J'ai des sentiments pour une professeur de mon collège

- - Dernière réponse : begonie
Messages postés
99718
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 août 2019
- 16 juil. 2019 à 09:58
Bonjour, j'ai 15 ans, je viens de terminer ma dernière année de collège et je me retrouve dans une situation quelque peux délicate.

Il y a quelque mois de ça, j'ai commencé à me poser des questions sur mon orientation sexuelle, j'avais la sensation d'être aussi attirée par les filles. Jusque là pas de problème, c'est normal d'avoir ce genre de doute quand on beigne en plein dans l'adolescence.
Mais un peut plus tard, j'ai commencé à avoir des fantasmes sur une des professeur de mon collège. Pourquoi elle, je n'en sait rien, j'avais dû la croisé une petite vingtaine de fois seulement depuis le début de l'année, car elle n'enseignait pas dans ma classe l'année çi, contrairement aux trois années précédentes. En fait, j'ai commencé à avoir ce genre de "pensées" à partir du moment où j'ai commencé à la voir à l'école de musique dont nous faisions partie toute les deux (ce qui est arrivé seulement trois fois), nous avions des répétitions commune et j'ai remarqué que la voir jouer ne me laissais pas complétement indifférente..
Quelque jour sont passés, et j'ai décidé d'en parler à deux de mes amies (qui était les seules à qui je parlais de ce genre de chose) car fantasmer sur une prof me mettait incroyablement mal à l'aise. Les filles m'ont écouté et rassuré, me disant que c'était normal, que ça leur était déjà arrivé aussi, et que je n'avais pas à me sentir mal, car c'était juste des pensées et non pas de véritables actes. Enfin bref, je n'avais plus à m'inquiéter.
Le problème, c'est qu'à partir du moment où j'en ai parlé aux filles, ces fantasmes sont devenus plus fréquents. Et puis j'ai commencé à penser à elle d'une manière différente (qu'etait-elle en train de faire, etc), mais de plus en plus souvent..
Et c'est la dernière fois que je l'ai vu que je me suis rendu compte de ce qu'elle était devenue pour moi en l'espace de quelques semaines. C'était juste avant de passer l'épreuve de science du brevet (c'est une prof de physique-chimie), j'étais assise dans la cours avec une des deux fille à qui j'avais parler. Quand elle et arrivée au collège, c'est mon amie qui l'a vu la première, j'ai fini par me retourner pour voir ce qui attirait l'attention de mon amie, et je l'ai vu à mon tour. Je crois que jamais mon cœur ne s'ait emballé aussi rapidement. J'ai vraiment cru qu'il allait s'arrêter de battre.. et j'ai eu mal à ce moment là par ce que toute la vérité ma frappé, et j'ai eu l'impression de me prendre une grosse claque.
J'ai eu du mal à me concentrer sur mes épreuves de science, par ce que je savais qu'elle se trouvait dans une autre salle à quelques mètres de moi..
Depuis, elle est devenue une obsession, je pense à elle vraiment tout le temps, j'arrive même plus à faire le vide dans ma tête tant elle omnubile mon esprit.
Le pire dans l'histoire, c'est que j'en souffre.. j'devrais pas ressentir ce genre de chose pour cette femme. Elle est mariée, à un enfant qui a deux ans de moins que moi.. Elle a probablement oublié mon existence, et je me retrouve là, comme une idiote à souffrir pour des sentiments aussi improbables qu'interdits.

J'ai expliqué tous ceci à mes deux amies mais, ce que je ressens les dépassent, elle ne me comprennent pas.. alors je suis venu ici dans le but de trouver de l'aide, j'ai vraiment besoin de passer à autre chose..
Merci d'avance, a ceux qui prendrons du temps pour m'aider.
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
approuvée par Andy31200 le 16 juil. 2019
Messages postés
99718
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 août 2019
3404
2
Merci
Bonjour

Durant cette phase de l'adolescence il se passe des moments plus ou moins long perturbant le quotidien tranquille de l'enfance, bouleversant l'ado émotionnellement, variable d'un(e) ado à l'autre aussi bien en intensité qu'en durée.

La réalité se trouve donc certainement ici : " Elle a probablement oublié mon existence, et je me retrouve là, comme une idiote à souffrir pour des sentiments aussi improbables qu'interdits. "

Va falloir accepter donc la fin de ce rêve, cette illusion pour te permettre à investir ton énergie dans un projet plus proche de la réalité.

Engage-toi dans une Association de jeunes de ton âge où tu pourras participer à des activités sociales, relationnelles, créatives, sportives et de loisirs.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 15241 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Merci, Begonie pour votre conseil, je vais tâcher de l'appliquer.
begonie
Messages postés
99718
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 août 2019
3404 -
De rien et Toute bonne continuation.
Commenter la réponse de begonie