Vertiges Malaises et dépersonnalisation.

- - Dernière réponse : 1tibou
Messages postés
40559
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
- 18 juil. 2019 à 20:37
Bonjour,
Je m'appelle Léo, j'ai 22 ans.
Je vais vous expliquer ma situation.
J'ai grandi un peu seul (pas la chance d'avoir mes parents) et j'ai toujours eu un problème d'agoraphobie et de phobie sociale en général.
a mes 18 ans, j'ai commencé une fac de droit un peu par "obligation" (je ne savais pas quoi faire de ma vie, je fais de la musique depuis mes 6 ans en autodidacte mais je sais qu'il est très difficile de faire son chemin là dedans, donc j'ai tenté autre chose). Je pensais que c'était un chemin qui pouvait me plaire.
Mais, à cette année, des mauvaises tentatives de faire connaissance avec certaines personnes, un début de consommation de cannabis régulier et en beaucoup trop grande quantité m'ont totalement fait arrêter mes études. Je pourrais bien vous dire que je bossais de mon mieux, au final c'est vrai, je bossais du mieux que je pouvais pour quelqu'un qui était complètement à côté de la plaque h24. J'ai commencé également à travailler à côté de la fac (Subway, contrat étudiant). Cette année là, je vivais avec ma copine, que j'aimais depuis un paquet de temps déjà.
Mais un jour, j'ai appris qu'elle me trompait. Je lui ai "pardonné" ça, mais le lendemain, en prenant mon bang avec mon cannabis, j'ai commencé à faire un "bad trip". C'était la 3e fois de ma vie que j'en faisais un, mais celui ci était impossible à calmer. J'étais seul à la maison, je ne travaillais pas ce jour là. J'ai eu l'impression de mourir pendant une dizaine d'heures, jusqu'à m'endormir à cause de l'épuisement.
Mais là tout se gâte :
Le lendemain, le "bad trip" continue. Vertiges, malaises, énormément de fatigue, dépersonnalisation, palpitations, tension très haute (19/13). J'ai pris rendez vous immédiatement avec un médecin, qui m'a juste dit " déstressez vous et d'ici quelques jours ça ira mieux !".
Bien entendu, ça n'allait absolument pas mieux quelques semaines plus tard. J'ai réussi à travailler malgré ça, enfin, au début. j'avais ces malaises constamment mais je me forçais. J'avais parfois tellement de vertiges et d'impression de tomber dans les vapes que les gens pensaient que j'étais "bête" ou "lent".
Un jour, quelques mois après, j'ai appris que ma copine (que j'avais pistonné pour qu'elle travaille l'été avec moi à Subway) avait couché avec mon patron. J'ai perdu ce jour là mon appartement avec elle, mon peu de confiance en moi, et ma confiance en les autres. J'ai du partir trouver un autre appartement. J'avais fait quelques économies, et bien que je n'ai pas de voiture ni d'amis, ni de connaissances, ni de famille, je n'ai pu bouger aucune de mes affaires à part mon ordinateur et mes habits. Mon ex a donc pu tout revendre (cool pour elle). J'ai fini par trouver un appartement, aidé par des assistantes sociales. Puis j'ai réessayé de travailler , mais là , impossible : les vertiges, les malaises étaient devenus beaucoup trop forts, incontrôlables. J'ai perdu ce boulot là au bout d'un mois. J'ai fini par vivre avec ma pension alimentaire (ce qui est peu, je mangeais un soir sur 3). J'ai essayé médecins, prises de sang, IRM cérébrale, Irm cervicales, ORL (bien que ce dernier ne m'a pas eu l'air très compétent mais c'est mon avis personnel), bref, je n'ai RIEN trouvé. Je n'arrivais même plus à sortir de chez moi pour aller faire de petites courses.
J'ai fini par être conseillé à aller vers un CMP, pour avoir un psychiatre "gratuit". J'ai donc fait ça, avec une lettre du médecin. J'ai vu ce psychiatre 3 ou 4 fois, des séances de 20 minutes à chaque fois.
Il m'a d'abord fait essayer l'effexor, qui n'a pas marché. Puis le laroxyl , qui lui, me donnait encore plus de vertiges, m'empêchait de dormir et me donnait de grosses migraines. A ce moment là, ce psychiatre m'a expliqué qu'il ne pensait pas que mon problème était psychologique. J'ai donc fait un holter cardiaque : RAS (ou peut être hypertonie vagale mais ça ne serait pas suffisant pour expliquer les symptomes).
Puis, a cause d'un manque d'argent, j'ai du re déménager. Entre temps j'ai rencontré une fille merveilleuse (pas de commentaires s'il vous plaît sur ce choix, certains me disent que c'est une mauvaises idée, d'autres, que c'est au contraire courageux de ma part de toujours croire en quelque chose de bon). Aujourd'hui, je vis avec elle depuis 5 mois, et nous sommes ensembles depuis bientôt 2 ans.
J'ai toujours mes problèmes. J'ai essayé de travailler dans un chantier de réinsertion (menuiserie), mais j'ai encore perdu mon travail à cause de ma santé.
J'ai vu un autre médecin ici, qui m'a encore envoyé vers un cmp.
J'ai écouté mon médecin et ai réessayé. Le psychiatre, très nonchalant, m'a écouté. Il ne me disait qu'une chose " vous êtes bizarre ". Je trouvais ça très déplacé de sa part mais bon, j'ai mais ça de côté en me disant qu'il était psychiatre sûrement pour une bonne raison.
A l'issue de la séance , il m'a prescrit du citalopram.
Je l'ai pris pendant 3 semaines et demi. Les 5 premiers jours, mêmes symptômes, pas pire, pas mieux, aucun changement. Le 5e jour : impossible de dormir, palpitations insupportables, sueurs, bouffées de chaleur, vertiges énormes, dépersonnalisation, peur de perdre le contrôle, de perdre le fil de la réalité. Je l'ai recontacté, il a baissé le médicament a 5 mg. Là : toujours pareil. J'ai continué jusqu'au 3 semaines (il était en vacances et je m'accroche, comme vous pouvez le voir, à faire confiance aux médecins). Je l'ai rappelé en lui expliquant que je ne dormais plus et que je n'avais que du pire, rien de mieux. Il m'a donc expliqué qu'il fallait que j'arrête le traitement, et que pour lui, le problème n'était pas psychologique, mais organique. Il m'a donc renvoyé vers mon médecin.
Je précise que ni le xanax, ni les antidépresseurs que j'ai pu essayer jusqu'à maintenant, ni la relaxation, l'hypnose, l'ostéopathe ou quoi que ce soit n'a pu calmer mes symptomes.
Je n'ai pour l'instant trouvé AUCUNE raison qui déclencherait les "crises" (symptômes exacerbés de temps en temps, mais ce passage dure entre quelques heures et quelques jours). Ces symptomes sont CONSTANTS : je me réveille avec, et je m'endors avec. Que je joue sur l'ordinateur, fasse la cuisine, m'amuse avec ma copine sur la console ou quoi que ce soit qui me rende heureux, les symptômes sont TOUJOURS présents.
Je précise à côté que j'ai une maladie visuelle rare, qui me rend aveugle au fur et à mesure du temps. Je suis en ce moment suivi par la MDPH mais aussi par un laboratoire qui travaille sur mon ADN. J'ai cette maladie depuis la naissance, mais elle n'a apparemment aucun rapport avec mes symptômes non plus.


