Maman à 19 ans

Fermé
Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 23 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2015
-
Messages postés
41365
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2021
-
Coucou les filles, je vais vous raconter mon histoire non pas pour vous posez des questions mais pour aider les jeunes filles et femmes qui sont dans la même situation que moi.
Je vous explique, il y a quelques semaines de ça je me suis aperçue que mes règles avaient du retard, un peu déboussolée je décide de faire un test de grossesse qui s'avère être positif.
Lors du résultat j'étais complètement perdue, partagée entre la joie et la déception, pour cause les conditions pour faire un enfant n'était pas toute réunie comme je me l'étais promis étant plus jeune.
Mon copain et moi venions de nous remettre ensemble un mois auparavant, et cela ne faisait pas vraiment parti de nos projets, bien sûr plus tard oui mais certainement pas aussitôt.
Après le résultat de ces test de grossesses (j'en ai fait un deuxième pour confirmer le résultat du premier) j'ai fait des annalyses de sang pour confirmer la présence de ce petit être en moi, les résultats étaient positif évidemment avec un taux de 10684 mUl/ml de HCG, mon médecin m'a dit qu'on ne peut pas déterminer combien de semaines de grossesses cela faisait puisque les hormones varient beaucoup chez les femmes, mes dernières Regles datant du mois précédent (je prenais la pilule mes règles étaient donc parfaitement réglée) il m'a dit que l'avortement serait certainement possible.
J'ai donc prit rdv chez mon gynéco la semaine précédente.
Mon copain et moi avions une semaine de réflexion pour prendre une décision, lui était catégorique il ne se sentait pas prêt a devenir père (mon copain est âgé de 23 ans, il travail dans l'immobilier malheureusement le contexte économique ne lui permet pas d'avoir un salaire fixe chaques mois, son salaire varie énormément) quant a moi je fais des études de médecine, je suis en première année, la plus compliquée certe mais l'instinct maternelle dans ces moments la est très présent, je ne savais vraiment pas quoi faire, à qui en parler, j'ai lu beaucoup de témoignage qui m'ont beaucoup aider a prendre une décision, j'ai annoncé a ma mère cette épreuve également puis j'ai décidé de me consacrer a mon couple avant tout et a mon avenir, je voulais donc avorter, pour le bien de cet enfant avant tout. Avec mon copain ça nous a énormément rapproché, on en a parler énormément avant ce fameux rendez-vous chez le gyneco, il me disait être triste lui aussi de devoir interrompre le fruit de notre amour et qu'il serait comblé de faire un enfant avec moi dans d'autres conditions.
Nous voici au rdv, nous sommes assis dans la salle d'attente aussi anxieux l'un sur l'autre mais toujours plus amoureux.
Le gynéco commence par lire mes analyses, et me dit qu'on va faire une échographie vaginale, il me plonge donc la sonde dans mon vagin, et contre toute attente il me dit qu'on va faire une échographie ventrale car il n'est pas sur de ce qu'il voit.
La sonde ce déplace sur mon ventre je me sens de plus en plus angoissée mon copain me serre la main le plus fort possible, et la nous voyons tout les deux un coeur qui bat, notre bebe est la devant nous, nous sommes très emus et puis retour à la réalité il va falloir se séparer de lui.
Contre toute attente le gynéco nous annonce alors qu'il est pas possible d'avorté, je suis enceinte de 4 mois et une semaine ! Le choc, j'ai fait un déni de grossesse! (Il s'agit donc de la première fois ou nous étions ensemble). Pas de kilo en plus, pas de maux de ventre, ni de nausées, j'avais eu mes règles les trois mois précédents !
Nous étions effondré d'apprendre que nous allions être parents 4 mois et 3 semaines après, et puis après ce premier sentiment inexplicable partagé entre la joie et la peur nous avons décider de tout faire pour que cet enfant soit le plus heureux possible.
Après l'annonce a nos parents respectifs qui ont été certe un peu dérouté, nous commencions à prendre notre rôle très à coeur.
Et puis tout est allé très vite, une semaine après on avait rdv chez un autre gynéco pour confirmer l'estimation de l'accouchement, savoir le sexe de notre bébé, et si il est en bonne santé.
Nous sommes extrêmement content, nos parents nous soutiennent, et nous aiderons financièrement le temps de nos débuts de jeunes parents, je reprendrai mes etudes dans un an avec l'appui de mon copain et ma famille.
L'accouchement est prévu dans peu de temps, et nous sommes prêt a assumer pleinement notre rôle, j'ai choisis d'allaité pour le bien du bebe, et financièrement c'est une très bonne solution.
Voila mon histoire j'espère que ça nous aidera, pour nous clairement l'essentiel est de préserver notre couple et ca nous à beaucoup aider peut importe les décisions à prendre, il ne faut pas oublier son partenaire !

Bisous les filles je vous donnerai des nouvelles pour la suite!
Ps: quel bonheur d'acheter tout ses petits vêtements !
Et de le sentir dans votre ventre bouger! Surtout avec un copain qui adore lui faire des milliards de bisous et lui raconter des histoires ?

1 réponse

Messages postés
41365
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2021
10 556
Bonjour,

La vocation du forum est d'apporter des réponses simples et si possibles pratiques aux questions relatives à des problèmes de santé, mais ce n'est pas la vocation de Santé-Médecine d'offrir des espaces de type blog, témoignages, cette discussion va donc se fermer.
4
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci