Doit-ton laisser mourrir un malade encore soignable de l'alcool?

- - Dernière réponse : begonie
Messages postés
98530
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 juin 2019
- 8 juin 2019 à 13:08
un ami ateind d'une cirose hépatique suit un traitement mais continue à s'alcooliser fortement et décide de se laisser mourrir. que peut-ont faire?
Un médecin specialiste en addiction considère que son suicide est dans son droit de le laisser mourrrir.
Afficher la suite 

4 réponses

Messages postés
15599
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 juin 2019
609
0
Merci
Bonjour
Que peut-on faire.. Contre l'avis de l'interessé rien.
Si cet ami veut s'en sortir mais lui manque la force, la volonté du fait de son adduction alors oui, il faut aller à l'encontre de ce qu'il fait et l'aider malgré lui. Mais si c'est réellement sa volonté de ne pas s'arrêter de boire quitte à mourir, c'est sa vie dont il s'agit, sa liberté de boire ou ne pas boire, sa liberté d'individu de disposer de sa vie comme il l'entend
Ce médecin a raison pour ma part sur ce qu'il a dit.
Publi-information
Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
70588
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 juin 2019
5558
0
Merci
Je suis en partie d'accord avec toi lekab mais, désolé je ne suis absolument pas d'accord avec ce médecin dont le rôle et justement de ne pas laisser mourir ses patients

J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Publi-information
Commenter la réponse de Andy31200
Messages postés
15599
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 juin 2019
609
0
Merci
Salut Andy
Je comprends cela, mais le médecin n'a pas le droit d'aller à l'encontre de la liberté d'un individu sain d'esprit. C'est un point de vu.
Je comprends le sens que tu donnes au rôle du médecin et je partage cela entièrement, mais cela ne lui octroie pas des droits sur autrui, légaux je ne sais pas, moraux, je suis contre le rôle du médecin qui décide à la place des l'autres.
Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
98530
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 juin 2019
3104
0
Merci
Bonjour

Tu cites : " un ami ateind d'une cirose hépatique suit un traitement mais continue à s'alcooliser fortement et décide de se laisser mourrir. que peut-ont faire?

A mon avis, pas grand chose. Cet ami est en traitement mais a, d'après tes dires, décidé de continuer à s'alcooliser fortement........

Comment tu sais que " le médecin considère que son suicide est dans son droit de le laisser mourrrir ?"
Tu étais présent ?

..................................................................................................
Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie
Commenter la réponse de begonie