Un mal être depuis plus de dix ans .

Signaler
Messages postés
119
Date d'inscription
mercredi 13 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2017
-
Messages postés
4559
Date d'inscription
mercredi 19 avril 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 décembre 2019
-
Bonsoir à vous,

Je m'appelle Sébastien et j'ai 25 ans, je suis Belge, et je souffre depuis exactement 14 ans. J'ai eu une adolescence difficile après la mort de mon papa, je me suis senti vidé, fragile, même si je n'avais que 11 ans je savais que je le reverrais plus, j'en étais conscient. Ma mère ma envoyer à école comme si de rien n'était avec ma soeur de 8 ans, c'était bientôt les vacances de fin année alors elle a décider de nous envoyer en colonnie de vacance en pensant que ca me changerais les idées mais ce n'était pas le cas, j'aurais préfère qu'elle me garde auprès d'elle qu'elle me sert dans ces bras en me disant que tout allait s'arranger qu'elle m'aimait. Je suis rentré en secondaire avec un ans à l'avance, je me suis dit que j'allais me faire des amis et que je finirais par oublier ce chagrin mais non, lles camarades de classe ont profité de cette faiblesse pour me faire vivre un calvaire, moquerie, les coups, j'ai prit enormement de poids et ils ont jouer là dessus, bientôt se nétait plus une classe mais école entière qui me pointait du doigt, je me suis renfermé sur moi même en developpent des complexes sur mon physique, plus on se moquait plus je devenais obèsse, j'ai eu ce malaise qui grandissait en moi, j'ai jamais eu de petite amie avant mes 23 ans. Il m'était impossible d'approcher une fille sans qu'elle ressentent un dégout en me regardant, j'étais désenparé que j'ai fini par stopper mes études en gestion compatabilit en me disant que ça sera derrière moi mais manque de chance j'ai du attendre 3 ans avant de rencontré quelqu'un mais ca sait mal passé, elle sait complétement moquer de moi, profité de moi sans scrupul, je m'étais attache à son fils de quelque mois, il a fini par dire baba pour papa, et voilà qu'elle rigole et me dit c'est fini toi et moi, tu m'a servi mais j'ai trouvé mieux. Peu de temps apr!s on a renouer contact et on a retenté j'ai pas pu lui dire non j'en était follement amoureux que j'ai dit oui sur le champs, mais encore une fois que de la foutaise, puis ici il y a eu une troisième fois et elle sait jouer d'un de mes plus grand rêve celui de devenir papa, un soir elle m'a regarde dans les yeux et m'a dit je vais te faire en enfant dans quelque mois dès que j'aurais trouve la maison adapté, on avait choisi les prenoms, les couleurs de la chambres etc, et aujourd'hui soir elle m'anonce qu'elle avait menti qu'elle me le donnerais pas car j'étais juste là en attendant qu'elle se trouve quelqu'un. Ma vie n'est que souffrance depuis plus de 10 ans malgrès que j'ai appris a être différent des hommes que les femmes méprisent, mais rien n'y fait, je ne trouve personne, on m'adresse même pas un regard, ni un sourir, je pense de plus en plus au suicide au point de me renseigner sur le net du comment on le fait sans souffrir mais de façon a plus s'en relever, je sais plus où j'en suis et ou je vais, tout ce que je sais c'est que c"est bientôt la fin car je m'éteint à la vie. Je ne demandais pas grand chose a la vie, simplement être aimer et aimer, avoir des amis mais voilà mon destin c'était simplement de souffrir. Fallait que ca sort et je m'en excuses. Alors oui j'ai hâte d'avoir des réponses sinon je serais pas ici mais est ce que ca va changer ma vision de la liberté par le suicide, je ne pense pas ... il m'est plus possible après tant année de m'enlever cette idée de la tête...

Merci aux gens de m'avoir lu

8 réponses

Messages postés
76255
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2022
9 617
Bonjour.

" est ce que ca va changer ma vision de la liberté par le suicide, je ne pense pas ... il m'est plus possible après tant année de m'enlever cette idée de la tête... "


Tu es en plein déprime là et cela vaut non seulement la peine de sortir de cet état d'esprit, mais c'est même urgent de penser enfin à faire quelque chose pour toi. Quelque chose qui t'aidera à trouver une meilleure estime de toi-même qui, à son tour, t'aidera à mieux t'affirmer et te faire confiance.

En ce qui concerne ton (tes) expérience(s) malheureuse(s) avec cette " amie ", c'est aussi le moment de trouver des moyens pour ne plus tomber dans le piège de la répétition.

Est-ce que tu as déjà pensé qu'un accompagnement psychothérapeutique pourrait t'offrir ces moyens ?

Concernant tes études, tu les avait donc arrêté si j'ai bien compris ?

Professionnellement, tu en es où actuellement ?
Et socialement parlant, tu vis où ? Seul ou chez la maman ?
Est-ce que tu es quelque part un peu " engagé " dans un domaine social, de loisirs ?
Messages postés
119
Date d'inscription
mercredi 13 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2017

Bonjour et merci pour ta réponse.

Il m'est incapable de me payer un spy, je suis au chomage...

