Cancer avec métastases

Fermé
nanou - 12 oct. 2008 à 23:02
 juju - 23 juil. 2017 à 12:12
Bonjour,
mon mari est atteint d'un cancer au poumon avec métastases au cerveau(tumeur de + ou -
3 cm).
Les médecins ne répondent pas vraiment sauf mon médecin traitant qui me dis que
sa vie sera seulement prolongée de quelques mois, soit maximum 1 an.
Pouvez-vous me dire si vous avez vécu la même chose et si vous pensez aussi
qu'il ne s'en sortira pas.
Un grand merci
NANOU

23 réponses

Nanou,
j'ai perdu mon père il y a quatre mois d'un cancer avec métastases pulmonaire et cérébral. Je voudrais vous dire que votre médecin traitant est votre meilleur allié dans cette épreuve faite lui confiance mais ne perdez jamais espoir et surtout faite vous confiance car vous êtes la mieux placée pour savoir ce qui est bon pour lui. Vous allez très certainement avoir des jours diffciles, des décisions à prendre. Vous savez lorsque l'on est face à une telle épreuve on se rend vite compte que l'on est plus fort qu'on ne le croit. A l'heure actuelle il y a de bons traitements tout va dépendre de la capacité de votre mari à le supporter. Si votre médecin lui donne un an, tout ce que je peus vous dire est que j'aurais tous les jours une pensée pour vous parce que je sais ce que vous vivez.
L'amour est tès important et il y en avait beaucoup autour de papa et nous avons pu le garder 3 mois de plus que le diagnostique médical ( et ceux aussi bien et serein que possible) certains diront que c'est la maladie qui à avancée moin vite que prévue moi j'en suis pas si sûre.
Nanou mes pensez sont à vous.
Mamour10
76
Bonjour, je ne sais vraiment plus quoi penser, mon ami a eu un cancer du rein suivi d une ablation générale de son cancer, prise de sutent pour métas pulmonaires et cérébrales et osseuses, on lui demande d arreter sutent et de prendre afinitor avec les des médicament our l épyleptie et din oeudeme du cerveau plus ne radiorhérapie. Quellessont les suites a venir et qu elles sont ses chances. JE N ARRIVE PLUS A SUIVRE NI 0 COMPRENDRE si vous avez une réponse elle sera la bien venue, mon miral est au plus bas. Merci
;.
0
Marine,
Je pense qu'il est temps de prendre rendez vous chez votre médecin. Posez lui la question qui j'en suis sûre vous rend malade rien que d'y penser. Maman, mes deux soeurs et moi sommes passées par là je vous assure que cela est très dur, malgré tout, la vérité sur l'état réelle de votre ami ne sera que bénéfique. Fini les questions ce sera l'acton, les prioritées.
Malgré tout ne perdez pas espoir. Nous connaissons (ma soeur est assiseà coté de moi) que trop cette boule au ventre et au coeur qui vous serre cette peur intolérable, ne vous laissé pas bouffer gardé votre moral c'est votre meilleur allié et surtout cela va vous poussez vers l'avenir.
Donné moi des nouvelles et n'hésité pas à me parler si vous enavez besoin je serai là
mamour10
0
je suis atteinte d'un cancert de la gorge.bizarement cela m'a enrichie
0
penssez a kriss grafiti
0
Bonjour,

Je réponds à Nanou qui se pose plein de questions.

J'ai perdu mon mari le 13 avril 2011 (51 ans) d'un cancer du poumon découvert au stade terminal en janvier 2011 (métastases partout: osseuses, ganglions, surrénales etc..mais pas au cerveau) . La radio du poumon faite en septembre 2010 n'a rien montré car le foyer primitif s'est logé sur le haut du lobe gauche.Bref, dés qu'il a eu mal au dos , c'étaient déjà les métas osseuses, déjà trop tard... . Mal au dorsales depuis septembre 2010.

Je vais aller à l'encontre des commentaires précédents : un cancer du poumon ne se soigne pas , c'est à dire, on n'en guérit pas ( cf; les différents sites sur le sujet) .Au mieux, on vit qq années. Si il n'y a pas de métastases. S' il y en a au cerveau , la survie est de qq mois (voir sur les sites du web).
Si je te dis tout ça , c'est parce qu'il faut t'y préparer. Et faire des choses assez terre à terre comme se marier par exemple.
J'ai été dispo à 200% pour mon mari pendant les 3 mois et demi suivants le diagnostic.La maladie a été plus forte que la chimio , les rayons lui ont atténué ses douleurs dorsales mais d'autres sont réapparues...Il a dormi 2 mois dans un fauteuil puis dans un lit médicalisé à la maison aprés une semaine passée à l'hopital.

Mon conseil : être dispo le plus possible pour lui, ne pas aller à l'encontre de ce qu'il veut.
La SPAD (soin palliatif à domicile) m'a beaucoup aidé à son retour d'hopital..mais 5 jours aprés il décédait....Il a tout laché une fois rentré à la maison , en moins de 48 heures...

Le moral, c'est difficile de l'avoir, mais tant qu'il est encore là, fais le maximum pour lui.

Aprés , hélas, la vie est toute autre et je n'y arrive pas. Mais, reste avec lui le plus que tu peux car mon mari a "tout laché" en moins de 2 jours à tel point que je n'ai rien vu venir.Je pensais qu'il avait besoin de repos..

C'est dur quand on voit son mari sur une pente inéluctable..
On n'a pas d'enfants, c'est encore plus dur..
Si tu en as, je pense que ton amour pour lui s'y reportera..

Te souhaiter bon courage est une bêtise, on en a forcément pour celui qu'on aime...

C'est aprés qu'on doit te le souhaiter.

Ne regrette rien, sois avec lui et prépare toi....Pour lui aussi , c'est dur , ne l'oublie pas.

Sifilette
0