Douleurs après ovulation - grossesse possible ou non ?

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 5 novembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
6 novembre 2018
-
Messages postés
122808
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2021
-
Bonjour à toutes,
Je consulte depuis plusieurs jours dans les forums existants sur la toile mais sans vraiment trouver de situations similaires à mon cas ou des témoignages clairs.
Cela est un peu long à lire mais j'aimerais avoir des réponses de cas concrets ou peut-être trouver des personnes dans ma situation.
Cela concerne des suscpicions de grossesse ou des maux que nous ne rencontrons pas d'habitude... En attendant que le verdict tombe mais il me reste encore plus d'une dizaine de jours à attendre...
Pour vous expliquer ma situation, depuis le mois d'avril avec mon chéri, nous ne nous protégeons plus contre le risque de grossesse et nous nous disons que cela arrivera quand Dame Nature le souhaitera. Autrement dit, aucune fixette sur le temps qui passe.
Aucune grossesse depuis ce fameux mois d'avril. Or, depuis une semaine, je ressens dans mon corps des symptômes que je n'ai jamais eu auparavant qui ne sont pas psychologiques dans mon cas même si l'envie d'une vie à 3 est un souhait.
Que je vous explique...
J'ai ovulé le 31 octobre 2018 avec un rapport moins de 48 heures avant (merci Clearblue pour ta confirmation ! ) et depuis samedi, soit 4 jours après, je sens des douleurs de règles. Pas aussi intenses mais constantes. Des douleurs que je n'ai seulement la veille et le 1er jour de mes règles... Je sens les muscles de mon utérus se contracter mais également un mal de dos au niveau des reins. Autrement, aucun symptôme à part la fatigue mais avec le changement de saison, mon corps est souvent réceptif. J'ai des pertes blanches mais pas non plus toute la journée... Ce que je n'ai d'habitude qu'au moment de mon ovulation... Mes règles doivent se manifester le 14 novembre 2018. Je n'ai pas envie non plus d'aller faire une prise de sang car je ne veux pas commencer à me lancer dans cette psychose, grossesse ou pas grossesse... Ce que vous trouverez sûrement bizarre quand on veut savoir. Et puis à l'instant T il est encore tôt...
Donc peut-être qu'ici il y a des personnes qui se posent les mêmes questions que moi ou qui ont vécu la même chose.
Merci d'avance pour votre retour les filles !

2 réponses

Messages postés
122808
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2021
23 956
Bonsoir et bienvenue sur le forum,

Plusieurs choses :

-"Donc peut-être qu'ici il y a des personnes qui se posent les mêmes questions que moi ou qui ont vécu la même chose. "
Certainement, c'est possible mais dans le domaine de la santé, et surtout en obstétrique, le partage d'expérience n'est pas une bonne chose car chaque cas étant particulier, tu risques d'avoir des réponses complètement erronées ou inadaptées

-"J'ai ovulé le 31 octobre 2018 "
Rien n'est moins sur car la date d'ovulation ne peut être prévue précisément car une femme peut ovuler n'importe quand même pendant ses règles, ou deux fois par cycle et même " en rafale " ( jumeaux dizygotes, triplés...)...toutes ces méthodes de calcul qui datent des années trente, ces applications, calendriers, tests d'ovulation, courbe de température, ne sont que théoriques et commerciaux et ne concerne qu' environ 20% de femmes...

-Le seul signe tangible et médical de grossesse c'est l' aménorrhée (absence de règles) et l'augmentation significative des bétaHCG , tout ce que tu décris peut être autre chose, certaines femmes sont enceintes et ne ressentent aucun signe particulier.
Le seul moyen fiable à 100% pour savoir si tu es enceinte , c'est de faire un dosage des bétaHCG ( prise de sang ) après 8/ 10 jours de retard ou 3 semaines après le dernier rapport " à risque" et pas avant .
Les tests urinaires ne sont pas fiable à 100%( beaucoup de "faux négatifs "et même parfois de " faux positifs " )

-Et voici ce que j'ai pour habitude de conseiller ici pour ceux qui sont en essai bébé :

Compte tenu du fait que les spermatozoïdes vivent jusqu'à cinq jours dans ton corps, un rapport tous les trois/quatre jours tout au long du cycle est suffisant et donne un maximum de chances car comme dit plus haut, une femme peut ovuler n'importe quand ...
Certains couples s'imposent un rapport quotidien et s'épuisent. De plus, le sperme est de meilleure qualité ( spermatos plus nombreux que lors de rapports quotidiens )
Pas de prise de tête ni calculs savants et surtout faites vous plaisir...;-)

-Enfin :
Santé-Médecine s'adresse aussi bien aux femmes qu'aux hommes et les intervenant(e)s bénévoles, sont aussi bien des femmes que des hommes …;)

J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 5 novembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
6 novembre 2018

Apparemment, la taille des réponses est limitée sur ce forum... Je n'ai donc pas pu finir mon message pour vous répondre ou alors la visibilité entière ne se fait pas !
Messages postés
122808
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2021
23 956
Non, il n'y a pas de limite
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 5 novembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
6 novembre 2018

Bonjour Andy31200,
Je suis bien consciente qu'une femme ne fait pas l'autre et que selon les réponses qui seront postées, il y aura des cas où cela sera juste et pour d'autres, non. Et que je ne vais pas me focaliser sur les réponses qui vont uniquement vers le positif.
Il est vrai que la prise de sang est la réponse la plus concrète ! Puisqu'il ne peut pas y avoir d'erreur... Mais il est bien trop tôt pour y avoir recours.
En revanche, même si certaines femmes n'ovulent pas toutes au moment supposé, je reste certaine de mon ovulation