Parents qui refusent une relation mineur/majeur

Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 7 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2015
-
Messages postés
76372
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 janvier 2022
-
Bonjour,
Je suis nouvelle sur le forum, veuillez m'excuser si le même problème à déjà été résolu auparavant, mes recherches ne m'ont pas permis de m'éclairer assez, donc je me tourne vers vous.

J'ai 17 ans, je n'ai jusqu'ici presque jamais eu de souci avec mes parents. Du moins aucun réel conflit. Je suis actuellement avec un garçon plus âgé que moi, il a 23 ans.
Mes parents l'appréciaient. C'est un garçon tout à fait correct. Il a fini ses hautes études, il à un emploi et vis déjà seul en appartement. Tandis que moi, je ne suis encore aux études, ainsi que je compte en entreprendre en milieu universitaire très prochainement.

Le problème c'est que depuis plusieurs mois nous nous sommes rapprochés, nous sommes ensembles actuellement depuis plus de deux mois. Jusque là aucun souci, sauf que depuis le début j'appréhendais la réaction de mes parents, le jour où ils allaient apprendre que nous sommes désormais ensemble. Je les connais, ils appréciaient le fait qu'un garçon comme lui faisait partie du cercle de mes fréquentations, mais je savait que s'il y avait plus, ils auraient été catégoriquement contre ce fait.
J'ai donc "caché" ma relation avec lui jusqu'ici, mais étant donné que mes parents ont la fâcheuse tendance à vouloir TOUT contrôler (au point de n'avoir le droit de sortir que si je leur dit la totalité des moindres faits et gestes que je compte faire en dehors du domicile), je ne pouvais donc me permettre de continuer de la sorte. J'ai donc, pris le temps de voir la stabilité de ma relation avant d'"oser" leur en parler.

Récemment, je leur ai avoué être amoureuse de lui, sans leur dire que je suis avec. Ils ont très mal réagi, car directement, ils m'ont fait part de leur désaccord, comme je l'avais prévu. Le problème est que, selon eux, je risque de ne pas aller à mon rythme avec lui, que comme il n'est plus aux études je risque de recevoir une influence négative de sa part sur les miennes. (Or que depuis que je le connais, il m'aide lorsque j'ai des difficultés, et ma moyenne, qui était déjà correcte, à évolué de manière très positive). Etc.
Dés lors, je suis privée de sortie après 16h (car je risque de le voir après ses heures de travail selon eux), ils refusent que nous nous côtoyons encore. Pour la simple raison que lui travaille et vis déjà seul, et que moi je suis encore chez eux aux études. Ils m'ont avoué, pourtant, que s'il était encore aux études, et un tout petit peu plus jeune (ex. 21ans) ils auraient été plus que consentants.


Je leur ai annoncé, un peu plus tard que nous sommes ensemble. Leur réaction s'est empirée. Ils veulent que je coupe tout les ponts avec lui, . . .

Je ne peux plus rien faire appart rester chez moi ou sortir avec eux.

J'aimerai qu'ils me laissent la chance de leur montrer que je suis toujours la même, sérieuse dans mes études, dans ma vie et que je reste bien les pieds sur terre. Que je suis capable d'être en couple sérieusement tout en gardant mes objectifs futurs au je m'étais fixé avant de le connaître. Sans que cela ne ronge ma vie de famille etc.
Mais aujourd'hui, j'en suis incapable, car notre entente à la maison s'est clairement dégradée depuis, ainsi qu'ils ne me font pas du tout confiance, comme s'ils ne m'avaient accordé leur confiance jusqu'ici que parce que je restait dans leur "moule".
La seule chose qui à changé est que je suis en couple, donc je ne vois pas pourquoi seules leur craintes les poussent à réagir de la sorte.

J'aimerai avoir quelques conseils pour "débloquer" la situation. Car je ne compte pas renoncer à ma relation juste pour leur craintes.

Merci d'avance aux personnes qui m'auront lu, ainsi qui tenteront de m'aider.

2 réponses

Messages postés
102023
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
19 487
Bonjour

Tu fais une erreur , ce n'est pas qu'ils n'ont pas confiance en toi. Mais qu'ils n'ont pas confiance en lui.
C'est un homme pas un ado.

Et les parents sont là pour protéger leurs enfants au moins jusqu'à leur majorité .

Alors oui je comprends que cela t'énerve et que tu ne supporte pas. Mais c'est uniquement pour te protéger .

Mis a part parler tous les 4 ensemble et s'expliquer. Il n'y a pas grand chose à faire.
Aller contre eux sera pire.
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 7 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2015

Bonsoir,

Merci de la réponse.

Nous avons eu, une discussion à quatre, ils lui ont juste demandé de mettre des barrières entre nous, ainsi que lui dire qu'ils n'ont rien contre lui, qu'ils lui font confiance car il savent qui il est et comment il est, mais ils ont clairement dit qu'ils ne me font pas confiance, que je risque juste de ne pas aller à mon rythme. Au rythme qu'ils souhaiteraient que je garde (et que je compte garder).

Le souci est que je me retrouve privée de sortie etc, je ne peux plus voir d'amis ni rien. Alors, ce n'est pas que ça m'énerve uniquement, c'est que du coup je ne peux plus rien faire. Et je doute qu'appart me rendre mal, cela soit une réelle solution.
Messages postés
102023
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
19 487
Propose leur que tes amis viennent chez toi .
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 7 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2015

Je suis désolée, mais comme je dis, je sais qu'ils veulent me protéger etc. Mais je pense que si je fais une erreur je m'en rendrai compte bien un jour.

