Medecine confort ou confort des medecins ?

Signaler
Messages postés
41
Date d'inscription
lundi 10 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2017
-
 Barnouic -
bonjour

apres bien des deboires et des detours medicaux ( post precedents ) on vient de me diagnostiquer une probable myopathie fhs qui me fait souffrir le martyre et m handicape un max
j ai fait le test ..j attends les détails

mais en attendant trouvez vous normal que depuis janvier j'ai du utilisé 20 de mes jours de congé annuel parce que je ne pouvais pas bouger et me rendre à mon travail ?
qui me soigne ? he bien ..personne !

les neurologues attendent le resultat du test et vu que mon généraliste est un medecin specialisé dans les regimes et l homeopathie , qui de plus a son cabinet à l étage sans ascenceur, ça fait 15 jours que je cherche un autre docteur

et j en ai marre d entendre ça :

"je ne me déplace pas à domicile " 7fois sur 10
"je ne prends pas de nouveaux clients ( texto ) je suis surbooké" on reve ! elle ouvre son cabinet 4 aprem par semaine de 15h à 18h et ne fait pas les visites à domicile non plus
" allez voir à l hopital "
" il ne faut pas changer de docteur traitant, essayez de la recontacter"
sur 8 appels pour prise de rdv, je n ai rien obtenu ! je craque

c est quoi cette medecine de m... en France ???? par moment on se demande si on prend rdv chez un coiffeur ou si on a pas plutot affaire à des épiciers

et qu on ne me parle pas de numerus clausus !

quelqu un connait il un organisme à contacter qui m aide à trouver un docteur ? en plus cette maladie ne se soigne pas ; j'ai juste besoin de soins de confort ( kiné, antidouleurs, decontractants ) et helas d arrets maladie quand vraiment je ne peux plus bouger

4 réponses

Oui bonjour ,reset.
je ne prends pas de nouveaux clients ( texto ) je suis surbooké" on reve

Ben non vous ne rêvez pas ... Comme le coiffeur quoi quand il est complet il ne prend plus de clients et si son métier est devenu à ce point peu attractif que plus aucun de ses collègues ne veut s'établir en ville, ben, vous n'allez pas tout de mê
me le lui reprocher à lui .................si ???
.On peut même vous annoncer sans risque de se tromper que demain ce sera pire encore ....si vous voulez être correctement soignée demain, la seule chose a faire, puisque vous avez cotisé toute votre vie et que ce n'est pas là une aumône que l'on vous ferait, c'est d'aller demander de comptes à votre assurance. Mais ça ne sert à rien de reprocher aux médecins français l' actuelle pénurie et d'aller de plus en plus s'installer en Angleterre au Canada en Suisse ou en Australie où le sort qu'on leur réserve est la bas incomparable .....a moins de leur mettre un boulet au pied ou de revenir aux pratiques de l'ex URSS, je n'imagine pas pour vous d'autres solutions que de vous organiser en collectifs de patients pour faire pression sur la sécu.
Messages postés
41
Date d'inscription
lundi 10 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2017

tiens c'est marrant que vous parliez de partir à l étranger en ce moment ....
oui ce n' est pas parce qu' on est malade qu' on devient idiot : on a bien compris !
c' est un sarkosisme inversé : travailler moins pour gagner autant...
"Comme le coiffeur quoi quand il est complet il ne prend plus de clients " Docteur, sauf erreur, vous n etes pas des coiffeurs ! d ailleurs de coiffeurs on en change facilement et ils viennent à domicile eux ; louper une coloration n' a pas les memes implications que louper une péritonite ! mais peut etre est ce comme ça qu on apprend la médecine en faculté de nos jours ? on vit dans un monde où faire du fric semble le seul credo....
vous m excuserez d etre agacée et donc peu perméable à votre argumentation, mais je suis d une génération où les docteurs tenaient cabinet meme le samedi apres midi, vous ouvraient la porte en demandant ce qui n allait pas et ne confiaient pas votre diagnostic exclusivement aux scanners ; ils ne semblaient pourtant pas malheureux ; ( cher docteur S.... d' Ales qui m avait suivi pendant 30 ans et que j'ai du consulter en tout et pour tout 20 fois si vous me lisez je vous vénére )
évidemment je suis bien consciente que vous souffrez aussi de l' augmentation d une patientèle qui veut assistance pour tout et rien et surtout pour des riens du tout , et que c'est usant ; là aussi il y a peut etre une éducation à faire
on sait les etudes longues, couteuses et ardues ; plus rémunerer les generalistes ? j en conviens ! mais ce n ' est pas ce qui va changer la perception qu' ont nombre de vos confrères de leur role aupres des malades....la pénurie encore une fois a bon dos
>
Messages postés
41
Date d'inscription
lundi 10 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2017

