Alcoolisme:Internement possible ?

[Fermé]
Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 6 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2014
-
 Pepette -
Bonjour à toutes et à tous.

Je m'appelle Jérémy j'ai 21 ans et je suis là pour savoir si ils existe n'importe quel recourt pour faire interner mon père de 49 ans profondément alcoolique.
Voila plus de 4 ans qu'il boit au minimum 3 voir 4 litres de bières par jour, en plus de s'acheter des Flash d'alcool de Whisky, Rhum, rosé, tout ce qui est avec de l'alcool.
Nous l'avons emmené chez le médecin de famille qui lui a prescrits des médicaments tels que Atarax et Lexomil pour compenser le manque d'alcool pour un sevrage.

Rien n'y fait, il prend chaque jours depuis plus de 2 mois, 3 Lexomil ou 3 Atarax d'un coup en mélange direct avec l'alcool.
Nous lui avons retirer les clés de la voiture car il conduisait sans même être conscient qu'il était au volant, nous avons dû allé le sortir de la voiture de nombreuse fois.
Même en lui retirant l'argent pour ne pas qu'il puisse acheter de Flash ou de bières tel que les 8.6, il va faire la manche pour quelques euros alors que nous ne somme pas du tout dans le besoin. Il vole l'argent qui traîne dans la maison, même quand moi ou l'un de mes frères et soeurs lui laissons une carte bleu pour faire des courses, il va quand même allé retiré 10 euros pour sa bouteille sans même se douter que nous le seront.
Il casse le matériel si il n'est pas content.
Du haut de mes 21 ans je luis tien tête pour protéger ma mère car je vous assure que (excusez moi l'expression) on dirait un fou. Même en dormant il met des coup de poing dans les murs et lève les mains en l'air.
C'est propos ne sont plus cohérent, il titube à longueur de journée.
Il a perdu son travail a cause de l'alcool et parque il ne sait pas ce taire.

Il y a 2 ans il a subit une opération à coeur ouvert, la valve mitral qui fuyait abondement.
2 mois d'hospitalisations nous avions pensé qu'il serait "clean" car aucune consommation d'alcool a l'hôpital et ni cigarette pour un nouveau dépars.
2 semaines après sa sortie de l'hôpital il buvait déjà des alcools à 40%.
Aujourd'hui nous en somme à un stade tel qu'il dort toutes les journées et la nuit.
C'est un vrais fardeaux nous devons le surveiller constamment car il s'est aussi cassé l'épaule en tombant d'un tabouret étant bourré...
Nous ne pouvons plus vivre, plus invité de monde, même plus sortir car il est intenable.
Son coeur fuit encore car la valve na pas put ce cicatrisé au cause de l'alcool. Si nous ne faisons rien il va droit à la mort... et bien que j'ai la haine envers lui je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose.
Il faut vraiment que nous le fassions enfermé car nous avons plus de vie.

Est-il possible de le faire interné de force s'ils vous plait ! ??

Merci aux personnes qui auront lu mon message.
A très bientôt !
A voir également:

5 réponses

Bonjour j'aimerais savoir comment et si il et possible de faire interner mon mari alcoolique il a fait plusieurs cure mais a chaque fois il ces remit a boire il minsultes sans arrêt je prend 6 lexomil par jour tellement angoissé je ne vie plus je reste enfermé dans ma chambre merci de vos conseil
62
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 6 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2014
20
Merci p.horde

Le médecin a remarqué qu'il avait les Gammas-GT très élevé à cause de l'alcool.
Il lui prescrit des anti anxiolytique pour compenser le manque d'alcool car il lui avait dit de faire un sevrage pour son coeur qui ne cicatrise pas , mais ne suit pas les recommandation du médecin depuis le début.

Il a même vue son cardiologue qui l'a menacer de ne plus le prendre en charge en cas de problème car il n'est pas sérieux après une tel opération et continue à boire et fumer.

