Au bout de combien de temps une femme sait qu'elle est enceinte [Résolu]

Messages postés
17
Date d'inscription
samedi 2 juin 2018
Dernière intervention
19 décembre 2018
- - Dernière réponse :  Pitti2545 - 23 déc. 2018 à 14:07
Bonjour,
Une question me travaille l'esprit depuis longtemps. En 1972, est-il possible que 2 ou 3 jours, voire 4, après avoir eu une relation sexuelle, une femme puisse se rendre compte qu'elle est enceinte, sans faire de test et sans consulter un médecin.
Merci de vos réponse.
Bien cordialement.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
32233
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 janvier 2019
3547
0
Merci
Bonjour,

Non impossible.

Il faut attendre 3 semaines après le dernier rapport à risque ou après 8/10 jours de retard de règles et faire une prise de sang et pas avant.

Les tests urinaires ne sont pas fiables à 100 %
Publi-information
Pitti2545
Messages postés
17
Date d'inscription
samedi 2 juin 2018
Dernière intervention
19 décembre 2018
-
Merci de votre réponse Joraline, mais je souhaiterais approfondir si vous les permettez.
Marié deux mois, un matin lundi matin d’août 1972, pendant un rapport sexuel avec mon épouse, elle me fit savoir que nous étions dans la période à risque d’être enceinte. Je lui demandais si elle souhaitait faire un enfant de suite, et elle me répondit oui. Le jeudi suivant, 4 jours après, elle me fit part qu’elle était enceinte. Devant mon étonnement, elle me dit que c’était normal de le savoir en moins d’une semaine, en me reprochant même de l’avoir mise enceinte trop rapidement, alors qu’elle m’avait dit oui. N’étant pas au courant de tout concernant la maternité en ces temps-là, je l’ai cru sur parole, mais le tort que j’ai eu fut de ne pas lui demander comment elle en était sure.
Dois-je en déduire que l’enfant que nous avons eu n’est peut-être pas de moi ? Il est né exactement 9 mois après le rapport sexuel, jours pour jours.
Merci d’avoir l’amabilité de me répondre, si vous le souhaitez.
Cordialement. Pitti 2545
joraline
Messages postés
32233
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 janvier 2019
3547 -
Il est impossible de savoir au bout d'une semaine et encore moins 4 jours après un rapport que l'on est enceinte. Aucun test et aucune prise de sang ne peut déceler cette grossesse.

Concernant tes doutes je ne peux maheureusement pas t'être d'un grand secours.
En France il faut passer par le tribunal pour demander un test ADN de paternité, est ce nécessaire ? toi seul peut en juger.

En te disant qu'elle était enceinte elle avait une chance sur deux de ce tromper, peut être est elle tombée juste...sans en avoir aucune certitude.
Merci de ta réponse Joraline. Il faut également que tu saches qu"avant de me connaître, ma femme était "la maîtresse" d'un homme marié qui était son chef de service là où elle travaillait dans une administration, et elle a continué à travailler au même endroit jusqu'à sa retraite .

Cinq ans après le mariage, alors qu'elle était censée être au travail, je l'ai surprise sortant de chez lui où elle y est resté de 13 h. et 14 h. 30, certainement pas pour lire le journal. Par la suite, je suis parvenu à savoir par des indiscrétions au sein de son travail, qu'elle avait "enterré sa vie de jeune fille" avec lui en tête à tête la veille de notre mariage, et qu'elle n'a jamais cessé d'avoir des relations sexuelles avec lui avant et après la naissance de notre fils, et même après l'avoir surprise chez lui.

Je suis resté avec elle, non pas pour elle mais notre fils qui avait besson d'un père, selon moi. Après, l'habitude a fait le reste. Ce qui est un réelle certitude, c'est qu'elle m' annoncé d'être enceinte 4 jours après le rapport en me le reprochant vertement alors qu'elle était consentante, et qu'elle n'est allé que le lendemain chez le médecin pour faire le nécessaire afin d'obtenir le carnet de maternité. Il n'y a que maintenant, en me remémorant des souvenirs, que ce doute à surgit. Pourquoi pas avant? Je n'ai pas la réponse.

Je ne peut pas rester dans le doute, même si il y aurait 99 % de chance que je sois le père de l'enfant. Mais même s'il n'existerais que 1 % des chances que je ne sois pas le père, je dois savoir pour ma tranquillità d'esprit.
Je vais chercher une solution autre que le tribunal pour faire le test de paternité.

Merci pour tout, et tu peux rester en contact avec moi si tu le souhaite. Joyeux noël.

Pitti2545
Commenter la réponse de joraline
Publi-information