tiens c'est marrant que vous parliez de partir à l étranger en ce moment ....

Expliquez moi ce que ce moment a d'aussi particulier ...je ne vois pas bien .....même avec la plus grande imagination du monde

oui ce n' est pas parce qu' on est malade qu' on devient idiot : on a bien compris !</gras>

Non, on ne devient même pas plus malin ...mais enfin personne ne vous a rien dit de tel.



c' est un sarkosisme inversé : travailler moins pour gagner autant...


Non ailleurs en Europe les médecins travaillent moins ....pour gagner plus ... ne vous en déplaise



"Comme le coiffeur quoi quand il est complet il ne prend plus de clients " Docteur, sauf erreur, vous n etes pas des coiffeurs ! d ailleurs de coiffeurs on en change facilement et ils viennent à domicile eux ; louper une coloration n' a pas les memes implications que louper une péritonite ! mais peut etre est ce comme ça qu on apprend la médecine en faculté de nos jours ? on vit dans un monde où faire du fric semble le seul credo....


Oui ben justement posez vous juste une question: combien coûte la coupe mise en plis a domicile ou chez le coiffeur et la consultation du médecin au cabinet ou sa visite a la maison Je vous fais tout de même remarquer que c'est vous,et non moi, qui comparez les médecins aux coiffeurs....Maintenant si vous pensez que le problème c'est la façon dont la médecine est enseignée là encore c'est a ceux qui en décident qu'il faut vous adresser et non pas aux médecins qui ont eux aussi subi le système....Quand au problème de la société ou le fric semblerait le seul credo ....oui sans doute .....mais enfin, dîtes moi, par exemple ....il y a t il une pénurie de notaires dans votre département........Vous savez c'est bien gentil les grandes diatribes sur le pouvoir de l'argent Roi mais enfin ce n'est pas cela qui va résoudre quoique ce soit ....et surtout pas la lancinante question qui est en train de se poser : par qui serez vous soignée demain ????.


vous m excuserez d etre agacée et donc peu perméable à votre argumentation, mais je suis d une génération où les docteurs tenaient cabinet meme le samedi apres midi, vous ouvraient la porte en demandant ce qui n allait pas


Il est peut être trop tard pour pleurer sur le lait renversé Simplement demandez vous pourquoi les choses ont changé à ce point et peut être alors, quand vous aurez trouvé la réponse, serez vous aussi parvenue a imaginer le début d'une solution.



et ne confiaient pas votre diagnostic exclusivement aux scanners ; ils ne semblaient pourtant pas malheureux ; ( cher docteur S.... d' Ales qui m avait suivi pendant 30 ans et que j'ai du consulter en tout et pour tout 20 fois si vous me lisez je vous vénére )


Autre temps autre moeurs a l'époque le scanner n'existait pas il ne risquait pas d'y avoir recours mais peut être davantage la radiologie standard dont beaucoup de médecins étaient équipés à leur cabinet??? il y avait aussi un temps ou le statut socioprofessionnels des médecins n'avait rien a voir avec ce qu'il est devenu aujourd'hui.....comment expliquez vous, vous même, ce changement d'attitude ...j'aimerais bien le savoir ???

