Dépression besoin d’aide

Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 14 février 2019
Dernière intervention
15 février 2019
- - Dernière réponse : Andy31200
Messages postés
65180
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 mars 2019
- 15 févr. 2019 à 09:41
Bonjour à tous,

Je suis une femme, j’ai 26 ans, je travaille vis seule.

Mon médecin m’a diagnostiqué une dépression en 10/2018.

Je fumais du cannabis et pour aller mieux j’ai arrêté. Ça fait un peu plus d’un Mois... je pensais que j’arriverais à aller mieux.

J’y croyais mais aujourd’hui je ne vais pas mieux je suis triste je suis fatiguée je dors mal la nuit et j’ai aucune raison de vivre. Je ne veux pas me suicidée mais je me sens inutile dans cette vie.

Je suis perdue je ne sais plus quoi faire je me sens s’y seule.

Ma famille m’entoure j’ai fait beaucoup de trie concernant mes amis. Et la seule que j’ai gardé à mes côtés n’est pas souvent disponible. Je ne sais plus quoi faire.

Quelqu’un a déjà ressenti ce sentiment et à su s’en sortir ? Si oui comment ? J’ai vraiment besoin d’aide.

Je vais voir pour la première fois une psychologue mais mon rendez vous est dans 1 semaine... c’est la première fois que je décide de m’exprimer Sur un forum.

Bien à vous.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
14749
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 mars 2019
765
2
Merci
Bonsoir Lilou
C'est ton médecin qui t'a diagnostiquée dépressive ? As-tu vu depuis un psychiatre pour confirmation ?
Tu as arrêté depuis un mois le cannabis en espérant que tu déprimeras moins, mais sans aide médicale tu n'arriveras pas, tu te sentiras encore plus mal car en manque. Et un mois c'est très peu pour en tirer les bènéfices, tu dois avoir un suivi médical, être patiente et persévérer.
Tu as RDV avec un psychologue c'est bien, mais il faut également que tu sois suivi pour te sevrer du cannabis, tout cela ne seras pas facile tu dois montrer beaucoup de volonté pour combattre dépression, cannabis et l'ennui, vu que tu n'as pas de copain apparement. Il faut que tu sortes, il faut t'aérer la tête, il faut que tu trouves un copain, a 2 c'est plus facile la vie, on fait mieux face aux problèmes.
Il est évident que la vie ne te parait pas intéressante vu ton état actuel, oui, la dépression y est pour quelque chose, ća t'enlève tout envie de t'accrocher, de vivre, ça inhibe toute ta volonté, c'est pour ça que tu dois vraiment faire de gros efforts pour en sortir.
Tu s parlé du fait que tu prenais du cannabis a ton médecin ?

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 12019 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 14 février 2019
Dernière intervention
15 février 2019
2
2
Merci
Bonsoir Lekabilien,

Mon médecin généraliste. Il m’a prescrit des médicaments que je n’ai pas pris. J’aimerai aller mieux naturellement. Non je n’ai pas vu de psychiatre.

Le cannabis au début ce n’était pas simple c’est la deuxième fois que je tente l’arrêt j’arrive à le gérer je ne fréquente plus mes amis fumeurs pour ne pas retomber. J’ai l’application Stop cannabis qui m’aide beaucoup. J’ai parlé à mon médecin pour le cannabis avant j’osais pas en parler mais je voulais l’aide d’un professionnelle j’ai réussi à arrêter sans les médicaments prescrits. Je suis assez fière de moi pour ça car j’etais Une grosse consommatrice.

Je suis célibataire depuis 08/2018 une relation de 8 ans mais ma relation amoureuse est très compliqué je ne vais pas donner tous les détails se serait trop long mais j’ai décidé de rester seule au moins 1 an pour me retrouver.

C’est la première fois que je vis seule. Je pense avoir fait beaucoup trop de changement d’un coups dans ma vie. J’avais la sensation d’étouffer dans ma relation avec mes amis... j’avais le besoin d’etre Seule sachant que j’avais très peur d’etre Seule très bizarre je sais...

J’ai essayé de sortir de m’amuser je sais aussi que je plais beaucoup ce n’est pas pour me lancer des roses mais je me sens vide j’etais Plutôt sociable et j’ai l’impression que je ne sais plus quoi dire à qui que se soit.

J’ai décidé de prendre rendez vous avec une psychologue car j’ai fait beaucoup d’efforts écrits des notes me créer des routines essayer d’etre Positive mais rien n’y fait soit je vais bien un petit temps et puis c’est la chute totale. Cela fait une semaine que je pleure en rentrant du travail.

Le travail aussi j’ai beaucoup de pression et j’ai des collègues toxiques. J’essaie de ne pas vivre à travers les autres. Je vois du progrès en moi. Je ne sais pas si le chemin est long et que je suis trop impatiente mais je veux être heureuse.

