Je veux m'en sortir

Gudulettz 5 Messages postés mercredi 6 juin 2018Date d'inscription 7 juin 2018 Dernière intervention - 6 juin 2018 à 22:17 - Dernière réponse : begonie 89964 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 21 juin 2018 Dernière intervention
- 7 juin 2018 à 12:22
Bonjour ou bonsoir.

Aujourd'hui j'ai décidé de prendre ma vie en main.
Cela fait des années que je vais mal. Voir très mal.
J'ai vécu des choses pas drôles dans ma vie. Entre un père qui m'a rejeté lorsque j'étais bébé ( je n'ai jamais su pourquoi), harcèlement scolaire assez violent ( on s'amusait à m'étrangler et je me suis faite tabasser dans un bus scolaire sans que personne veuille maider) une structure familiale bancale, une aggression sexuelle et un pervers narcissique qui a fait énormément de mal à ma mère et à moi ( c'est cool d'avoir peur de mourir ou de retrouver sa mère morte à chaque fois que l'on rentre de cours et c'est formidable de demander de l'aide et et d'être rejeté car "c'est impossible, tu mens, personne ne vit comme ça"...) j'ai été diagnostiquée dépressive lorsque j'avais 15 ans et mise sous cachetons. .. que j'ai arrêté au bout d'un mois car ça me faisait dormir et je me suis reprise en main.
Je pensais en avoir fini mais cela fait un an que je ressens une énorme tristesse et une grande colère. Je m'aperçois que je taisais mes sentiments et que j'essayais d'oublier mon passé. A présent, je me sens très mal. Je pleurs tout le temps, j'envoie ch... tout le monde, je reve de casser la gueule a ceux qui mont fait du mal, je deteste tout le monde ( et ma plus grande ennemie est moi meme), je trouve lhumain con et mon mari me supporte tant bien que mal et fait tout pour que je puisse me sentir mieux... Je me sens terriblement coupable de ressentir cela, de nombreuses personnes sont plus malheureuses que moi....
Néanmoins j'en ai marre de me sentir en loque. Et mon mari n'a pas à supporter cela. Il sait quel est mon passé et il a du mal à comprendre pourquoi je ne vais pas de l'avant. J'essaye mais c'est terriblement dur. J'aimerais quelques conseils à vrai dire pour traverser cette mauvaise passe. Je refuse de voir un psy. Les seuls psy que j'ai vu ne m'ont soit pas cru soit bourré de cachetons.
Merci d'avoir lu mon pavé et à bientôt.
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

begonie 89964 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 21 juin 2018 Dernière intervention - 6 juin 2018 à 22:37
0
Merci
Bonsoir.

Tu as eu contact avec des psy à quel âge ? Tu en avais vu plusieurs et en particulier pour quel(s) motif(s) ou raison ? Cela date de quand ?


Publi-information
Gudulettz 5 Messages postés mercredi 6 juin 2018Date d'inscription 7 juin 2018 Dernière intervention - 7 juin 2018 à 07:30
Bonjour,
J'ai vu plusieurs psy. Un lorsque j'avais 10 ans car j'étais timide à l'extrême. A part dessiner pendant les séances je ne faisais rien d'autre. On ne parlait pas. Donc autant dire que ça ne m'a rien apporté. Surtout qu'à l'époque je dessinais que des bonnes femmes avec des robes de princesse xD
J'en ai vu une autre à mes 14 ans pendant que je vivais l'épisode pervers narcissique. Je garde un mauvais souvenir de cette psy. Elle ne me prenait que dix minutes et me coupait systématiquement au bout des 10 minutes. Et lorsque je lui parlais des choses que je vivais, elle me les répétait d'une façon narquoise en riant. J'ai vu un autre psy un an après a cause de ce que jai vécu et a cause du fait que jétais en depression.Elle prenait le temps de m'écouter certes mais ma bourré de cachetons et niait les effets secondaires de ces cachetons ( ils me faisaient dormir). Je ne suis plus retournée quand on a abordé le sujet Papa et qu'elle a soutenu et défendu mon père. Alors que, bon sang, il a été un véritable connard avec moi. Parallèlement, l'infirmière psy de mon collège est venue me trouver ( quand on pleure en cours ça se remarque....) et ma demandé de lui parler. Je me suis confiée à elle pensant trouver du soutien.... Mais elle a tout répété aux professeurs ( certains agissaient comme si j'étais folle et l'un ma dit de ne pas m'approcher des fenêtres pour pas que je saute. .....) j'ai donc refusé de la voir.
Voilà voilà. ... Du coup je ne veux plus voir de psy. Et puis les séances à 60e pour être bourrées de cachetons c'est pas mon truc

Merci de votre réponse :)
Gudulettz 5 Messages postés mercredi 6 juin 2018Date d'inscription 7 juin 2018 Dernière intervention - 7 juin 2018 à 07:31
Ah j'ai 22 ans. La dernière fois que j'ai vu un psy c'était il y a 7 ans.
begonie 89964 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 21 juin 2018 Dernière intervention - 7 juin 2018 à 07:46
Dans ce cas reprend contact avec un CMP (Centre Médico Psychologique) proche de ton domicile ou avec une MDA (Maison des Adolescents de 11 à 25 ans). Dans les deux cas les consultations sont confidentielles et gratuites.

Voilà des liens vers des articles de Santé-Médecine dans lesquels tu trouveras des informations et des adresses selon les régions en France :

CMP (Centre Médico Psychologique) : https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique
MDA (Maison des Adolescents - de 12 à 25 ans) : http://www.anmda.fr/nc/les-mda/la-carte-de-france/?departement=tous
Gudulettz 5 Messages postés mercredi 6 juin 2018Date d'inscription 7 juin 2018 Dernière intervention - 7 juin 2018 à 07:56
Merci pour votre réponse. Ça fait quelques mois que je me tâte pour y aller mais j'ai cette colère contre les psy....Je suis toujours prête à prendre le téléphone pour prendre rdv mais au final je le repose en disant "qu'est ce que ça m'apporter encore ? Que dalle du temps perdu..." don.c'est vrai que j'ai le "cul entre deux chaises"
begonie 89964 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 21 juin 2018 Dernière intervention - 7 juin 2018 à 08:11
Ne reste pas sur ces souvenirs d'il y a 7 ans. C'était une autre période dans ta vie.
Maintenant tu as 22 ans et d'autres ressources pour t'engager dans ces discussions avec des professionnel(le)s de la santé.
N'attend pas et téléphone ce matin car il se peut que les rendez-vous se planifient pas de suite et qu'il faudra attendre un peu.
Tu peux même parler de cette colère contre les psy que tu vis toujours. La colère est une émotion qui ne demande que de l'exprimer en parole.
Commenter la réponse de begonie
Gudulettz 5 Messages postés mercredi 6 juin 2018Date d'inscription 7 juin 2018 Dernière intervention - 7 juin 2018 à 10:13
0
Merci
Rebonjour. Je viens de téléphoner aux centres près de chez moi ( MDA CMP ) mais j'ai un an d'attente. Honnêtement je n'ai pas les moyens financiers de consulter un psy donc je vais faire sans.
Publi-information
begonie 89964 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 21 juin 2018 Dernière intervention - 7 juin 2018 à 12:22
Peut-être voir avec ton médecin personnel pour te mettre en contact avec un(e) psy.
Il peut probablement t'aider en tenant compte de ton histoire de vie.
Commenter la réponse de Gudulettz
Publi-information