évidemment je suis bien consciente que vous souffrez aussi de l' augmentation d une patientèle qui veut assistance pour tout et rien

Exactement, et c'est aussi faute de l'avoir faîte que nous en sommes rendus à ce point de non retour...

on sait les etudes longues, couteuses et ardues ; plus rémunerer les generalistes ? j en conviens !

Oui oui.... j'en conviens ....et passez Musette ...Vous êtes bien gentille d'en convenir, mais il faut aussi accepter d'e subir les conséquences de ce que cette réévaluation ne soit jamais faîte......Non, mais voyez,....vous le problème, c'est que tout le monde en convient.... depuis des années, et que depuis tout ce temps pourtant, chaque année, les revenus sont revus à la baisse...pour ne parler que des revenus.........qui, je vous l'accorde, ne sont qu'une des composantes du problème, mais pas forcément la moindre;

mais ce n ' est pas ce qui va changer la perception qu' ont nombre de vos confrères de leur rôle auprès des malades....la pénurie encore une fois a bon dos.


Par curiosité qu'imagineriez vous comme explication ......ou comme solution ?????
Messages postés
41
Date d'inscription
lundi 10 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2017
> Barnouic
vous ne voyez pas à quoi je fais allusion ? votre imagination pourrait vous conduire vers les mesures proposées par hollande ? vous savez celle qui fait dire que les riches vont partir à l' étranger ...
ce que j'ai imaginé comme explications ? d une part l explication majeure est générationnelle : la motivation qui animait autrefois un etudiant en médecine vers une activité de généraliste n est pas la meme que celle qui a animé la génération des actuels generalistes de 30-45 ans ;
j ai bossé en milieu hospitalier dans ma jeunesse et celui qui voulait faire du fric, etre peinard en tant que médecin se dirigeait ( personne n en faisai mystère d ailleurs ) vers une specialité ; ceux qui restaient generalistes savaient qu ils auraient à soigner la plèbe, à avoir des horaires de fous mais c etait une sorte de vocation ; pas juste un gagne pain
voilà aussi en partie pourquoi le statut socio professionnel des medecins a changé : avant on les respectait
en outre à force de dire aux gens qu ils ont des droits ils finissent par le croire : avant on vous respectait ? maintenant on vous consomme ; un bouton sur la figure ? un doigt dans la porte ? vite urgences, docteurs ! c est pas grave c'est pas cher la sécu rembourse ou la cmu
honnetement cela n a pas semblé certains d entre vous jusqu à ce que .... il y ait eu une volonté politique de reduire le nombre de médecins et soit disant harmoniser les soins sur le territoire
quelle belle c... !

et pour finir payer 23 euros une consultation ( je parle pour ceux qui ont comme moi un travail , une mutuelle ) c'est moins que la visite à un coiffeur et ce n est pas normal ok ; mais à condition d etre soignée en conséquence bien sur ; parce que entre nous : on rentre , on s assoit , on nous demande ce qu on a, on nous prend la tension ( quand on nous la prend ) et on nous fait une ordonnance pour un examen technique et basta ! montre en main 10 minutes !
je vais rarement au coiffeur mais là au moins on en a pour notre argent question temps perdu

quant à pleurer sur votre sort .... je bosse là où on analyse vos revenus : non ils n ont pas baissé ... enfin pour la plus grande partie de vos confrères ; c'est pour ça que je dis que la pénurie a bon dos ; certains petits malins ont juste optimisé leur mode de fonctionnement en selectionnant les patients par exemple ; on a l impression d avoir affaire à des fonctionnaires et non à une profession libérale

je n ai pas de solution ; il n y a en a pas ! c'est la mentalité des gens qui est la cause de tout ça

en realité je pensais etre sur un forum de malades ; je voulais une information et partager, avec mes malheureux compagnons d infortune malades, ma déception
mais il semble qu il n y ait que des disciples d Esculape ici
>
Messages postés
41
Date d'inscription
lundi 10 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2017

vous ne voyez pas à quoi je fais allusion ? votre imagination pourrait vous conduire vers les mesures proposées par hollande ? vous savez celle qui fait dire que les riches vont partir à l' étranger ...


