Mes symptômes sont de la polyarthrite ?Quel diagnostique?

Résolu/Fermé
Calisaa - 9 sept. 2017 à 22:29
begonie Messages postés 85978 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 3 juin 2024 - 31 mars 2021 à 18:23
Bonjour,
Depuis le mois de mars j'ai des douleurs aux mains et aux poignets.
Cela a commencé par des fourmillements engourdissements de la main droite la nuit avec légère douleur au niveau des articulations interieurs du majeur et de l'auriculaire. Ca me reveillait et ça a progressivement duré, c'est a dire les fourmillements partaient après un petit massage mais la douleur durait jusqu'à 14h voir plus, puis elle s'estompait et reprenait doucement vers 19h.
Au debut je ne m'inquiétais pas trop.
Mais 1 mois environ plus tard j'ai eu exactement la même chose à la main gauche. Ca commençait à m'inquiéter, mais quand j'en parlais autour de moi, j'avais l'impression d'être une Alien.
J'avais mal, de plus en plus mal, mais comme en mars 2016, je me suis sortie d'affaire suite à un cancer du poumon, par chimios et par une lobectomie, je me suis dit, que ça allait passer.
Mais ça a pris au niveau des poignets au point que je n'arrivais plus à tenir la cafetiere etc.
J'ai été voir mon rhumato car j'ai eu une cruralgie quand on m'a annoncé que j'avais un cancer, et il m'a fait des radios des mains, des pieds et une prise de sang et il n'a rien vu de particulier.
Il m'a tout de même donné du cortancyl 5mg qui ne m'ont fait que très peu d'effet mais mon medecin m'a augmenté la dose en juin et ça allait beaucoup mieux.
Toutefois mon rhumato a voulu qu'on arrête ce médicament progressivement sur 3 semaines, mais les douleurs sont revenues assez vite. Légères, puis fortes.
Il m'a donc envoyé auprès du centre anti douleur de l'institut Gustave Roussy qui ont soigné mon cancer et eux, en ont déduit (sans examens) que mes douleurs sont neuroleptiques sequellaires aux traitements par Chimios et la lobectomie.
Ils m'ont donc arretés le cortancyl et m'ont mis sous morphine et depuis je souffre le martyre matin et soir.
Depuis mai on fait des examens mais on ne trouve rien. Même l'electromyogramme n'indique rien de particulier.

Et aujourd'hui je suis perdue.
Je sais plus quoi faire, je suis à mi temps Thérapeutique, mais avec ces douleurs je sais pas comment ça va se passer.
Je me suis fait une entorse dimanche à cause de la morphine qui m'a tellement mis dans le gaz que mon pied n'a pas eu le reflexe de se raidir ou d'eviter le bord sous l'herbe.
Je suis donc en arrêt 15 jours, mais j'ose même pas reprendre dans cet état.
Pouvez vous m'aider a y voir plus clair?
Quel diagnostique faut il faire? Scanner? IRM? Echographie?
Radios c'est fait prise de sang aussi, peut etre d'autres?
Je vais avoir 55 ans
En pleine ménopause depuis novembre 2015. Problème de thyroide j'ai arrêté le Levothirox 50 quand j'ai entendu les infos à ce sujet au cas où les douleurs pouvaient venir de là. Mais arrêté debut aout et j'ai toujours aussi mal.
Merci de m'avoir lu et de m'aider s'il vous plait.
A voir également:

2 réponses

Docteur Pierrick Hordé Messages postés 42113 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 1 avril 2024 28 017
10 sept. 2017 à 15:38
Seul conseil serieux: retourner en consultation au centre anti Douleur Car il existe d'autres traitements qui peuvent être proposés
Ne Surtout pas faire de nomadisme médical Car cela risque de t'entrainer sur de mauvaises pistes
1