adaptée avec lui ou un autre thérapeute

" J'ai été suivie pendant des années par des psychologues, ca n'a pas donné grand chose."
Pourquoi étais tu suivie ?
Si tu es demandeuse de soin, partie prenante dans celui ci, dans l'alliance thérapeutique, en confiance, et aussi, si tu as vraiment envie d'avancer et d'aller mieux, cela sera efficace mais il faut savoir que les soins type psychothérapie peuvent mettre beaucoup de temps avant d'améliorer les symptômes, il faut donc de la patience...;)

Tu peux prendre RDV chez un psychiatre en libéral consultation de 46,70 € remboursée mais il peut il y avoir dépassement d'honoraire en cas de psychothérapie, à voir, c'est au cas par cas et selon les revenus
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés, mais les délais peuvent être longs .
https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés
J'étais suivie dans un CMP par un psychologue de mes 6 ans à mes 10 ans car je souffrais d'un très gros manque de confiance en moi et j'avais développé une phobie scolaire. J'ai également été suivie par un autre psychologue, ici encore en CMP, à partir de mes 12 ans jusqu'à mes 18 ans pour une dépression qui m'a tenue la patte jusqu'à mes 23 ans. Elle était due à un évènement traumatisant vécu dans mon enfance, celui ci même qui a déclenché chez moi une peur panique de la mort et une hypocondrie. Rien de tout ça n'est très simple mais je pense que cette thérapie n'a pas été fructueuse parce que je n'arrivais pas à m'ouvrir totalement. Je pense avoir suffisamment mûri aujourd'hui pour entamer une psychothérapie de manière plus investie.
Je te remercie en tout cas pour toutes ces informations et je reviendrai ici donner des nouvelles de mes résultats d'analyses.
Messages postés
94491
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Non membre
Dernière intervention
17 juin 2020
11 712
Mais de rien et oui, repasse donner de tes nouvelles ou si autre question