Je me suis aussi inscrite à une salle de sport je t’avoue que je n’y suis pas encore aller ça va bientôt faire deux semaines que je suis inscrite. Je vais me motiver pour la semaine prochaine mais j’ai l’impression que c’est tellement dur.

Comme tu as dit je ne trouve pas ma vie intéressante. J’ai besoin de réponses j’ai voulu voir une psy car je pense que mon problème’ c’est mon passé et tout ce que j’ai porté jusqu’a Présent. J’ai tellement gardé en moi que je me retrouve face à un mur maintenant...

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 12019 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de Lilou_0614
Messages postés
65180
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 mars 2019
6421
2
Merci
Bonjour,
Je me permet d'intervenir pour valider les réponses de lekabilien et répéter qu'une dépression comme la tienne peut très bien se traiter en ambulatoire...les médicaments anti dépresseurs, contrairement à ce qui t'a été dit n'entrainent pas de dépendance mais doivent être arrêtés progressivement sur décision et supervision du prescripteur lorsque les symptômes se sont atténués ( minimum six mois, et oui, ce peut être long )
Tu peux prendre RDV chez un psychiatre en libéral ( consultation de 46,70 € ) remboursée mais risque de dépassement d'honoraire parfois, se renseigner avant )
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés, mais les délais peuvent être longs .
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 12019 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Andy31200
Messages postés
14749
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 mars 2019
765
1
Merci
Si tu es malade, le médecin te prescrit un traitement que tu ne prends pas, comment veux tu aller mieux ?? Et pourquoi tu vas voir un médecin alors ? Et enfin, pourquoi les médecins existent si on pouvait guérir de tout naturellement ? Tu te plante sur toute la ligne.
Voila de quoi être fière de toi effectivement si vraiment tu arrives a ne plus toucher au cannabis, cela montre quand même que tu as une force de caractère, tu en auras besoin pour le reste.
Ce que tu dis suite a ta séparation depuis Aout dernier est compréhensible a mon avis, tu avais, il y avais des problèmes qui te chagrinaient, quelque chose qui ne tournaient pas rond dans ton couple ou dans ta vie, et tu voulais consciemment ou inconsciemment, réfléchir a tout ça, te poser dans le calme pour remettre certaines choses en questions, voir claire, et pour cela oui, tu as bien fait a mon avis.
Il est normal aussi en même temps, que le fait de prendre cette décision de t'isoler te fasse un peu peur, c'est partir dans l'inconnu, la solitude d'autant plus, donc oui, tout cela se comprend et tu es lucide dans tout ça.
Mais voila, l'isolement voulu prends le dessus et ça devient un ennui, la déprime s'installe, et la déprime rend encore plus difficile l'envie de sortir de ce cercle vicieux et cela peux aboutir a une dépression sévère, elle t'enlève tout envie de vouloir t'en sortir et te tire vers le bas, vers le pire, insidieusement.
Au travail ça ne va pas non plus, tout y est pour t'enfoncer si tu ne consultes pas rapidement.
Dur de te décider a aller en salle de sport ? Ta volonté est altérée par une force interieur, la dépression probable ou en tout cas une grosse déprime.
Tu ne trouves pas ta vie intéressante car tu as déjà commencé a perdre le contrôlé. Tu parles du passé, oui, lorsqu'on a eu un passé "lourd" très difficile et qu'on a pas su en parler a l'époque, un jour ça remonte en surface et alors c'est encore plus difficile a y faire face, car d'autres évènements ont pu venir s'y rajouter, rajoutant du poids au poids, cela pèse, nous écrase. Il faut absolument que tu parles de tout, mêmes de tes notes a ton psy.
Il aurait été préférable a mon avis de voir un psychiatre plutôt qu'un psychologue. Le premier peut poser un vrai diagnostique, et prescrire un traitement, et tu en as besoin, a condition que tu prennes d'éventuels médicaments prescrits si tu veux vraiment t'en sortir.



Lilou_0614
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 14 février 2019
Dernière intervention
15 février 2019
2 -
Lekabilien mille mercis.

En deux messages tu as su me comprendre et ton dernier décrit parfaitement ma situation tu as raison.

Je n’ai pas pris les médicaments car j’avais peur dans devenir dépendante. Des personnes qui ne sont pas médecins me l’on également déconseillé.

Un psychiatre ce professionnel me fait peur je ne veux pas être interné dans un hôpital. C’est pour cela que j’ai choisi un psychologue.

Tu as l’air de bien t’y connaître sur le sujet. Tu es un professionnel ou as tu déjà vécu une dépression ?

Je te remercie de prendre de ton temps pour discuter avec moi tes mots me font beaucoup de bien.

J’ai toujours voulu tout diriger dans ma vie et comme tu as dit j’en ai perdu le contrôle.

