Laryngite chronique [Résolu]

Messages postés
6
Date d'inscription
samedi 30 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2019
-
Bonsoir, cela fait maintenant quasiment 3 ans que j'enchaine les médecins à cause de symptômes qui m'handicape énormément.

Cela fait maintenant 3 ans que j'ai conscientisé un problème qui était là depuis un bon moment, ma voix varie au cours de la journée, elle est en meilleure état le matin et plus la journée avance plus elle faiblit, devient nasillarde et enrouée, c'est surtout au niveau de la résonance, l'aisance et l'élocution que c'est dérangeant, j'ai une sensation de serrement, voir carrément d'étranglement, de brulure au niveau du haut de la gorge. Il s'accompagne à ce problème une fatigue chronique, impossible de faire une nuit complète sans me réveiller 5 fois par nuit et je me réveille chaque matin avec une fatigue immense, comme si le sommeil n'était pas réparateur, j'ai des cernes très apparentes, les médecins le constatent à chaque fois. Ensuite ma langue a une couleur anormale, elle arbore un dépôt d'une couleur blanchâtre tirant vers le jaunâtre, qui est sans l'ombre d'un doute lié à ma laryngite chronique, les bains de bouches, les fungizone, rien n'y fait ça ne part pas. Je ne bois pas, ne fume pas, j'ai une hygiène de vie exemplaire.

Au sujet de ma laryngite chronique, je la nomme ainsi car j'ai vu une phoniatre et un ORL, la phoniatre a pratiqué un test fonctionnelle au micro et un examen organique via une laryngoscopie, l'autre ORL a également réalisé une laryngoscopie, toutes les analyses ont mis en évidences des anomalies et les deux médecins spécialistes sont formels, il y a bel et bien un érythème caractérisé de la muqueuse respiratoire, le larynx est très inflammé. Le problème c'est qu'ils ne parviennent pas à trouver la cause, j'ai fait une fibroscopie des voix digestive, rien n'a été trouvé, j'ai fait des tests allergiques, je n'ai aucune allergie. Aucune anomalie endocrinologique, ce n'est pas une maladie auto-immune. Une seule autre anomalie a été détecté un déficit assez conséquent en certains anticorps spécifiques agissant en cas d'infection bactérienne surtout au niveau de la sphère ORL, l'immunodépresion peut renvoyer à une infection bactérienne chronique froide, j'ai rendez vous pour explorer cette piste. J'ai oublié de mentionner que j'ai également le visage un peu gonflé, c'est surtout visible au niveau des joues, tous mes proches qui ne me voient pas régulièrement m'ont fait la remarque, quand je passe mon visage sous l'eau glacé il décongestionne et redevient fin mais l'effet ne dure pas plus d'une minute, j'ai comme le visage vasodilaté.

