Comment se suicider sans se louper [Fermé]

CB041963 2 Messages postés dimanche 14 juin 2015Date d'inscription 16 juin 2015 Dernière intervention - 14 juin 2015 à 23:40 - Dernière réponse :  Hog
- 22 mars 2018 à 20:04
Bonjour,

Je suis vide je ne sers plus à personne, ma vie se solde par des échecs. Après 32 ans de vie commune mon mari m'a trompé et finalement la seule chose que je croyais avoir réussi viens de s'écrouler à son tour. Après une enfance et un adolécence désastreuses je croyais avoir reconstruit une vie de famille solide même face à la maladie de notre fille nous avons fait face et là tout vient de s'écrouler. La douleur est trop forte je veux mourir partir disparaître.
Ma fille est diabiétique donc je pensais m'injecter une grosse dose d'insuline et puis voilà.
aider moi merci
Afficher la suite 

15 réponses

Meilleure réponse
Andy31200 54210 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 21 septembre 2018 Dernière intervention - 16 juin 2015 à 11:45
2
Merci
Bonjour,
Effectivement, il y a de nombreux signes de dépression dans ce que tu dis, cette indifférence, manque de motivation, impression d'être spectatrice...
chrys04 à raison mais je pense qu'une psychothérapie, c'est trop tôt, tu es trop en souffrance pour le moment, il faut d'abord diagnostiquer puis traiter cette dépression.
Je te conseille de prendre RDV avec un médecin psychiatre.
Tu peux contacter un psychiatre privé ( risque de dépassement d'honoraires, se renseigner avant la consult ) soit prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de chez toi ( service public,gratuité des soins aucune avance d'argent )

Merci Andy31200 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 9852 internautes ce mois-ci

Publi-information
Lalyptichon 10 Messages postés jeudi 18 juin 2015Date d'inscription 19 juin 2015 Dernière intervention - 18 juin 2015 à 21:22
je te comprend, j'ai que 18 ans et je veux lacher prise aussi, mais je veux tenir pour ma famille et mes amis, j'ai laissé un poste tout à l'heure en expliquant mes probléme :'mes angoisse me font vivre un enfer' et je veux trouver une solution pour tenir, il faut pas que tu baisse les bras, pense à ta fille, elle a besoins de toi il faut pas que tu l'abandonne, ma mére a fais une tentative de suicide quand j'étais en CM1, sa a été horrible pour moi, donc si tu fais sa je sais que ta fille va en souffrir, c'est une dur épreuve à passer pour toi je le comprend, mais si tu tombe c'est pour te relever donc bat toi et reste forte.
chrys04 5 Messages postés lundi 15 juin 2015Date d'inscription 18 juin 2015 Dernière intervention > Lalyptichon 10 Messages postés jeudi 18 juin 2015Date d'inscription 19 juin 2015 Dernière intervention - 18 juin 2015 à 22:48
Lalyptichon a raison,ta fille va en souffrir et elle risque de culpabiliser pour etre passé à cote de tes souffrances et ne pas avoir ressentis l'impact qu'elles pouvaient avoir sur toi.
J'ai decidé d'aller consulter un psychologue car je sais que j'en ai besoin,pour moi et pour mes enfants qui subissent les dommages colatteraux de la violence de ma famille si je puis dire,car ils ne comprennent pas pourquoi leur maman a perdu le sourire.Ils sont jeunes (11 et 12 ans) pour ceux qui sont encore à ma charge et j'ai un grand de 25 ans.
1
Merci
Atteinte d un cancer de grade 4 je voudrais en finir je voudrais trouver le moyen de me reposer définitivement. Les chimios les douleurs les gens qui se détournent. L administration qui t enleve 50 p cent de on salaire. Les mômes dont l un serait mieux chez son père (maison piscine et plein de facilités pécuniaires) et l autre qui ne quitte pas la ville tant que je suis là mais qui n attend que ça ayant des opportunités de travail. Insuline ? Potassium ?
Publi-information
begonie 93410 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 21 septembre 2018 Dernière intervention - 20 janv. 2018 à 16:32
Bonjour.

Tu postes ici sur la question d'une autre personne, question datant déjà de 2015 ...... mais je vais répondre car tu as de toute évidence besoin d'aide, pas pour te suicider car ce n'est pas notre mission bien sûr, mais de t'encourager d'en parler avec l'équipe soignante qui prend soin de toi.

Tu n'as aucun soutien affectif de la part de tes proches ni un soutien du genre anti-douleurs et soutien psychologique et émotionnel par des soignants compétent dans la compréhension de la douleur morale et physique ?