Il n'y a pas que la solution "Propose leur que tes amis viennent chez toi". Exemple, je ne peux plus sortir faire les magasins seule comme je faisait avant, je dois aussi leur proposer d'ouvrir un centre commercial chez moi ? Non je ne pense pas. J'essaie d'illustrer mon désaccord avec un simple exemple mais je pourrais en sortir bien d'autres.

Je suis à l'écoute des conseils, mais je tiens à signaler que ce que je mets dans mon premier post est la situation de départ, donc que je ne compte pas non plus vivre enfermée chez moi jusqu'à mes 18 ans, pour faire plaisir à mes parents uniquement. . .

Je demande des avis pour m'aiguiller à comment convaincre mes parents à "lâcher" du lest et à me laisser un peu vivre par moi même et à me faire confiance. Je comprend clairement les craintes qu'ils puissent avoir. Mais c'est pareil dans tout, on enferme pas son enfant pour éviter qu'il ne chope une rhume par exemple. Ça peut paraître bête ainsi, mais ça illustre un peu comment mes parents sont. Que ce soit avec lui ou autre chose.
Ils savent bien, en plus, que si je me fais mal par mes choix que je ne leur remettrai pas la faute sur eux. Que je suis prête à assumer mes "conneries" s'il en s'agit bien évidemment. . .

Je ne vois pas non plus en quoi je mérite d'être privée d'une partie de mes libertés d'avant juste parce que je suis amoureuse d'une personne. J'aurais été amoureuse d'un gars louche et peu fréquentable de mon âge, qu'ils me laisseraient faire mes expériences moi même, et là j'aurai compris leur motivations (je n'écris ici que ce que ma mère vient de me dire ce soir . . . ). Alors je vois pas pourquoi ils ne veulent pas au moins essayer de me laisser faire avec quelqu'un qu'ils savent stable et sérieux =/ . . . Enfin, si, je lui ai posé la question, elle m'a répondu qu'elle ne me faisait juste pas confiance . . . (ce qui rejoint ce que je disait que non "ce n'est pas qu'ils n'ont pas confiance en toi. Mais qu'ils n'ont pas confiance en lui", mais bien le contraire =( . . .
Messages postés
102023
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
19 487
Tu es mineurs, ils sont tes parents.
Ce sont eux qui font ton éducation.
Ce sont eux qui décident.

Que cela te plaise ou non . tu as la chance d'avoir des parent protecteur , ce qui n'est absolument pas le cas pour tous ceux de ton âge et même plus jeune.

Apprendre de tes erreurs... Crois moi qu'il y a des erreurs qui te laisse des traces à VIE .

Tu attends d'avoir 18 ans , si il t'aime vraiment il reviendra te chercher.
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 7 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2015

Lui n'a aucun souci avec ça, il est pas impatient ou quoi que ce soit.

Et à mes yeux, il s'agit de surprotection, apparemment vous ne prenez pas en compte ma personnalité ainsi que mon objectif.

Si je suis ce que je vous dit, c'est normal qu'ils ne me fassent pas un minimum confiance, ainsi que je devrais juste la fermer et attendre la fin de ma 17ème année de vie, juste pour leur éviter des inquiétudes. Alors autant plus jamais rien faire car on ne peut savoir ce qui va arriver . . .

A mes yeux c'est illogique, je devrais donc aussi renoncer à mon permis de conduire, qui sait qu'on ne me rentre pas dedans et que je finisse en chaise roulante à vie. . . Je devrais donc renoncer à ça pour éviter tout accident éventuel aussi. . . Ce n'est qu'un vulgaire exemple, mais il s'agit du même domaine, celui de laisser faire un minimum, après, je comme j'ai dit je comprend leur craintes, mais j'aurai très bien pu tomber amoureuse d'un mec de mon âge qui aurait pu me laisser des traces à vie. Cela, est donc sans rapport selon moi. Je ne suis pas venue parler sur le forum sans avoir réfléchi au problème sous un maximum d'angles différents =/ . . Tout ce que vous me dite j'y ai déjà réfléchi, en mon sens ces craintes sont normales, ce n'est pas pour rien que j'appréhendais leur réaction. Mais, je trouve stupide le fait de me priver de le voir, car justement, si à 18 ans je suis "libre", cela n'aurait été que retarder de quelques mois une situation sur laquelle je ne leur laisse pas le choix. J'ai certains droits que je connais, dont celui de savoir ce que je fais.
Au final, ils ne risquent que d'attiser un mal-être, du fait qu'ils ne me font pas confiance. A mes yeux, c'est surtout pourquoi je suis venue ici, pour que l'on m'aide à trouver un moyen qui me permettrai, non pas juste de le voir etc, mais qu'ils me fassent confiance, que leur éducation je ne l'oublie pas et que justement, elle ne serve pas à rien, que maintenant on me laisse la chance de la mettre en pratique.
Messages postés
76372
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 janvier 2022
9 618
Bonjour Amida13

Tu trouveras des situations dans ce lien vers un site officiel en Belgique :

http://www.jeminforme.be/vie-affective-familiale/droits-avant-18-ans/la-loi-et-la-sexualite

Cela t'intéressera probablement.

Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie