Plusieurs questions concernant l'histamine

- - Dernière réponse :  Histamine - 30 août 2019 à 19:21
Bonsoir, excusez-moi de vous déranger, j'ai plusieurs questions, j'espère que vous aurez le temps d'y répondre.

1) Une augmentation de l'histamine dans le corps réduit-elle ou augmente t-elle la sensibilité à la douleur exemple lors d'un vaccin.

2) Une augmentation de l'histamine dans le corps peut-elle par exemple augmenter la fréquence cardiaque pendant le sommeil spécifiquement (paradoxal ou profond).

3) Une réduction de la DOA diamine oxydase peut-elle aussi s'appeler mastocytose étant donné que le corps a de la peine à détruire l'histamine suite à des libérations.

4) Existe-il un moyen réel de provoquer une augmentation d'histamine contrôlé pour confirmer une intolérance à l'histamine sans équivoque ou mastocytose sans biopsie osseuse.

Je vous souhaite une excellente soirée.
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
69983
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 septembre 2019
14279
1
Merci
Je n'ai aucun argument pour opposer maladie de Gilbert et mastocytose.

A ma connaissance, il n'y a pas d'interactions entre histamine et douleurs.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 14759 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Je vous remercie beaucoup de toutes vos réponses, je vous souhaite un excellent weekend :)
Commenter la réponse de DCI
Messages postés
69983
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 septembre 2019
14279
0
Merci
Bonjour,

Pour quelle(s) raison(s) posez vous ces questions très "techniques" ?
Publi-information
Bonjour, car je souffre de ces symptômes, donc je fais mes propres recherches, je vous décris mes symptômes.
Fatigue énorme, nez en permanance bouché même après plusieurs cautérisations pour faire dégonfler la muqueuse nasale, yeux rouges en permanence même après plusieurs traitements d'antibiotiques, ou simplement des humidificateurs.

Mal au ventre, ballonnement surtout après avoir mangé comme si on me gonflait le ventre avec une pompe, constipation pendant des fois 5 jours, ou des fois l'inverse comme si je digérais pas, côlonoscopie gastroscopie normale biopsie normale.

Difficulté de concentration, perte de mémoire, difficulté à mémoriser.

Lors de stresses, fortes émotions, sport intensif, je sens une chaleur m'envahir, je me sens affaibli, je deviens rouge, nausées , envie d'uriner tout le temps, indigestions eczéma, fatigue énorme, impossible de me concentrer.

Lorsque je dors mon coeur monte jusqu'à 120bpm par cycle, nausées au réveil, mal de tête, confusion, impression de ne pas avoir dormi.

Allergie à la morphine(j'ai eu des plaques rouges sur le corps et de la difficulté à respirer), lorsque qu'on me fait des irm, ou scanner, les produits de contraste me provoque des nausées super puissantes d'une manière que je me lève toujours en plein milieu de l'irm ou scanner pour ne pas vomir dessus.
Récemment j'ai même fait un malaise chez l'ophtalmologue car il m'avait donné des gouttes pour dilater mes pupilles, alors que avant je n'ai jamais eu cela, suite à ça j'ai eu un antihistaminique pendant 5 jours, qui selon moi m'a fait dégonfler mon nez, mes yeux sont devenus moins rouges.

Lorsque je mange des aliments contenants de l'histamine ou qui sont libérateurs, j'ai direct mal au gros intestin surtout la partie en haut gauche, gauche et bas gauche.

Souvent l'impression de manquer d'air, toujours un manque léger de fer et vitamine D.

gastroentérologue me dit tout est normal j'ai juste le syndrome de gilbert, cardiologue me dit tout est normal, l'allergologue me fait les tests des allergies des pollens tout négatif, elle m'a fait une prescription d'antihistaminique pendant 3 mois.

Que faire comment être sûr?
Commenter la réponse de DCI
Messages postés
69983
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 septembre 2019
14279
0
Merci
Compte tenu de la complexité de ce contexte, il nous est difficile de proposer un quelconque avis. Vous avez consulté plusieurs spécialistes de différentes disciplines et seule la maladie de Gilbert a été retrouvée.

Je ne vois vraiment pas ce que nous pourrions ajouter de plus, sinon que cette pathologie peut entrainer une symptomatologie qui rappelle à peu près tout ce que vous décrivez, manifestations allergiques exceptées. IL manque toutefois les manifestations ictériques (jaunisse) qui sont typiques de cette maladie et qui sont apparemment absentes chez vous (ce qui pourrait faire douter de cette maladie de Gilbert)

A noter que chaque "spécialiste" consulté ne s'occupe que de son propre domaine. Peut être faudrait il prendre l'avis d'un médecin spécialisé en Médecine Interne, qui serait à même de prendre en compte et d'analyser la globalité de vos problèmes. Il y a des services de ce type dans les centres hospitaliers Suisses, reste à votre médecin traitant habituel de vous orienter vers celui qui lui paraitra le plus compétent.

Bref, nous sommes désolés de ne pouvoir vous apporter des éléments susceptibles de mieux analyser et comprendre vos divers "malaises".

Toutefois, nous restons à l'écoute et ne manquez pas de revenir nous tenir au courant des suites.

merci de votre réponse, alors oui, j'ai souvent des ictères, bilirubine non conjuguée à 60umol/l.
Mais d'après ce que j'ai vu une mastocytose provoquerait aussi un ictère, donc il se pourrait que ce soit même pas le syndrome de gilbert mais une mastocytose qui me provoque tout cela, pensez-vous cela possible ?
Dernière question une augmentation de l'histamine dans le corps réduit-elle ou augmente-elle la perception de la douleur?
Je vous souhaite une bonne soirée
Commenter la réponse de DCI