Je viens ici vous demander votre aide :
Je suis de bonne volonté, je n'ai que 22 ans, j'essaye toujours de travailler mais c'est de moins en moins possible pour moi (que ce soit a cause de mes yeux mais aussi et surtout à cause de mes symptômes). Je n'ai jamais laissé tomber, même lorsque j'étais entièrement seul pendant un an. J'ai juste envie de pouvoir vivre normalement, et pouvoir sortir, emmener ma copine au cinéma, être quelqu'un de normal qui ne souffre pas qu'il soit assis chez lui, allongé dans son lit, ou dehors.
Les médecins me renvoient vers des psychiatres, et les psychiatres me renvoient vers des médecins.
Je n'ai pas d'argent, et j'ai bien essayé de travailler pourtant. Ce n'est pas si simple. A côté de ça , je n'ai pas le droit de conduire à cause de ma vue et cela restreint encore plus la possibilité pour moi de faire quoi que ce soit.
Pouvez vous me conseiller, m'aider s'il vous plaît?

Merci de m'avoir lu.
Afficher la suite 

4 réponses

0
Merci
Je précise que j'ai essayé : examen cardiaque (holter 24h), Irm cérébrale (RAS), Radio cervicales (RAS), prise de sang (RAS), et également des examens pour mes yeux que j'ai chaque année, qui ont prouvé qu'aucun soucis de vertiges ou autre ne pouvait être dûs à ma maladie.
Publi-information
Commenter la réponse de Neezleo
0
Merci
Je me permets d'up le post..
Publi-information
Je précise également que depuis que j'ai arrêté les antidépresseurs (depuis environ deux semaines) mes symptomes sont encore plus forts, j'arrive à peine à tenir debout et j'ai constamment envie de vomir et mal à la tête. Cela m'empêche même de dormir, que je sois exténué ou non.
Commenter la réponse de Neezleo
0
Merci
Mon problème est que les médecins continuent à m'envoyer vers des psychiatres, qui, eux, me renvoient vers le médecin. Aucune solution n'est trouvée, rien n'avance. On me laisse juste chez moi, ne rien réussir à faire, et on ne me donne ni solution, ni aide quelconque. Je ne comprends vraiment pas.
Neezleo
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 18 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2019
-
(je suis désolé pour le nombre de up, mais j'ai vraiment besoin d'une réponse... 3 ans, c'est trop long.)
Commenter la réponse de Neezleo
Messages postés
40559
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
3514
0
Merci
Bonjour
Un bilan ORL a été fait dans le cas où vertige serait lier a un souci oreilles interne
1tibou
Messages postés
40559
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
3514 -
Tu téléphone a l hôpital le plus proche de chez toi et demande un rendez-vous avec un médecin du service médecine interne
Il te demandera d expliquer ton souci et lui fera son travail

Tu as ouvert le lien que je t ai mis au dessus?
Neezleo
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 18 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2019
-
D'accord. Je vais appeler demain pour faire ça, en espérant que les délais ne sont pas trop longs, mais bon, c'est une piste intéressante à explorer.
J'ai bien ouvert le lien et lu tout ce qui était écrit, oui
1tibou
Messages postés
40559
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
3514 -
Ok
Tiens nous au courant
Neezleo
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 18 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2019
-
D'accord. Merci beaucoup
1tibou
Messages postés
40559
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
3514 -
De rien
Commenter la réponse de 1tibou