Reconstruction et tatouage

-
Bonjour,

Une très bonne nouvelle, l'oncologue donne le feu vert pour programmer dans 6 mois, la reconstruction définitive. J'ai pris rdv sur le champs avec la chirurgienne plasticienne.
Il était temps la prothèse d'expansion devient douloureuse et toute cabossée sans doute l'usure :-)
Le letrozole fait son effet dans le bon sens, au dernier scanner thoraco abdomino pelvien, il n'y a plus d'adénopathie basi-cervicale et axillaire ni intrathoracique. Pour la radiothérapeute la maladie est en regression. Tout de fois à vérifier en radiologie osteo-articulaire dans 2 mois.
Il me tente depuis un bon moment de cacher la cicatrice liée à la mastectomie. J'ai vu que certains CHU dans l'hexagone font le tatouage. Ma question est de savoir si cela est pris en charge et quel est le laps de temps quand la reconstruction définitive sera finie ?
Merci
Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
98552
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 juin 2019
3107
0
Merci
Bonjour kasa

Je vais remonter la question.

Je ne vais pas donner mon avis car je ne suis pas du tout compétente dans ce domaine.

Cordialement
Publi-information
Merci Begonie,

Je pense déjà qu'il faut faire étape par étape dans la chirurgie réparatrice, ce ne sera pas pour tout de suite le tatouage. Je pense en parler à la chirurgienne plasticienne.
Le tatouage en 3D post cancer est en plein essor, je cherche à avoir un tatouage avec illusion d'optique. Les résultats sont surprenant malheureusement je pense que le CHU ou je suis suivi ne fait pas le tatouage.
Pas de soucis Begonie, c'est aussi tout nouveau pour moi :-)
Avec ce tatouage j'ai envie de dire à ce cancer :"tu vois ça ne m'empêche pas de vivre" et il faut vivre, la vie continue..
begonie
Messages postés
98552
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 juin 2019
3107 -
Hello

C'est une bonne philosophie de vie !
Oui derrière un mal, il y a un bien, ça apprend qu'il ne faut pas perdre de temps. Passée par là on voit la vie autrement. Cela dit même si j'ai encore les métastases osseuses en surveillance, c'est déjà ça de gagner.
Après réflexion, je me souviens que la chirurgienne plasticienne m'avait expliqué que dès la pose de la prothèse en silicone, je passerai en consultation pour la pose de l'auréole puis du téton. Je pense qu'il s'agit du tatouage en 3D.
J'espère que depuis les choses ont avancer et qu'il est possible de cacher par un tatouage la cicatrice. La peur du regard des autres est là surtout quand il faut se baigner, c'est un temps de réadaptation de soi.
Commenter la réponse de begonie
0
Merci
Bonjour,

Ce post remonte mais j'ai une réponse satisfaisante de la part de la chirurgienne plasticienne. Le tatouage se fait après la reconstruction au CHU ou je suis suivie. C'est bien pris en charge en ALD.
Cela dit.la mammo et l'échographie sont programmés avant l'intervention, par précaution.
Ma question est donc résolue si ça peut être utile

Publi-information
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Bonjour,

Je sors du CHU voilà c'est fait.
Pour celles qui souhaitent un tatouage, réfléchissez bien à 2 fois. C'est douloureux, je ne le pensais pas. Une partie du téton du sein qui.sert de modèle est prélevé après une anesthésie locale pour servir de greffe du mamelon.
J'ai eu.un malaise, malgré le paracétamol ça lance.
Bien que j'attendais depuis 5 ans, faute aux rayons, une part de déception m'envahit. Et bien oui, la cicatrice de la mastectomie est toujours là, me rappelant ce maudit cancer. À moi de trouver un tatoueur, le service de traumatologie ne donne aucune information là dessus, à nous de chercher..
Bon courage à toutes
Commenter la réponse de kasa7