Désolé pour ce long pavé, si quelqu'un à déjà été confronté à quelque chose de similaire ou si quelqu'un a une idée et bien je suis preneur.
Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
28816
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 avril 2019
29507
0
Merci
Il faudrait aussi consulter un allergologue et explorer la piste d’une éventuelle allergie qui pourrait être en cause
Publi-information
kaylejudicator
Messages postés
6
Date d'inscription
samedi 30 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2019
-
Bonsoir, merci pour votre réponse, j'ai déjà consulté un allergologue et réalisé des test sanguins (phadiatop, IGE spécifique), la cause allergique a été évincé. J'ai une petite sensibilité aux acariens mais ça ne vient pas de là et ne coïncide pas avec le caractère permanent des symptômes.
Commenter la réponse de p.horde
Messages postés
28816
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 avril 2019
29507
0
Merci
Éliminer la piste allergique ? C’est une aberration!!
Ces tests non pas beaucoup de valeur car beaucoup de faux négatifs ..et ne sont pas demandés par les allergologues exclusifs
Un bilan allergologique comprend d’abord des tests cutanés suivis souvent d’un dosage des ige spécifiques appelés Rast
Quand à la petite sensibilité aux acariens ce que tu dis est complètement faux car au contraire ils sont responsables de symptômes permanents
Je te conseille donc une nouvelle fois de consulter un allergologue exclusif
Ils ne sont pas nombreux .. 450 a 500 dans toute la France
Publi-information
p.horde
Messages postés
28816
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 avril 2019
29507 -
Comme tu as l’air de tout savoir sur tout difficile d’avancer
Je re répète une dernière fois qu’il faut repenser à la piste allergique et surtout à la piste psy
Pour info certaines personnes peuvent tomber dans un coma uniquement d’origine hystérique
Donc le psy peut provoquer ou déclencher beaucoup de pathologies
Mais comme tu sais tout sur tout ...
Tu ne travaillerais pas dans l’univers médical ?
kaylejudicator
Messages postés
6
Date d'inscription
samedi 30 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2019
> p.horde
Messages postés
28816
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 avril 2019
-
Je ne prétends pas avoir la science infuse loin de là, par contre peux-t-on en dire autant de certains médecins bourrés de certitudes et ne remettant jamais en question leur grille de lecture stationnaire ? Ma phoniatre me l'a confirmé, c'est pas une cause psychologique, la spécificité de l'érythème, "érythème caractérisé de la muqueuse respiratoire, majoré en margelle postérieure et surtout face laryngée de l'épiglotte" ainsi que la"disparition des harmoniques médianes de 1200 à 2000 Hz ; souffle très modéré dans la partie basse du spectre". Ce constat et l'état de ma langue qui lui a fait pensé à une mycose ou candidose a exclu cette hypothèse. Plutôt que de tout faire basculer dans le champ du psychologique lorsqu'on est sans réponse, il faudrait peut être accentuer la recherche et enrichir le savoir en médecine, manifestement la compréhension du corps humain et de ses dysfonctionnements est encore perfectible. A bon entendeur.
p.horde
Messages postés
28816
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 avril 2019
29507 -
La encore mauvaise interprétation de mes propos
Je te dis juste qu’il faudraut apprendre à lâcher prise en te faisant aider avec un psy
Tout est toujours lié d’une manière ou d’une autre : le psychisisme et l’oeganisme..Mais comme tu sais tout sur tout ..
Et fait un peu confiance aux médecins que tu croises
Je t’ai donné 2 pistes que tu rejettes dont la piste allergique
Il n’y a que toi qui peut t’aider ... si tu le veux vraiment .. médite un peu sur cette question des bénéfices secondaires
Et tu n’as pas répondu sur ma dernière question
A bon entendeur!
kaylejudicator
Messages postés
6
Date d'inscription
samedi 30 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2019
-
Je suis du genre cartésien, je rationalise mon temps, je ne vois pas le quelconque bénéfice que pourrait apporter un psy, mise à part ces symptômes dérangeant je vais plutôt bien et ne suis pas du tout stressé ou anxieux. Dois je me répéter au sujet de la piste allergologique ? j'ai déjà vu un allergologue et fait les analyses cutanées et sanguines, il faut savoir passer à autre chose. "Tout est toujours lié d’une manière ou d’une autre : le psychisme et l’organisme", c'est d'un sophisme, épargnez moi ce genre de lapalissade, en tant que médecin vous savez très bien que l'organisme développe des maladies qui n'ont rien à voir avec l'esprit dans de très nombreux cas, particulièrement en cette époque, c'est bien connu qu'on soigne un cancer et des maladies cardiovasculaires avec le pouvoir de la bonne humeur et de l'entrain. Enfin bref ce n'est ni allergologique (d'après l’allergologue que j'ai consulté) ni psychologique, contentez vous de dire qu'à la lumière de vos connaissances, vous ne savez pas, c'est pourtant simple.
p.horde
Messages postés
28816
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 avril 2019
29507 -
On se calme un peu, ok
J’ai pris du temps pour te répondre et j’ai une expérience dans beaucoup de domaines dont celui de l’allergie depuis 35 ans
Alors tu me permettras de réagir et sourire un peu après ta réponse précédente

Aucune souplesse dans ton discours de toute puissance qui sait tout sur tout
Et je pense sincèrement puisque tu n’as pas la capacité psychique suffisante pour réfléchir aux pistes que je t’ai donné

Et tu n’as toujours pas répondu à cette fameuse question du métier
Ton cas est en fait assez classique en fait d’un point de vue psychanalytique
Et comme tu rejetes toute piste je considère que le dossier est clos
Et pour terminer en 11 ans de modération de forum et des milliers de discussions modérées je n’ai jamais vu quelqu’un d’aussi borné et odieux
Bon courage pour la suite
J’espere que cette discussion fera quand même son chemin
Commenter la réponse de p.horde