Tu es à l'hôpital ?
0
Merci
Je te comprends bien. Pour toi aujourd'hui c'est le creux de la vague. Dans la vie de chacun d'entre nous, il y a des creux de vagues plus ou moins grands, plus ou moins étouffants. Reprends conscience de ce qu'il y a autour de toi, vois ce qui est beau et bon ! Si ton expérience actuelle est moche, tu n'auras rien perdu en t'en détachant. Le "qui perd gagne" est à bien considérer. Tu n'es pas vide, tu as ta fille et elle a besoin de ta force et de ton amour. Ton enfance t'as rendu très sensible, c'est, paradoxalement, une richesse insoupçonnée que tu dois exploiter pour rebondir une nouvelle fois.
Jusqu'à présent effectivement je pensais que mon enfance m'avait rendu plus forte et c'est pour cela que je pensais avoir reconstruit une vrai famille. Mais aujourd'hui avec ce qui m'arrive je me dis que ce n'était qu'un répit et du coup je n'ai plus de force. merci pour ton message
0
Merci
Salut
J'ai bien lu ton message.
Mais moi je veux mourir et en finir cette vie m'est insupportable.
Je veux un moyen de suicide sans douleur et vite.
Qui peut m'aider?
chrys04 5 Messages postés lundi 15 juin 2015Date d'inscription 18 juin 2015 Dernière intervention - 15 juin 2015 à 14:06
-1
Merci
Bonjour,
je comprends ton ressentis mais il ne faut pas baisser les bras. J'ai été victime de violence physique et psychologiques lorsque j'étais enfant et ce jusqu'à mes 26 ans où j'ai décidé de couper les ponts avec ma famille.
A 5 ans suite à la violence d'un choc reçu à la tête suite à des coups,j'ai perdu connaissance,la tête en sang et aujourd'hui,je suis atteinte d'une maladie au cerveau qui est dû à ce traumatisme.Cette maladie m'a provoqué une hemorragie cerebrale qui a falli me couter la vie,et malheureusement c'est inoperable et il ya de forts risques de recidives...C'est très difficile de vivre avec ça,en sachant que c'est mon pere qui en est responsable,sans parler qu'à 16 ans aux yeux de mon père ,je n'étais qu'n porc qu'il emmène à l'abattoir !
Depuis ma vie est quasi inexistante,je ne vis que parce que j'ai mes enfants mais aussi et surtout parce que je suis croyante et jamais je n'intenterai à ma vie.
Il te faut trouver la force de te battre car tu le merites et ta fille meme adulte a besoin de sa maman.

Bon courage.
chrys04 5 Messages postés lundi 15 juin 2015Date d'inscription 18 juin 2015 Dernière intervention > CB041963 2 Messages postés dimanche 14 juin 2015Date d'inscription 16 juin 2015 Dernière intervention - 16 juin 2015 à 11:00
Peut etre te faudrait il envisager de consulter un psychologue car visiblement sur ce site,il n'y a aucune réponse de psy et c'est bien dommage car tu vas mal et personne ne t'aidera comme une thérapie pourrait t'y aider.
Je te souhaite bon courage.
chrys04 5 Messages postés lundi 15 juin 2015Date d'inscription 18 juin 2015 Dernière intervention - 17 juin 2015 à 17:16
Tu sais je tenais à te dire,ce n'est pas une question qu'il y a plus grave que soi dans la vie,non,tout depend du vecu des gens et de la gestion de leurs émotions,il n'y a pas pire ou meilleur,une souffrance est une souffrance.
En tout cas j'espere que tu as une amie à qui te confier,il ne faut surtout pas s'isoler quand on va mal.

Bon courage à toi.
CB041963 > chrys04 5 Messages postés lundi 15 juin 2015Date d'inscription 18 juin 2015 Dernière intervention - 18 juin 2015 à 12:34
merci pour ton message mais pour l'instant je n'arrive pas à parler .
chrys04 5 Messages postés lundi 15 juin 2015Date d'inscription 18 juin 2015 Dernière intervention - 18 juin 2015 à 19:43
Non,mais tu arrives à en parler par ecrit,c'est deja un 1er pas,alors garde espoir et continue de te battre meme si pour le moment tu n'en ressens pas l'utilité. Tu vas y arriver.

Courage
CB041963 > chrys04 5 Messages postés lundi 15 juin 2015Date d'inscription 18 juin 2015 Dernière intervention - 23 juin 2015 à 08:04
je te remercie pour tes encouragements. Ce week end nous sommes partis en famille, j'ai donné le change la journée et le soir je pleure en me cachant. Je me sens tellement vide je n'arrive plus à parle. J'ai fait un maximum pour faire plaisir à mes enfants pour qu'ils gardent une bonne image de moi. Mais j'ai plus d'énergie ni d'envie , mon mari me dit qu'il m'aime mais est -ce de l'amour ou simplement le fait d'avoir peur de perdre son confort familial et l'estime de ces enfants. Je crois que si je partais je ne manquerai à personne vraiment. Je ne sais pas si je vais t'écrire de nouveau, mais merci.
Publi-information