Herpès génital féminin

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
10 mai 2019
- - Dernière réponse : Andy31200
Messages postés
68590
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
- 10 mai 2019 à 08:09
Bonjour,

Cela fait plus d'1 an que j'ai des brûlures et douleurs vulvaires et vaginales à répétition. Chaque fois on me traite pour une mycose mais ça ne part jamais complètement tout de suite et ça revient constamment. Depuis quelques jours, une nouvelle récidive.. Après recherches, réflexions et observations de ma vulve (dsl pour ce détail), je m'aperçois que j'ai tous les symptômes d'un herpès génital féminin... Brûlures, rougeurs, gonflements de la vulve, 4 ou 5 petits boutons qui ont l'aspect de bulles à l'entrée du vagin.. Seulement voilà, je n'ai eu que 2 partenaires sexuels au cours de ma vie. Cela a débuté avec le premier. Mais il était ma première fois et j'étais sa première fois également et ça a débuté au bout de 4 ans de relation, et lui n'a jamais eu aucun symptôme.. Je suppose qu'il y a donc impossibilité qu'il m'ai transmis un herpès ? Ma question est donc la suivante : Est-il possible de contracter un herpès génital autrement que sexuellement ?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
68590
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
5322
0
Merci
Bonjour et bienvenue sur ce forum,

Non, c'est une IST, à lire :
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/3694-herpes-genital-causes-transmission-et-symptomes
Mais ce n'est qu'un auto diagnostic et la majorité de ceux ci faits à partir d'internet s'avèrent faux .
Pour confirmer il faudrait revoir ton médecin pour dépistage :
"Un prélèvement à l'aide d'un coton-tige permet de procéder à une culture des lésions d'herpès pour déterminer le type de VHS (1 ou 2). Pour obtenir un diagnostic plus précis, il est préférable d'effectuer la culture dans les 24 à 48 premières heures suivant l'apparition des lésions. Lorsque les cloques ont éclaté ou qu'elles sont présentes depuis plus de 48 heures, le résultat peut être négatif malgré un diagnostic visuel positif. Dans ce cas, il faudra reprendre une culture au moment de la récidive. Le diagnostic peut également se faire par le biais d'une prise de sang."
Source :
https://sante.journaldesfemmes.fr/maladies/2508615-herpes-genital-labial-symptomes-depistage-traitement/
Publi-information
Commenter la réponse de Andy31200