Jai acheté les médicaments j’en parlerai également à la psychologue tu as sûrement raison je dois sûrement les prendre.

Je vais suivre tes conseils. Je vais tout dire à la psychologue je serais sans filtre ainsi que mes notes. Je veux vraiment m’en sortir.

J’avais eu l’idee de m’acheter un cahier et de retracer mon histoire pour mieux comprendre et mieux me connaître. Je sais que j’ai un mal être que je garde depuis l’adolescence.

Encore merci à toi. Je t’en suis très reconnaissante.
Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
14749
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 mars 2019
765
1
Merci
Tu as été mal conseillé. Aujourd'hui on ne devient pas dépendant des médicaments prescrits pour une dépression, et un psychiatre ne va pas t'enfermer a l'asile des fous, encore une vieille rengaine des années 50 ou 60 qui a la vie dure.
Je ne suis pas professionnel effectivement, mais des pros nous lisent, je ne te réponds pas en tant que pro mais en tant qu'ancien dépressif pour une mauvaise passe dans ma vie. J'étais suicidaire, je suis revenu de loin donc oui, je sais ce que fait une dépression, elle te possède entièrement et t'enlève toute volonté de vivre, te pousse au suicide si tu n'es pas soutenu et consulté a temps.
Tu es internée en psychiatrie uniquement si c'est le dernier recours car tu serais en état express de suicide, c'était mon cas. En dehors de ça, un psychiatre te soignera sans aller a l'hopital, et lui peut te prescrire un traitement qui t'aidera a te canaliser, a reprendre en main ton mental en plus des rencontres que tu auras avec lui. Un psychologue ne prescrit pas de traitement, alors, il faut revoir ton médecin si besoin, alors que le psychiatre fera les 2 choses.
Tu as un mauvais jugement sur les psychiatres, reconsidères cela, tu fais la aussi une grosse erreur.
Ce problème que tu as eu dans ton adolescence tu dois en parler, il se peut qu'il soit la cause premier de ce que tu vies aujourd'hui, si ce n'est pas le cas, il en fait parti intégrante a coup sur en tout cas.
Il faut vider le sac, il faut tout déballer sans retenu, c'est comme ici cela te fais du bien, devant un pro tu sais que c'est aussi sans jugement et c'est cela qui soulage, c'est en disant tout, que lui ou elle te met sur la voie a suivre pour te retrouver,
Je répète encore une fois, il aurait été préférable de voir un psychiatre pour allier les RDV avec lui et un éventuels traitements adapté s'il le juge nécessaire au début en tout cas selon ce qu'il verra en toi, pour t'aider a te canaliser, a t'apaiser, ensuite pas de traitement si tu vas mieux.

Lilou_0614
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 14 février 2019
Dernière intervention
15 février 2019
2 -
Tu me rassures. Je vais réfléchir de nouveau sur la prise de médicaments et sur les psychiatres.

Je ne veux pas être trop indiscrète et je sais que chaque personne est différente mais combien de temps s’est écoulé entre ta prise en charge et ta guérison ? J’ai tellement hâte de voir le bout du tunnel.

Tu me donne bon espoir. J’espere y arriver comme toi.
lekabilien
Messages postés
14749
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 mars 2019
765 > Lilou_0614
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 14 février 2019
Dernière intervention
15 février 2019
-
Il faut que tu fasses des efforts et que tu sois patiente. Perso j'ai été interné 3 semaines car suicidaire, sans cette hospitalisation, je n'échangerai pas ici avec toi ce soir. Ensuite j'ai mis 8 mois a être vraiment moi même. Un suivi bien sur tout le long qui s'est espacé a fur et a mesure que j'allais de mieux en mieux.
Comme tu l'as dit, chacun est different, le degré de la dépression aussi peut être a un stade different, le ou les motifs j'imagine peuvent faire en sorte que cela puisse influer differemment. Donc, tu peux te rétablir complètement rapidement comme durer plus que les 8 mois pour moi. Le plus important et de ne rien lâcher. Vas a la salle c'est positif, moi c'était l'écriture, des poêmes, des chansons que je grattais a la guitare, il faut faire quelque chose qui t'occupe l'esprit pleinement dans ton temps libre pour ne pas refaire des retours en arrière, ne pas broyer du noir.
Réfléchis aussi a ce couple qui s'est brisé. Mets de l'ordre dans cela aussi, vois ce qui a fait que ce couple n'a pas marché, pour mieux préparer ta vie futur. Analyser le passer, permet de mieux s'investir pour l'avenir.
Soies positive. Ne touche plus a cette mdr de cannabis et et soies patiente et surtout suis les éventuels traitements a venir et ne crois plus a ce que disent les gens qui ne savent pas de quoi ils parlent.


Commenter la réponse de lekabilien