Alors à chaque fois qu'il n'a plus d'Atarax ou de Lexomil il va voir le médecin général qui le lui en prescrit toujours alors que sa le tue à petit feu en mélange avec l'alcool...
Le médecin lui prescrit des doses à respecter pour les anti anxiolytiques, mais il triple les doses à chaque fois, alors les médicaments ne font même pas 7 jours.

Pour passer par une décision de justice qui l'obligerait à une injonction de soins, peut-on passer par notre médecin général ou directement allé à un commissariat ?
Je ne connais pas la procédure à suivre exactement.

Merci beaucoup pour votre aide !.
Messages postés
37543
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
26 octobre 2021
26 212
C'est une procédure assez lourde
Lis cet article
http://www.initiadroit.com/questions.php?theme=Sante&q=105
Messages postés
78914
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 octobre 2021
33 384
Dans ce cas précis, l'injonction de soins est difficilement envisageable vu l'alcoolisation chronique entrainant malheureusement une "absence de discernement du patient".

Il reste l'HDT (hospitalisation sur demande d'un tiers.
La procédure est effectivement assez lourde mais je ne vois pas d'autre possibilité plus "soft"
Messages postés
37543
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
26 octobre 2021
26 212
Il ne peut pas, à priori, être interné d'office, mais il peut être obligé de se soigner après décision de justice obligeant à une "injonction de soins".
Que dis le médecin?
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 6 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2014
20
Merci pour vos réponses.

Je suis allé lire l'article, en effet c'est une assez grosse procédure, mais si il faut passer par là, ce sera fait.
Aujourd'hui il avait rendez-vous avec le médecin qui lui a encore prescrit des anti anxiolytiques.
Alors, nous y sommes retourné avec mon père pour demander au médecin de le faire enfermé et arrêter ces foutu anti anxiolytiques.
Le médecin nous dit qu'il pouvait le faire interné par phase de 2 mois.

Actuellement nous attendons une réponse de notre médecin pour pouvoir activer la procédure de mise en internement par phase de 2 mois.

Merci beaucoup pour votre aide !!.
A bientôt.
Messages postés
74850
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2021
8 954
Bonjour Jeremy
Juste une petite précision :
Lexomil est un anxiolytique (tranquillisant) et pas des anti anxiolytiques, au cas où tu auras besoin de faire une recherche.

Pour l'Atarax : ce médicament est un anxiolytique (tranquillisant) et un antihistaminique, antiallergique.
Messages postés
120556
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 octobre 2021
22 931
La procédure d'HDT n'est pas si lourde que ça et est tout à fait indiquée, vois vite avec le médecin généraliste
Messages postés
78914
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 octobre 2021
33 384
Elles est lourde car juridiquement rigide et surtout susceptible de créer des conflits intra-familiaux et un conflit entre le patient hospitalisé contre son gré et ses proches à l'origine de cette hospitalisation.
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 6 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2014
20
Bonjour Begonie,

Ah oui en effet merci.
J'écrivais anti anxiolytique car les médicament lui sont prescrits comme Anti dépresseur.
Ce sont bien des anxiolytique merci pour ta remarque Begonie !.
Messages postés
74850
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2021
8 954
Ce qui te facilitera la recherche sur le NET si besoin en informations.
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 6 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2014
20
Bonjour,

Nous avons eu des nouvelles de notre médecin qui nous a longuement écouté.
Il a décidé, et avec l'accord "partiel" de mon père de le faire interné par phase de 2 mois.
Il sera donc interné à partir du 15 Juillet !!!
Enfin !!! C'est un énorme soulagement pour nous qui allons pouvoir vivre "normalement"

Je vous remercie infiniment pour vôtre aides !!
A Bientôt.

Jérémy.C
Messages postés
120556
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 octobre 2021
22 931
De rien et content pour vous tous car ton père commençait à se mettre sérieusement en danger , et vous aussi, courage et bonne chance.
PS :Le terme d' " internement " me parait un peu fort , c'est avant tout une hospitalisation certes sous contrainte mais avec tous les soins nécessaires à son sevrage