3 FC : 28 ans

Alexxx030890 2 Messages postés samedi 4 août 2018Date d'inscription 4 août 2018 Dernière intervention - 4 août 2018 à 16:08 - Dernière réponse : joraline 31263 Messages postés dimanche 6 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 22 octobre 2018 Dernière intervention
- 4 août 2018 à 16:18
Bonjour,
Bonjour,

Après plusieurs lectures sur ce site de forum, je me décide à poster et à raconter mon histoire.
J’ai pu m’appercevoir Que pour moi ça me faisait énormément du bien de voir que plusieurs femmes ont vechu la même chose que moi.

Je viens tout juste d’avoir 28 ans, et cela fait plus de 13 ans que je suis avec mon compagnon.
Depuis 2015, on essaye de faire un bébé car il est temps pour nous et on est prêt.

En 2015, je me suis rendu compte que je étais tout juste enceinte, mais le lendemain perte de sang direction les urgences, et on m’a annoncé que j’ai fais une fausse couche spontanée.
A peine a 3SA.
Ce n’etait Pas non plus le gros chagrin mais bien au contraire ça nous a redonné de l’espoir car on pouvait concevoir.

En 2016, octobre : je tombe enceinte sous clomid au bout de 2 cicles.
La Guinécco m’avait pré inscrit ce traitement afin de booster un peu, car ça prenait du temps.
Durant cette 2eme grossesse, j’ai eu un léger saignement rose, direction urgences, on m’annonce que l’embryon est trop petit pour voir si c’est une grossesse évolutive. Cela tombait bien car d’ici une semaine j’avais RDV chez la guinecco.
Le jour du RDV mon compagnon et moi nous nous dirigeons au cabinet très impatient, et immédiatement, le résultat n’est pas bon. Grossesse non évolutive. Très compliqué, mon compagnon en a fait un malaise et moi évidement en larme.
La suite, curetage ... et tout ce qui suit.
Suite à cela nous avons décidé de faire une pause.
Surtout que ma gyinecco n’en s’inquietait Pas et ne voulait pas me faire des examens pour comprendre pk c’est 2 FC.

Entre là 1 ère et la 2 eme FC j’avais même décidé d’arrete De fumer pendant que ça allait m’aider, que c’était peut être la raison.
Mais la preuve que non, la 2eme FC en ai la preuve.

Après quelque mois, je décide de changer de guinecco et me dirige vers un autre spécialisé dans la fertilité.
Je lui explique tout mon parcours.
Et très rapidement il décide me faire faire une batterie d’examen (bilan de fc répétitive, test hormonal, spermogramme pour mon conjoint).
Le résultat : j’ai mes ovaires légèrement feniant et l’hormone un peu faible, rien d’alarmant tout se traite grâce à un traitement.
Pour mon conjoint : le nombre de sperme typique bas mais qui reste toutefois non alarmant, petite infection qui s’est Soigne grâce aux antibiotiques.

Une fois tout ces problèmes résolues, il me décide de mettre sous clomid, provanest et progestéran. Acide folique.
Pour booster la chose, me donne rdv à son cabinet tout les j12/13 après mes règles regarde mon ovulation et me dit quand faut faire des câlins.
Après 2 cycles, je tombe enceinte. +++ (mai 2018)
Je n’y croyais plus.
Je me disais la 3eme est là bonne on y es.
Le guinecco, me dit de continuer le progestan jusq’a la fin du 3eme mois.

Une semaine après avoir su que j’etais Enceinte, perte marron, je me dirige vers les urgences inquiète.
Un interne fait une eco et dit que pour le moment trop tôt pour savoir si la grossesse est évolutive.
4 jours après rdv chez mon guinecco.
Un stresse énorme : et là il m’an’once Que le petit coeur bat ! Que les pertes marron ça arrivait en début de grossesse.

Mais la suite est dure : les semaines passent à nouveau plus de saignements, direction urgence, on m’annonce que j’au Un hématome de 32mm sur 28mm = repos. Le guinecco confirme qu’il y a un léger décollement qu’avec du repos tôt devrait se résorber.

Les semaines passent première ecco morpho : le bébé bien formé, tout va bien l’hématome ne faisant plus que 9mm sur 2mm.

Et, le 27 juillet, pile à mes 3 mois pleins : rdv chez le guinecco: j’avais le cœur qui palpitait.
Je vois sa tête changer : je comprend et je vois également qu’en je ne vois plus le cœur battre, et faire l’ecco Par en bas et m’annonce qu’il est navré.
Un cauchemars, pk. C’est pas possible.
Je pleure !
Il m’eXplique que je vais devoir prendre un médicament qui va préparer l’uterus A l’accouchements Et 36h après je me ferai hospitalisé pour une expulsion par péridural.
Sauf que dans la nuit, 2h avant mon hospitalisation, contractions, et la chose que j’apprehendais Le plus est arrivé. Mon bébé est sortie je l’ai tenue dans ma main.
L’infermiere l’a mis dans un petit plastique pour une analyse.
J’ai subi un curetage totale pour récupérer le placenta afin de pouvoir l’analyser.

C’est indescriptible ce que j’ai ressentie et ce que je ressens.
Par la suite j’ai même perdu du lait, de mes seins.
Je me dit : j’ai connu mes contraction, le lait mais toujours pas de bébé.
Maintenant avec mon compagnon on att le 21 août pour le rdv avec le guinecco.
L’analyse du placenta sera fait.
Mais comme dit le guinecco, il se peut que l’on ne trouve pas de raison à cela.
Je suis dans le désespoir.
Pour toute celles qui ont eu le malheur de connaître ça !

J’ai 28 ans et 3 fausse couche dont une tardive.

J’ai su par la suite, que ç’etayt un petit garçon comme on voulait.
Mon conjoint ne veut pas savoir.
Mais moi j’en ai eu le besoin pour faire mon deuil.
Je met tout ce qui me fait penser à lui dans une petite boîte et jurai la cacher quelque part dans un coin je pense que ça peut aider.

On ne se décourage pas.
Je sais que ça fait une semaine. Mais je veux tellement on veut tellement un enfant, que rien ne pourra m’empeheg De recommencer.

Si quelqu’un a connu cela svp, doté moi que vous avez fini par avoir un beau bébé, cela m’aiderai.

Merci !
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

joraline 31263 Messages postés dimanche 6 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 22 octobre 2018 Dernière intervention - Modifié par joraline le 4/08/2018 à 16:16
0
Merci
Bonjour,

Extrait de la Charte de ce forum :

Les questions posées doivent être courtes et précises et ne pas donner lieu à un long exposé d'une situation personnelle trop complexe, qui risquerait d'être à la fois mal expliquée et mal comprise.




.
On peut juger de la grandeur d’une nation par la façon dont les animaux y sont traités. Gandhi.
Publi-information
Alexxx030890 2 Messages postés samedi 4 août 2018Date d'inscription 4 août 2018 Dernière intervention - 4 août 2018 à 16:15
Après 3 fausses couches, possibilité de voir un beau bébé naître ?
joraline 31263 Messages postés dimanche 6 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 22 octobre 2018 Dernière intervention - 4 août 2018 à 16:18
Pourquoi pas bien sûr, mais c'est au gynécologue à te renseigner à ce sujet.
Commenter la réponse de joraline
Publi-information