Mourrir pour palier à l'incurie gouvernementale

Paule - 9 juil. 2018 à 13:05 - Dernière réponse : DCI 65713 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 23 septembre 2018 Dernière intervention
- 9 juil. 2018 à 13:07
Bonjour,

Je suis atteinte d'une cardiopathie rare, incurable et évolutive qui me fait beaucoup soufrir. On m'a placé un défibrillateur et c'est encore pire car ce n'est qu'un airbagg, un parachute qui entraîne d'autres troubles cardiaques.

Je ne suis pas assez riche pour faire appel à Dignitas en Suisse pour mourrir dignement.

Je sais que les solutions auxquelles je pense seront sales et douloureuses mais ce n'est pas pire que d'être passé à la gègène sans arrêt fait aggravé depuis qu'ont m'a installé un compteur Linky dans mon appartement. Les chocs électriques peuvent aller à + de 4 certaines nuits laissant des séquelles innombrables. Ce tueur de compteur dérègle le défibrillateur. Eunédis le sais , ils s'en moquent.
Alors avant de me retrouver à l'état végétatif , je n'ai d'autres choix que me tuer.
Si il existe un moyen qui ne soit pas trop traumatisant pour l'entourage, s'il vous plait indiquez le moi.

En lisant ce forum , je vois que tant de jeunes sont désespères et je leur témoigne ma compassion tout en leur disant que , si l'on n'est pas atteint dans sa chair de manière inéluctable, leur vie peut changer et leur apporter un peu de se bonheur auquel nous devrions tous avoir droit.
Je ne suis plus jeune et n'ai que cette issue, je leur souhaite de trouver un apaisement et d'espèrer.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

DCI 65713 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 23 septembre 2018 Dernière intervention - 9 juil. 2018 à 13:07
0
Merci
Bonjour,

Le compteur Linky ne peut pas être responsable des troubles que tu précises. Il faut en rechercher une autre cause.
Publi-information
Commenter la réponse de DCI
Publi-information