Dose létale médicamenteuse

Signaler
-
Messages postés
16186
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
-
Bonjour, pourriez vous m'indiquer une dose létale de médicament, de préférence un medicaments facilement procurable, qui assure une mort sans risque de " se rater". On va surement me poser la question, alors je suis une fille, de seize ans, lycéenne. Tenter de me resoner ne servira à rien, je n'ai plus aucune raison d'être en vie; mon pere a lui même choisi de mettre fin à ses jours il y a un mois. Je vois mon psy chaque semaine mais rien n'y fait . Si les médicaments offrent une chance de survi je me pendrais, peu m'importe de souffrir pendant ma mort, j'aimerais juste éviter à mes proches de me trouver tel que j'ai découvert mon père.
A voir également:

3 réponses

Messages postés
16186
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
1 134
Bonsoir Anonyme
Tu vies des moments très difficiles et je compatis, mais mettre fin a tes jours ne rajoutera que de la peine a la peine.
Ta maman j'imagine, tu n'en parles parles, est aussi dans un état de chagrin avancé, il faut vous soutenir l'une l'autre, c'est ainsi qui il faut réagir a cette douleur.
Tu as un traitement c'est très bien, saches qu'il faut du temps, tu es suivie aussi, rappelles des demain ton, ta psy, pour pouvoir en reparler. Mais si c'est trop difficile d'attendre, appelles les urgences, le 15,tu seras prises en charges rapidement.
Ma mère et mon père étaient divorcés depuis 11 ans, elle a refait sa vie, elle a deux superbes petits enfants. Elle a du chagrin mais c'est surtout de me voir si mal qui l'attriste. Elle réussira à se reconstruire, et de toute façon, je ne peux pas vivre éternellement juste pour mes proches, même si c'est égoïste comme pensée. Merci d'avoir répondu rapidement, mais ma décision est déjà prise. Bonne soirée
Messages postés
16186
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
1 134
Malheureusement beaucoup de jeunes filles comme toi perdent leurs parents ou un parents, cela n'empêche qu'ils se reconstruisent et reste en eux seulement de bons souvenirs bien sur après guérison des blessures du coeur et de l'esprit.
Je sais, cela ne te tendra pas ton père, mais tu as une mère et rien ne justifierait que tu lui fasses de la peine. Tu es perdue dans un cercle négatif qui est normal vu ta peine, mais cela et momentané, tu es chez ta maman en ce moment ?
Messages postés
16186
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
1 134
Tu voudrais peut être parler un peu de ton père ?
Pourquoi a t-il mit fin a ses jours ?