Je n'arrive pas a surmonter la mort de mon mari

Fermé
Francou87 - 4 août 2019 à 11:01
Andy31200 Messages postés 147146 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 - 5 août 2019 à 10:35
Bonjour,
Moi aussi,je viens de perdre, il y a 2 mois,mon mari adoré d'un infarctus le lendemain du mariage de ma fille...nous étions encore dans le gite que nous avions loué!Depuis,ma vie s'est écroulée, je suis dévastée et malgré mon entourage(famille,amis) je ne peux m'en relever... je ne vois pas bcp ma fille qui est perturbée aussi, et on commence a dire autour de moi, qu'il faut que je fasse des efforts,qu'il faut que je passe à autre chose,en quelque sorte! Je me sens si seule et désemparée..je consulte une psychologue et un psychiatre, je prends des médicaments mais je n'arrête pas de pleurer lorsque je suis seule...il me manque tant.. c'était un 2e mariage, mais il était mon grand amour! Je suis si mal...
A voir également:

9 réponses

merci beaucoup de ces gentils conseils...Je vais essayer de les appliquer mais ce n'est vraiment pas facile ! car je ne sais pas comment me distraire, mes revenus ont baissé et je ne vais pas avoir une reversion très importante car il a déjà été marié avant moi, et plus longtemps qu'avec moi ! mais rien ne me tente,j'ai juste envie de ne pas être seule ! c'est cette solitude qui me hante ! nous étions toujours tous les 2, nous ne nous quittions jamais, il s'occupait de tout (papiers,voiture, jardin...)et on s'aimait très fort ! il était mon psy, mon mari, bref, il était tout pour moi ! j'ai vraiment connu le grand amour avec lui... c'est peut etre aussi pour cela que c'est si difficile !je vais bien voir des amis, mes frères et soeurs, mais les we seulement car je ne veux pas les envahir trop non plus, ils me le font comprendre...ma fille est perturbée, je ne la vois pas souvent...et je ne veux pas lui demander de l'aide car elle ne peut pas m'en donner. Alors je pleure, je passe mon temps à pleurer....excusez moi d'être longue dans mes propos, mais j'ai besoin d'exprimer ma peine et étant donné que j'en ai l'opportunité, je le fais avec vous... Merci encore de me lire et de me réconforter un peu.
5