Psy à l'arrêt du traitement

- - Dernière réponse :  Poussin - 10 nov. 2019 à 09:08
Bonjour,
J'ai arrêté l'arimidex il y a 2 jours. Depuis je suis très irascible. J'espérais un mieux sur la chesderese etc mais c'est pire. Démangeaisons etc... . Peut être trop tôt.
En tout cas, moi plutôt bisounours, suis en train de péter un plomb. Est ce normal ?
Merci de me dire si vous avez observé des désagrément et changement d' humeur et si cela dure longtemps ?
Aujourd'hui j'ai envoyé baladé mes collègues, ma fille qui comprend pas pourquoi je suismechante, je suis à la limite de m'en prendre à mes animaux.
Vient d'être limité avec mon copain. Alors que j'essaie de reconstruire ma vie.
Je ne me reconnaît pas.
Merci à toute.
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
approuvée par Andy31200 le 10 nov. 2019
Messages postés
101572
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2019
3798
1
Merci
Bonjour

Dans les informations qui accompagnent ce médicament il est précisé que des variations de l'humeur
sont fréquentes avec ce médicament.

Prend rapidement contact avec le/la Médecin-Prescripteur(e) pour en discuter et voir comment poursuivre un traitement adapté à ta situation personnelle et peut-être obtenir une orientation vers un ou une professionnel(le) pour t'aider à gérer les conséquences de cette modification de l'humeur.

..................................................................................................
Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 11680 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de begonie
0
Merci
Merci, mon oncologue est super mais nul en effet secondaires. Et je ne trouve pas de médecin traitant. La psy de ma fille peut être ?
Mais je ne supporte aucun calmant à cause d'une maladie 'neuro.
J' ai été operee et tout le reste sans prémédication anesthésique locaux ou ànti douleur à part un doliprane de temps en temps. Et encore.
Faut que je trouve en moi la force de ne pas tout casser mais je sent que ça me dépasse.
Ce ne serait pas les douleurs et l'ostéoporose j'irais frapper dans un ????
Publi-information
begonie
Messages postés
101572
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2019
3798 -
Pose quand-même la question à l'Oncologue.

Et si besoin pourquoi pas t'informer auprès de la psy de ta fille. Elle est Psychologue ou une Médecin-Psychiatre ?
Je vais le faire car je ne veux pas mettre ma fille en danger.
J'ai ressenti ça une fois il y a trente ans après une séance d'acupuncture (il devait me redonner la pêche pour passer des examens alors que j'avais accumulé une grosse fatigue) j'ai faillit tuer quelqu'un distribuer quelques coups dans le train et le bus pour me calmer en mordant mon mari (fiancé a5 l'époque) jusqu'au sang à lui tirer des larmes.
J'espère que ce sera aussi passager, et sans plus de Concequences.
begonie
Messages postés
101572
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2019
3798 -
Je vais le faire car je ne veux pas mettre ma fille en danger.

Ta fille a quel âge ?
Commenter la réponse de Poussin