Envie de suicide

Personne - 3 mai 2013 à 21:09
begonie Messages postés 79796 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 1 octobre 2022 - 4 mai 2013 à 03:56
Bonjour,

Je cherche des personnes avec qui discuter pour m'aider à sortir des mes envies de suicide de plus en plus présentes.

2 réponses

1tibou Messages postés 40676 Date d'inscription mardi 12 avril 2011 Statut Membre Dernière intervention 27 septembre 2021 7 849
3 mai 2013 à 21:11
bonjour
tu as quel age?
qu'est-ce que ce passe? quel est la goutte d'eau qui fait déborder le vase?

Peux-tu expliquer un peu ce qui t'arrive pour qu'on comprenne mieux ton souci et ainsi t'aider plus facilement
0
Il n'y a pas eu de goutte d'eau. Mon vase à imploser.
En janvier, mon couple s'est terminé. Nous avions beaucoup de difficultés et nous ne sommes pas parvenus à les surmonter.
Je suis sans emploi et j'ai donc du quitter la grande maison où je vivais pour un petit studio.

Mon compagnon me manque, je vis dans les cartons depuis 3 mois faute de place pour installer les affaires, la peur au ventre d'une situation qui va s'empirer lorsque les allocations s'arrêteront.

J'ai 35 ans.
0
1tibou Messages postés 40676 Date d'inscription mardi 12 avril 2011 Statut Membre Dernière intervention 27 septembre 2021 7 849
3 mai 2013 à 21:19
ok
Est-ce que tu t'es présentée a la mairie pour voir s'ils ne peuvent pas t'aider à avoir un logement à faible loyer, une aide financière

ensuite peut-être qu'après la tempête il y aura le soleil =>peut-être que vous vous retrouverez après avoir fait un break
penses-tu pouvoir reprendre contact avec lui ? repartir sur des bonnes bases si cela se présenterai?
0
J'ai trouvé un logement, de fortune, et dans un très sale état, mais qui a l'avantage de ne pas me coûter trop cher. Ça me semble plus être du camping qu'autre chose. Et depuis trois mois, je suis à bout.

Concernant mon compagnon je suis en contact avec lui, bien qu'assez espacé puisque qu'il préfère mettre de la distance « pour ne pas me faire souffrir », mais aussi pour ne pas « me voir souffrir ». J'ai pensé un moment qu'une pause nous ferait du bien, mais je me rends compte que sa décision est irrévocable. Il a un fort tempérament, il est posé et réfléchi, lorsqu'il prend une décision il s'y tiens. D'autant que celle-ci est motivée puissque malgré tout l'amour que j'ai pour lui, je comprends que les épreuves que nous ayons subi aient achevé ses sentiments.

Cependant, après 8 ans de vie commune, je le sens trahie et abandonnée.
0
1tibou Messages postés 40676 Date d'inscription mardi 12 avril 2011 Statut Membre Dernière intervention 27 septembre 2021 7 849
Modifié par 1tibou le 3/05/2013 à 21:31
ok
alors c'est bien d'avoir un logement de fortune mais il faut faire attention à ta santé

ensuite a tu parler de tous ces soucis avec ton médecin de famille qui est une personne d'écoute qui est tenu au secret médical donc toutes ce que tu lui dis il peut pas le répéter

lui pourra t'écouter et conseiller/ de guider chez un confrère si utile

pour ton copain laisse lui le temps de la réflexion/digestion si l'amour est plus fort il reviendra
0
J'ai vu mon médecin il y a deux mois, j'en suis ressorti avec quelques médicaments pour mon été. Mais je ne les prends pas très régulièrement, car je manque de motivation. Me sentir « bien » grâce a des médicaments malgré mon deuil, la situation financière, et un avenir très noir et très compliqué sur beaucoup de plans ne m'intéresse pas vraiment.
Je sors peu de chez moi, j'étais une belle femme, mais je me fais peur dans le miroir quand je vois. J'ai fait le vide autour de moi car la plupart de mes amis sont amis avec mon ex compagnon ils ne supportent plus de me voir dans cet état. Ils me disent d'oublier. Ce qui est un joli mot sur le papier.

Je suis devenue totalement insomniaque. La peur de me réveiller et de me rendre compte que ce cauchemar est bien réel. Que l'homme que j'avais mis tant d'années à rencontrer et qui était mon idéal m'a abandonnée, et que dès que j'ouvre les yeux en me réveillant c'est pour voir des tas de sacs poubelle et de cartons dans lesquels il y a les ruines de ma vie.

Je sais que je suis en dépression. Même si j'essaye de le cacher à mon entourage. Je suis rentrée dans un terrible cercle vicieux. Mon état de santé va bientôt empêcher de retrouver du travail et à partir de là je ne pourrai plus payer mon loyer. Je manque de courage pour tout. Et j'espère à chaque minute que tout cela va s'arrêter.
0
begonie Messages postés 79796 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 1 octobre 2022 9 785
4 mai 2013 à 03:56
Bonjour.

Je viens de lire ton histoire dans laquelle tu exprimes très bien ton état de déprime actuelle et surtout un besoin d'aide psycho-émotionnelle et ceci rapidement.

Tu pourras prendre contact dans un Centre Médico Psychologique (CMP), proche de ton domicile et y rencontrer des professionnels de la santé qui pourront t'aider pour la déprime car tu as besoin d'une écoute et d'un accompagnement thérapeutique.

Ce que tu décris dans ta question permet de comprendre ton besoin de soutien et cette aide tu la trouveras auprès d'un(e) spécialiste dans le domaine des souffrances émotionnelles.

Je t'encourage vivement de ne pas attendre pour rencontrer un psy (psychiatre) pour t'aider à reprendre ta vie en mains, malgré cette rupture.

0