Arret et reprise d allopurinol

- - Dernière réponse : DCI
Messages postés
70391
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 octobre 2019
- 27 août 2019 à 17:27
Bonjour ,

J ai 43 ans et été diagnostique d une chondropathie degenerative ou arthrose et en suis "deja" a 2 sympathiques crises de goutte , la 1ere il y a 2ans et la 2eme un peu plus d un an et demi après la 1ere , et a chaque fois elles sont survenues a la suite de gros excès ( alcool , nourriture ).
La 2eme a été plus coriace . Malgré une stricte diet et le traitement normalement adequate prescris par mon médecin la crise est revenue des la fin du traitement (6 jours ) . 2eme traitement un peu plus fort et meme super diet qu auparavant n y ont rien fait , la crise est revenue .
Le docteur a des lors decide de me prescrire allopurinol en plus du 3eme traitement et la crise a stoppe .
Je suis parti en vacance 2 mois plus tard , est abuse d apéro et de mal bouffe pendant 6 semaines sans connaitre de crise .
De retour dans mon quotidien qui est bien plus raisonnable je me demande si je pourrais arrêter allopurinol sachant le regime qu il me reste a faire pour éviter une rechute .
Mon problème est les vacances ou je suis vraiment excessif sur la bouffe et l alcool , le reste du temps je sais me tenir .

Ma 1ere question est : "puis je commencer a prendre allopurinol juste avant les vacances ( avant excès ) , pendant les vacances et le continuer pendant 1 mois après la fin des vacances (alors que mon regime aura été repris sérieusement depuis 1 mois ) afin que le taux d acide urique soit toujours maitrise ....? et ainsi ne pas prendre ce medicament 365 jours par an jusqu'à a la fin de ma vie et éventuellement augmente les doses de plus en plus +++++

2eme question : " il me semble que allopurinol se doit d être prescris pour des sujets dont les crises sont bien plus fréquentes que les miennes , genre a minima 2 ou 3 crises par an .....meme si ma 2 eme crise ne voulait pas se faire la male n'est il pas tot pour se retrouver a prendre un medicament que certains disent qu il faut prendre a vie ?.....je rappelle que les 2 crises ont eu 19 mois d écart .

3eme question : " comme je l ai dit plus tot j ai été diagnostique d une arthrose mais pourrais je être aussi atteint d arthrite ? car la goutte si je ne me trompe pas est bien une crise d arthrite aigue ..... "

Merci beaucoup d avance pour vos réponses / avis
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
70391
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 octobre 2019
14810
1
Merci
Bonjour,

La seule façon de maitriser une véritable hyperuricémie, est de suivre un traitement de type Allopurinol.
Certes, les précausiton alimentaires sont nécessaires mais elles ne permettent pas de rester en zone de sécurité en l'absence de traitement.
Donc, aucun intérêt d'arrêter celui ci pour le reprendre "à la demande" ou en fonction d'écarts de régime.

Par ailleurs, dans mon expérience professionnelle, je n'ai jamais été amené à augmenter progressivement un traitement par Allopurinol chez un quelconque patient, quelque soit son âge, l'ancienneté de l'hyperuricémie et la durée de ce traitement.

Toujours pour info, l'Allopurinol n'est pas le traitement de la crise, c'est un traitement qui prévient et maitrise l'élévation du taux d'acide urique afin d'éviter les crises plus ou moins destructrices sur le plan articulaire (arthrites). Le traitement essentiel de la crise, c'est la Colchicine.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 11094 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de DCI
0
Merci
Merci encore pour votre réponse , concernant arret et reprise d allopurinol selon les écarts de regime j ai bien compris que c est NON .

Cependant vous n avez pas répondu aux 2 autres questions :

- Alluporinol n est il pas uniquement a prescrire a des sujets ayant des crises a repetitions rapproches genre 2 ou 3 par an ? ou peut elle être prescris aussi pour des sujets ayant des crises plus éloigné comme 1 fois tout les 18 mois ?

- Est il possible de souffrir d arthrose et d arthrite en meme temps ? et si oui comment en être sure ?

Merci beaucoup ,

Laurent
Publi-information
Commenter la réponse de lolo
Messages postés
70391
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 octobre 2019
14810
0
Merci
J'ai répondu à la première : " l'Allopurinol n'est pas le traitement de la crise, c'est un traitement qui prévient et maitrise l'élévation du taux d'acide urique afin d'éviter les crises plus ou moins destructrices sur le plan articulaire (arthrites)."


Sinon, eux domaines différents :
Arthrose : usure des cartilages articulaires soit précoce, liée par exemple à une anomalie anatomique, soit plus tardive, liée à l'âge.

Arthrite : inflammation aigue des éléments articulaires, pouvant être plus ou moins desctructrice, et dûe à différentes causes inflammatoires : polyarthrite rhumatoïde, arthrite microcristalline, rhumatisme psoriasique, crise de goutte ...etc ....

On peut souffrir de l'un ou de l'autre ou bien une crise inflammatoire arthritique peut s'ajouter à une arthrose préexistante.
Commenter la réponse de DCI