Ouè j'ai arrête mais études secondaire suite à un rale bole de ce que j'endurais la bas.

Niveau profession j'ai rien, mais je viens de terminer ma formation de gestion pour ouvrir un commerce, mais ma mère si oppose en me disant que quelqu'un comme va se planter, car suis un incapable ...

Socialement je suis seul, je n'ai pas d'amis, personne pour me parler. Je vis encore chez ma mère car il m'est pas possible de partir de la maison avec si peu de moyen malheureusement.

Niveau "engagé socialement" non il y a rien à l'horizon dès que je fais rencontre sur le net, on me demande une photo, et les femmes fuient mon obésité, j'ai appris a sortir malgrais tout mais ca cahnge rien pas une accepte de me parler...
Messages postés
76255
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2022
9 617
Tu ne peux pas demander de l'aide dans ce service qui s'occupe du chomage ?

Et, en Belgique, il doit exister des services ¨qui offrent de l'aide gratuitement en cas de problèmes de Santé.
Je vais voir pour trouver une bénévole de Santé-Médecine qui peut probablement donner des renseignements.
Je me suis jamais renseigner la bas
, mais je crois pas qu'il fasse se genre de démarche, ils excistent certainement des aides mais je pense pas qu'ils soient gratuit, merci pour ton aide et de t'intéresser à moi
Messages postés
113932
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020
12 379
Bonjour

Faudrait peut-être que tu vois un professionnel de la santé pour faire le deuil de ton papa. Ce ne sont pas les seuls qui pourraient t'aider.

Laisse-le partir, laisse partir ton Papa, , tu te sentiras libéré, sans pour cela l'oublier, ni perdre l'affection que tu as pour lui.

Laisse-le partir .......

+

Bonsoir,

Je viens de rentrer, et je prends connaissance de ton " récit ".
La vie ne t'a pas épargné , faut être fort, très fort même pour encaisser tous ces coups.
Il faut essayer de mettre chaque chose à sa place et une place pour chaque chose.

Le décès de ton Papa, ( vois le conseil de ^^Marie ^^, oui, tu dois le laisser partir, il te manque, il te manquera toujours, mais ton Papa a le droit d'avoir choisi une autre route, il t'attend.

Tes expériences amoureuses, faut mettre un stop, tu n'es pas la " bonne poire".
Oublie cette fille qui se moque de toi, qui abuses de toi, elle te fais croire n'importe quoi, alors, STOP.

Tu n'as pas de situation professionnel!
Ouvrir un commerce ne me semble pas être la bonne solution, du moins actuellement, tu dois d'abord te reconstruire, et tu connais la crise que la Belgique traverse !
Tu vois chaque jour le nombre de faillites, vois ce qui se passe à Liège....

Tu es au chômage, mais comme tu vis avec ta Maman, tu as certainement le taux le plus bas, le taux cohabitant? ou es-tu considéré comme chef de ménage?
( Ta maman a-t-elle une activité? ou bénéfice-t-elle de sa pension de surive?)

Si les besoins du ménage devaient être supérieurs à la valeur de vos 2 revenus, tu peux malgré tout t'adresser au CPAS -( besoins frais médicaux, hospitalisation ), mais il se pourrait que cette aide soit une aide dite récupérable.
( Explication données si tu le souhaites, mais j'attend ta réponse avant de poursuivre )
Au plaisir de te lire.
Bonne nuit.
P.S. Je suis aussi de Belgique...



Pour les distraits(es): petit rappel: N'oubliez pas de dire merci à la fin de votre question !
Bonsoir et merci pour vos réponse.

Oui j'ai vu la crise que traverse la belgique et le nombre de faillite mais je n'ai aucun diplome a part cette gestion :s, mis à part une formation en informatique de 2 ans et demi, les profs pour 2 point à mon mémoire me l'ont pas donné ... ce qui fait que les patrons ont rien de concret ... Mais d'après expérience de mon ex beau père qui m'a adoré. Il me conseil de reprendre un étang de pêche car étant lui même pêcheur professionelle il dit que ca peu rapporter beaucoup sans pour autant mettre un investissement considérable.


Pour ce qui est du chômage, je suis considérer comme chef de famille avec à charge ma soeur et ma mère, car elle vit avec une pension de survie qui ne dépasse pas le seuille.

Bonne nuit à toi
Utilisateur anonyme
Bonsoir,

Mais d'après expérience de mon ex beau père qui m'a adoré. Il me conseil de reprendre un étang de pêche car étant lui même pêcheur

Ton beau-frère n'est plus là?

Reprendre un étang de pêche, ne demande peut-être pas beaucoup d'investissement, mais faut bien te renseigner, il y a des règles à respecter, au niveau de la sécurité, au niveau hygiène ( sanitaires );
Tu devras te déclarer en qualité d'indépendant ? les lois sociales à payer tous les trimestres, les contributions...
Pour ta mutuelle, si tu veux continuer à bénéficier des soins de santé comme actuellement, tu devras t'affilier pour " tous les risques ". Si tu ne t'affilies que pour les gros risques, ce sera uniquement valable en cas d'hospitalisation .
Les 2 premières années, les lois sociales taxent au forfait,( car l'indépendant ne sait pas renseigner exactement le chiffre d'affaire) mais la 3ème année, c'est la régularisation! et parfois, ç'est lourd, mais tout cela est à voir

Voir aussi avec le chômage, au cas où ton activité indépendante ne fonctionnerait pas .
Ne pas oublier qu'il y a une comptabilité à tenir.

