Pertes et lubrification abondante

Fermé
lara031 Messages postés 3 Date d'inscription samedi 29 novembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 8 décembre 2014 - 29 nov. 2014 à 21:00
lafouine. Messages postés 102021 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 29 août 2023 - 1 déc. 2014 à 00:56
Bonjour, j'ai 34 ans et deux enfants. suite a mon premier accouchement par voie base avec épisiotomie j'ai commencer a avoir moins de sensations lors des rapports sexuels. a l 'époque j'ai commencer également a avoir des pertes blanches, suite a une visite et un frottis chez mon gynéco tout était normal se dernier me disant que les pertes blanches étaient quelque chose de normal . après une deuxième grossesse cette fois par césarienne( 8 ans après la première)mon deuxième enfant a aujourd'hui 'hui 6 ans. J'ai toujours aujourd'hui des pertes mais elles sont plutôt jaunâtres et parfois un peu vert anis mais moins épaisses que quand j avais des pertes blanches (j en ai en permanence), toujours pas d'odeurs ni démangeaisons et frottis normaux. Mise a part les pertes vaginales j'ai une lubrification excessive lors de l excitation par contre cela est clair et transparent. tout cela me gene énormément car entre autres cela a eu raison de mon couple.... j'ai du mal a parler de tout ca avec mon gynéco , j 'ai honte. en fait cela a eu raison de mon couple pour plusieurs raisons / les pertes jaunes me dérangent énormément car je trouver ça deg et j étais pas la seule, puis suite a mon premier accouchement moins de sensations lors des rapports et suite aux deuxième accouchement encore moins de sensations pour moi et mon partenaire due a une lubrification excessive et l impression d'un vagin trop dilater. Nous avons essayer d avoir des rapports mais au moment de la perpétration au bout de quelques minutes Mr ne peut plus continuer par manque de sensations. Nous avons passer plusieurs années sans aucun rapports puis nous nous sommes séparés. Quand on parle de ces problèmes on nous répond que tout est normal que ce serait l'inverse qui ne le serait pas le problème soi disant serait de ne pas être lubrifier, je veut bien le croire et je le comprend mais cela ne veut pas dire que une lubrification excessive soit forcement le top !!. Alors me voila désemparer, je suis en dépression avec un traitement. J'ai rencontrer un homme récemment avec qui je me sent bien mais je ne peut pas dans cette situation avoir des rapports. Je cherche des gens qui pourraient vraiment m apporter des des solutions. Je me suis renseigner dans un premier temps sur internet mais je ne trouve aucune réponse sur les forum apparemment on ne peut rien faire ni pour les pertes ni pour l excès de lubrification et sinon j'ai vu une intervention c la vaginoplastie mais je trouve ni le coût ni des témoignages puis se n est pas pris en charge par la secu , et vu ma situation...

Merci de me répondre si vous avez des solutions

cordialement Lara031
A voir également:

2 réponses

lafouine. Messages postés 102021 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 29 août 2023 19 498
29 nov. 2014 à 21:44
Bonjour

Il suffit de trouver les positions ou le vagin est moins "ouverte" . Tu es normal , c'est ton mari qui t'as mis cette anomalie dans la tête .