14 ans - Attaques de panique (crises d'angoisse)

Ma.copine.aide 3 Messages postés samedi 5 mai 2018Date d'inscription 6 mai 2018 Dernière intervention - 5 mai 2018 à 23:53 - Dernière réponse : begonie 88863 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 20 mai 2018 Dernière intervention
- 7 mai 2018 à 00:30
Bonjour, j'ai actuellement 15 ans je suis en 3e !
Depuis près de 2 ans, ma copine connait des drôles de passes. Après de longues recherches, j'ai découvert qu'il s'agissait d'"attaques de panique", plus communément appelée "crises d'angoisse". Elle a eu l'année dernière de gros problèmes psychologiques, tel que des envies suicidaires ou de longues et violentes mutilations en tout genre. Je l'ai énormément aidé dans tout cela et elle a déjà rencontré une psychologue, mais elle n'a rien voulu dire. Maintenant sorti de ces histoires de mutilations, elle refait de régulières attaques de panique qui se situe sur une échelle de 2 à 3 par semaine, mais sur des périodes irrégulières. J'ai longuement cherché à trouver les causes de ces crises mais une fois qu'elle en a fait une, impossible de se rappeler les évènements précédents au alentour de 5sec avant le déclenchement de la crise. Nuit noire. Alors vous vous doutez bien que pour l'aider à trouver les causes de ces crises, c'est pas bien facile. J'ai déjà vérifié à plusieurs reprises, ces attaques ne sont pas liés à des périodes précises et fixes comme le cycle des règles, c'est une fille quelque peu stressée mais pourtant sans plus. Nous avons déjà eu des rapports sexuels à plusieurs reprises, mais je doute que cela ai un rapport...
Je commence à vraiment galérer pour l'aider et ses crises sont de plus en plus violentes, et elle vit donc dans la crainte qu'elles ne se produisent en lieux publics.
Si vous aviez le moindre conseil pour m'aider, pour me dire comment je pourrais la calmer quand cela se produit, comment la rassurer, comment l'aider à l'écarter de ces cycles, si vous aviez une personne telle un neurologue ou psychologe avec qui me mettre en contact, toutes vos réponses seront les bienvenus.
Merci d'avance pour elle comme pour moi !
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

AmandineMK 5 Messages postés vendredi 4 mai 2018Date d'inscription 6 mai 2018 Dernière intervention - Modifié par AmandineMK le 6/05/2018 à 00:14
0
Utile
Bonsoir
J'ai vécu de forte crise d'angoisse dans le temps je vais essayer de te répondre comme je peux.
Je pense que les crise quelle fait sont liés a un traumatisme. Un peux comme si quelque chose est rester en elle et se déclanche avec de petit détail aussi futile soit til.
Tu dit quelle à eu de forte période de mutilation. Sais tu pourquoi elle en est arrivé à se faire du mal ?
Ya de forte chance que ce soit du a la raison là qui
Même si la situation est fini, passer, totalement close malgré ça il se peux que quelque chose en elle est rester.un traumatisme. Meme 2 ou 3 ans après.
Parle de ce qui la pousser a ce mutilé avec elle et essaie de comprendre quest ce qui a bien pu l'angoissée a se point.
Un exemple:
Pour ma part, étant plus jeune dans les 12ans je vivait en appartement et je jouer du piano. Un jour ou jetait seul à la maison trois de mes voisin son venu tambouriné à ma porte 3hommes adulte pendant 30minutrs non stop. Avant mon déménagement j'ai été dans l'incapacité de sortir de chez moi rien que dans les escaliers de mon immeuble de peur de tomber sur eux.
Depuis se jour qui date maintenant de 6ans en arrière si je joue au piano et que a ma porte on sonne et bien instinctivement je sursaute. Je vie dans une maison, avec des voisin fabuleux cependant ce traumatisme est rester alors que tout va pour le mieux dans ma vie depuis 3ans.
Il se peux donc que pour ta copine ce soit le même principe. En plus violent pour sa part vis a vis de moi menfin tu me comprend j'espère ^-^

J'espère tavoir aider un peux
Tien nous au courant bonne soirée
Publi-information
Ma.copine.aide 3 Messages postés samedi 5 mai 2018Date d'inscription 6 mai 2018 Dernière intervention - 6 mai 2018 à 00:22
Merci beaucoup pour tes conseils ! Ca me fait plaisir que quelqu'un est aussi vite répondu !
J'ai énormément discuté avec elle de tout ce sujet et je crois déjà quasiment tout savoir. Je suis la seule personne à qui elle a réellement tout confié. Tout. Or, malgré toute les informations que j'ai, les pistes de mélangent, elles ne se rejoignent pas toutes. Cette fille est fragile et c'est pour ça que je tiens tant à la protéger. J'aimerais énormément découvrir la raison et la manière dont se forme et se déclenche ces fameuses crises mais d'après les scientifiques c'est pour le moment impossible malheureusement. Il est vrai qu'elle a vécu un traumatisme qui la énormément atteinte dans sa jeunesse, la perte de ça grand-mère. Elle prétend que c'est de ça faute alors qu'elle sait pertinemment que ce n'est pas vrai, mais elle s'obstine. Quelle tête de mule alors!
Je préfère ne pas trop en dire pour le moment, si vous avez d'autres choses à me conseiller grâce au peu que je vous ai apporté, n'hésitez pas !
Merci beaucoup !
AmandineMK 5 Messages postés vendredi 4 mai 2018Date d'inscription 6 mai 2018 Dernière intervention > Ma.copine.aide 3 Messages postés samedi 5 mai 2018Date d'inscription 6 mai 2018 Dernière intervention - 6 mai 2018 à 02:54
Il se peux quelle angoisse à la perte d'un proche. Ce quelle à vecu avec sa grand même la tellement toucher quelle ne supporte pas l'idée de revivre ça un jour cependant dans sa tête elle sais bien que un jour et bien comme tout le monde nous enterront nos parent , nos frère ou bien soeur bien plus âgé, nos tante ou oncle ou bien même cousin plus âgé que nous. Elle doit angoisser vis a vis de ça peux être et cela a du être déclanché par la perte de sa grand mère.
Bien su ce n'ai qu'une supposition par rapport a ce que tu me dit. Mais je pense que cela peux être envisagable.
J'ai vu sur les réseaux sociaux une phrase qui ma toucher qui été
"La perte d'un proche nous change pour toujours. On n'oublie pas, on apprend a vivre avec"
Et je trouve cela affreusement vrai.
Peux être quelle n'a pas encore reussi a apprendre comment vivre avec cette perte.

Voilà ce que j'en pense.
Tien nous au courant ^-^
Ma.copine.aide 3 Messages postés samedi 5 mai 2018Date d'inscription 6 mai 2018 Dernière intervention - 6 mai 2018 à 23:33
Merci beaucoup de tes réponses ça me fait vraiment plaisir , nous en avons de nouveau discuté mais comme à son habitude elle préfère éviter le sujet et je n'ai pas été chez moi toute la journée ! J'ai envisagé de passer un temps avec elle pour discuter de tout cela pour remettre les choses au clair ! La perte de ça grand mère l'a effectivement énormément affecté, je doute qu'il n'y ai que ça, mais ça fait certainement parti des grosses causes de ces événements !

Je vous tiendrais au courant suite à note discussion !
begonie 88863 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 20 mai 2018 Dernière intervention - 7 mai 2018 à 00:30
A AmandineMK

C'est préférable de ne pas citer " Tien nous au courant ".
Tu ne fais pas partie de l'équipe de professionnel(le)s du site de Santé-Médecine.
Merci de répondre et de commenter uniquement en ton nom et d' utiliser uniquement le " je " ou le " moi " au lieu du " nous ".

Tu n'as que 17 ans d'après une de tes questions et tu n'es inscrite que depuis le 4 mai.

begonie, Modératrice
Commenter la réponse de AmandineMK
begonie 88863 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 20 mai 2018 Dernière intervention - 6 mai 2018 à 06:41
0
Utile
Bonjour

Tu cites : " Alors vous vous doutez bien que pour l'aider à trouver les causes de ces crises, c'est pas bien facile "

et aussi : " Je commence à vraiment galérer pour l'aider "

Voilà c'est normal que cette situation est difficile pour toi. Tu ne peux pas aider ta copine car d'une part tu es bien trop jeune et d'autre part tu es proche de cette fille et finalement tu n'es pas un professionnel de la santé.
Tu as bien compris que tu es en train de dépasser tes limites malgré et peut-être à cause de ta bonne volonté de l'aider et de la sortir de son problème.

Ce qui est possible de faire c'est déjà d'encourager ta copine à en parler avec ses parents.

Ta copine a besoin de rencontres (au pluriel) avec un(e) professionnel(le) de la santé qui connaît bien ce genre de problèmes et de troubles vécus par les adolescent(e)s.

Pour les ados il existe deux moyens :

Soit un contact dans un CMPP (Centre Médico Psychologique et Pédagogique)
Soit un contact avec la MDA ( Maison des Adolescents )

Voici des liens pour ton information :

La MDA : http://www.anmda.fr/les-mda/les-missions/missions/
Tu y trouveras des adresses selon les régions en France.

Le CMPP (Centre Médico Psychologique et Pédagogique): https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique

Dans les deux cas, les consultations / discussions y sont gratuites et confidentielles.

Toi-même tu peux aussi demander des conseils pour toi autour de cette situation problématique.
Il y a un site sérieux très adapté aux préoccupations des ados.
Voilà le lien : Fil Santé Jeunes : 0800 235 236 - http://www.filsantejeunes.com/

Merci de me répondre.
Publi-information
Commenter la réponse de begonie
Publi-information