Mourir a tout prix

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 26 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
26 avril 2014
-
Messages postés
17706
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 décembre 2021
-
Je suis une âme de 17 ans. Mais je ne veux plus en être une. J'imerai partir, partir dans un autre monde, ne plus avoir à souffrir, ne plus me lever la nuit et ressentir cette douleur qui étouffe, cet étau qui m'enserre la poitrine. Je tourne en rond, je pleure toute la journée. Plus rien ne va dans ma vie. Je n'ai ppresque plus de contact avec ma mère, et ne vois pratiquement plus mes petits frères. Mes grands parents, mon oncle et ma tante, chez lesquels je vis, me mettent tellement la pression pour mes notes. Et par dessus tout, après 7 mois de relation, mon copain m'a quittée, en me disant qu'il fallait qu'il réfléchisse à ce qui serait le mieux pour lui, alors qu'il est parti en vacances en Tunisie. Je ne peux pas attendre. J'ai tellement mal, j'ai ... je n'ai pas les mots. Je ne veux plus vivre, je ne veux plus endurer tout ceci. Existe t-il un poison, quelque chose qui fasse que ma famille ne s'aperçoive pas de tout ça ? Je ne veux plus vivre. Je me sens terriblement seule

1 réponse

Messages postés
17706
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 décembre 2021
232
Bonjour,

Tu es fortement déçue par la tournure que prend la relation avec ton copain. Et pourtant, son absence n'est pas définitive.
C'est une situation qui se produit souvent. Cela te permet de réfléchir à ce qui te fait souffrir à ce point, mais aussi à comprendre la décision de ton copain (tu en connais peut-être la réponse). Chacun a le droit de prendre du recul, c'est respectable.
A 17 ans, cet événement peut paraître une montagne et pourtant, tu as aussi des copines, des voisins(e). Tu as certainement plein de choses à faire, à voir, à découvrir...tout près de chez toi !
Tu peux trouver un sens à ton quotidien en retrouvant tes amis(e).
Contacte-les, apprends à les apprécier.
Ta famille est un soutien. Elle souhaite que tu réussisses dans tes études et t'encourage fortement même si tu l'interprètes comme une pression. Elle t'apporte beaucoup d'amour et a probablement remarqué ta tristesse. N'hésite pas à parler de toi.
Ici, nous encourageons chacun à mieux vivre, c'est pourquoi le forum
s'intitule aussi : SANTE