Je te donne tous ces conseils, mais à toi de prendre la décision.
Je suppose que tu es inscrit au forem?
Ne désespère pas, il y a des offres d'emploi qui peuvent te convenir.

Courage et toujours à ton service si je le peux.

Bonne nuit.
Utilisateur anonyme
P.S. Es-tu considéré comme OMNIO ( anciennement VIPO )? c'est à dire avoir droit aux remboursements des soins de santé à 100% au lieu de 75% ?
Quand je dis 100%, c'est sur base du tarif légal de l'INAMI ( Institut national assurance maladie invalidité )

A+
Bonsoir à toi

Merci pour tes conseils, je parlais de mon ex beau père.

Niveau chômage on peut revenir après une activé indépendante avant la 15 ème année. Pour se lancer indépendant on peut demande 6 mois d'aide au chômage pour se consacer exclusivement à son métier d'indépendant.

Oui biensur je suis inscrit au forem mais le soucis ne disposant pas d'expérience ni de diplome mis à part ma gestion depuis peu, et ni de permis, les patrons n'osent pas prendre de risque...

Pour ce qui est de OMNIO je pense pas que je le sois car quand je vais chez le docteur je paie le tarif plein et quand je vais a la mutuelle me faire rembourser je n'ai jamais la somme complete donc j'imagine que j'ai 75 %

bonne nuit
Utilisateur anonyme
Bonjour,

D'accord avec toi sur certains points.

Qu'as -tu compris en ce qui concerne l'aide du chômage pour le nouvel indépendant ?
Tu veux dire que tu retrouverais tes droits au chômage ( sans stage ), si l'activité indépendante est inférieure à 15 années?

Pour le permis de conduire, le forum, organise des cours( gratuits ), je ne sais pas de quelle région tu es, mais tu dois te renseigner.

Pour le droit VIPO, il se peut que tous les revenus cumulés soient supérieurs au montant autorisé.

Continue tes recherches, prends le maximum de renseignements et surtout ne baisse pas les bras,
Bon dimanche et à +
Messages postés
7
Date d'inscription
dimanche 10 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2013

Bonjour, j'ai presque le même parcours que toi sauf pour la "femme" qui t'en a fait baver.

J'ai également arrêté mes études en secondaire ce qui fait que pour un travail "normal" je peux me brosser. Je comprend ta détresse, j'ai même créer un sujet sur ce forum car moi aussi je pense sérieusement au suicide et je suis arrivé sur ce forum en cherchant une bonne façon de le faire sur google.

Je me suis donc dis : pourquoi pas m'inscrire et voir ce qu'il en ressort. Je pense attendre une petite semaine pour me faire une idée fixe et savoir si j'en fini ou pas.

Mon topic est dans la même partie du forum que le tien donc si tu veux y jeter un coup d'oeil hésite pas.

Bonne chance à toi.
Rienafaire bonsoir

Pour ce qui est du chômage tu as bien comprit le sens ;).

Pour ce qui est du permis je vais me renseigner car sans ca je suis dans la merde pour le travail mais pense aussi niveau social et liberté mais bon ... c'est pas que ca qui devrait tout changer ma façon de voir mlaheureusement

bon dimanche à toi aussi


District bonsoir

Merci pour ton commentaire ca fait tjr du bien de savoir qu'on n'est pas tout seul espère que ta situation s'améliorera ..
Utilisateur anonyme
Bonsoir Herokz,

Je te lache un peu les " baskets ", tu reviens quand tu le souhaites.

Bonne soirée.
Messages postés
4559
Date d'inscription
mercredi 19 avril 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 décembre 2019
352
Coucou herokz,coucou à tous.

Ton témoignage m'a beaucoup touché..
Essais déjá d'obtenir ton permis car sans cela tu seras coincé au niveau indépendance...
Ensuite ton papa est peut-être parti mais gardes les souvenirs positifs que tu as eu avec lui..
Pour ton ex-copine ne l'a regarde même plus , ce n'est pas parce-que tu as un peu de ; surpoids que tu ne peux pas être beau car tu peux et pourras toujours te mettre en valeur(coiffure,habits et gentillesse...).

Tu es en dépression quand tu pourras en parler à : ton médecin qui jugera ou non de t'envoyer en discuter avec un psychologue/psychiatre quand tout sera réglé cela ne peux te faire que du bien...)mais le plus gros du travail c'est TOI qui va le faire...il faut avoir des pensée pisitive ...au début cela pourra te paraître une chose difficile à faire mais avec le temps cela deviendra pour toi un automatisme...il faut te battre et y croire...dans la vie il y'aura toujours des "hauts et des "bbas" mais à force tu : apprendras à gérer tes "bas" ...

Allez courage ça va s'arranger et bats-toi du mieux que possible;-))
Douce journée à tous.