Problème de couple études infirmière

- - Dernière réponse : begonie
Messages postés
99699
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 août 2019
- 8 juil. 2019 à 17:06
Bonjour à toute et à tous,

J’écris sur plusieurs forum pour avoir un maximum d’avis sur le sujet donc si vous trouvez le topic ailleurs c’est normal.
Bonne lecture !

Je suis étudiante infirmière en deuxième année et je suis en couple avec une autre femme du même âge que moi mais je l’avoue plus mature car elle a plus d’experience que moi dans la vie venant d’un tout autre milieu et aillant vécu de sacré choses déjà à son âge et elle est militaire donc baigne dans un milieu assez spécifique.

C’est une femme un peu « sauvage » qui ne se laisse pas trop approcher au premier abord mais très réfléchit et très détendu une fois mise en confiance.
J’ai mis beaucoup de temps à acquérir sa confiance à cause de son passé et vous comprendrez plus tard pourquoi je détaille ça.

Elle aime que je me confie et lui raconte mes journées pour me permettre de relâcher la pression ou tout simplement de faire part de ma bonne journées malgré le faite qu’elle a la phobie (véritable) et complète des hôpitaux au point de stresser si elle y va juste pour me voir durant la pause du midi ou si elle me voit en tenue elle est un peu différente à ce moment là c’est pour vous dire !

Le problème part du fait qu’un jour je lui ai raconté ma journée et que ce jour là, j’avais sondé (sonde urinaire) un homme pour un problème de vessie.

Elle n’a pas apprécié savoir cela car elle m’avait dit qu’elle veut pas entendre les détails lorsque c’est quelque chose qui fait que j’ai vu le sexe d’un patient... elle dit que même si elle sait que c’est mon travail et qu’il n’y a rien de sexuel : l’esprit humain est ce qu’il est et que savoir que je vois où touche un autre sexe que le sien n’est pas très appréciable surtout s’il s’agit d’une personne qui a le même âge que nous...

Depuis ce jour là elle est froide je pense qu’elle m’en veut d’avoir dérogé à ce qu’on avait dit : pas de détails sur ça
Mais ça m’a échappé...

Et ensuite quand on discute (toujours très calmement sur ces sujets là) elle m’explique qu’elle a peur que mon travail change ma vision du « nu »

Elle craint qu’a force de faire des gestes professionnels que cela déteigne sur notre relation personnelle

Pour vous aider à comprendre elle m’a donné l’exemple suivant : elle adorait tirer au fusil jeune avec son père, mais dans son travail tirer est devenu un geste professionnel puisqu’elle est monitrice de tir alors elle prend toujours du plaisir à le faire mais ce n’est plus pareil car c’est devenu professionnel.

Serte mon travail n’est pas de faire l’amour à mes patients ! Ne soyons pas stupide !

Mais comme je les déshabilles, les vois nu réalise des gestes atteignant parfois l’intégrité et l’intimité des patients, elle a peur que ces gestes professionnels est un impact qu’elle ne sait pas vraiment décrire, sur notre couple ... (lassitude, dégoût ou encore que les gestes perdent leur sensualité ou leur envie et qu’ils deviennent mécanique)

Le milieu médical, tout comme moi le milieu militaire, est très flou pour elle et je sais qu’il est récurent que ce soit confus pour les gens qui n’y travaillent pas et encore plus elle qui en a la phobie et s’en fait déjà de base une mauvaise représentation ...

Du coup parfois des disputes éclatent car elle est distante en ce moment quand je parle de mon travail et désormais lorsque par exemple elle se blesse à son travail et que j’ai le réflexe de lui dire « viens je regarde » elle me rejete, refuse que j’apporte mon aide et ne consent pas à ce que je regarde parce qu’elle dit « je suis pas ta patiente moi »...

Je ne sais pas comment faire pour apaiser la situation depuis que j’ai parlé du fait que oui... ça m’arrive de voir des sexes, de devoir les toucher, les raser parfois sur des femmes ou des hommes du même âge que nous etc ... ça l’a tendu et j’aimerai la détendre de ça d’autant qu’elle me soutien à fond dans mes études et ne me découragera jamais !
Au contraire savoir que je vais être infirmière lui plaît mais ... il y a juste ces actes la dont elle ne veut pas entendre parler ... et je comprend car moi même quand elle m’avait expliqué que par exemple dans certaines de ses périodes de formations et lieux de missions, il arrive que selon les moyens sur place il n’y est pas de douches individuelle et que quand le clairon sonne pas le choix de toutes se doucher en moins de 5 minutes ...

Donc oui je peux comprendre que savoir que dans mon métier je suis amener à transcender la frontière de l’intime ne l’enchante pas mais la c’est en train de bouffer sur notre couple et je sent qu’elle est tendu quand j’essaie de l’approcher avec le sujet ...

Je sais pas comment m’y prendre ...

Des idées de discutions, dédramatisation, remise en confiance et soulagement ?

Merci !
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
approuvée par Andy31200 le 8 juil. 2019
Messages postés
99699
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 août 2019
3385
1
Merci
Bonjour

En tant qu'infirmière en formation en contact direct avec des personnes qui ont besoin de soins tu es tenue à respecter le secret professionnel.

Pour rappel : https://www.ordre-infirmiers.fr/assets/files/Secret_pro.pdf

Ta copine n'a donc pas à en savoir plus sur ce que tu vis durant ta présence dans un service de soins ni au lit du patient.

En cas de préoccupations en lien avec la pratique infirmière c'est auprès d'une infirmière référente ou lors de groupes de supervision professionnelle, ou durant les réunions de l'équipe de soins qu'il faut t'adresser pour discuter autour de tes doutes, tes manques de compréhension, tes découvertes, etc...

C'est important de séparer totalement ta vie professionnelle de ta vie privée. D'ailleurs cela paraît aussi le souhait de la copine.

Utilise donc les professionnel(le)s diplômé(e)s pour parler de ce qui te pose problème en lien avec l'exercice de la profession.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 15277 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de begonie