Oh oui oui....ça me fait tout de même beaucoup rire que l'on puisse encore être naïf au point de croire toutes ces éternelles fables on disait exactement la même chose de Miterrand en 81 et vous avez vu ce qui s'est réellement passé ....Son ami André BETTANCOURT, feu le mari de Liliane ne s'est pas enfuit a l'étranger avec sa fortune dans une lessiveuse ....vous avez peur de quoi ???que Strauss Khan s'enfuie en Suisse avec Anne Sinclair sous le bras,que Fabius en avale sa cuiller d'argent ???......Ne vous inquiétez pas !!! Hollande ou la marionnette qui nous sert de Président je vois pas là une différence incomparable



ce que j'ai imaginé comme explications ? d une part l explication majeure est générationnelle


Vous savez personne encore n'a inventé la machine a remonter le temps ....on cherche pourtant.


: la motivation qui animait autrefois un etudiant en médecine vers une activité de généraliste n est pas la meme que celle qui a animé la génération des actuels generalistes de 30-45 ans ;


Oui celle qui animait un ouvrier agricole d'avant le front populaire n'était pas la même que celle qui l'anime aujourd'hui et alors .....Vous voudriez quoi ??? un retour au temps de Léon Blum ???? Le monde évolue sans cesse que vous soyez d'accord ou pas


j ai bossé en milieu hospitalier dans ma jeunesse et celui qui voulait faire du fric, etre peinard en tant que médecin se dirigeait ( personne n en faisai mystère d ailleurs ) vers une specialité ; ceux qui restaient generalistes savaient qu ils auraient à soigner la plèbe, à avoir des horaires de fous mais c etait une sorte de vocation ; pas juste un gagne pain


oui ben écoutez tout allait bien jusqu'à ce que les généralistes en aient assez de se faire prendre des billes vous êtes sans doute de celles qui confondez aussi sans doute serment d'hippocrate et voeux de pauvreté ....Je suis désolé, commes nous le fait justement remarquer OUPS, s'il s'agit en plus, pour le même prix, de se faire molester en soignant la plèbe ...ben ecouter on peut concevoir aussi que les vocations les plus déterminées soient mises en berne .

voilà aussi en partie pourquoi le statut socio professionnel des medecins a changé : avant on les respectait
en outre à force de dire aux gens qu ils ont des droits ils finissent par le croire : avant on vous respectait ? maintenant on vous consomme ; un bouton sur la figure ? un doigt dans la porte ? vite urgences, docteurs ! c'est pas grave c'est pas cher la sécu rembourse ou la cmu





honnetement cela n a pas semblé certains d entre vous jusqu à ce que .... il y ait eu une volonté politique de reduire le nombre de médecins et soit disant harmoniser les soins sur le territoire
quelle belle c... !


Je ne serai pas loin sur ce point d'être d'accord avec vous

et pour finir payer 23 euros une consultation ( je parle pour ceux qui ont comme moi un travail , une mutuelle ) c'est moins que la visite à un coiffeur et ce n est pas normal ok ; mais à condition d être soignée en conséquence bien sur ; parce que entre nous : on rentre , on s assoit , on nous demande ce qu' on a, on nous prend la tension ( quand on nous la prend ) et on nous fait une ordonnance pour un examen technique et basta ! montre en main 10 minutes !
je vais rarement au coiffeur mais là au moins on en a pour notre argent question temps perdu


Vous voudrez bien m'excusez , juste une précision ...Alors pourquoi vous manquent ils à ce point quand ils ne viennent pas vous voir ????

quant à pleurer sur votre sort .... je bosse là où on analyse vos revenus : non ils n ont pas baissé ... enfin pour la plus grande partie de vos confrères ; c'est pour ça que je dis que la pénurie a bon dos ; certains petits malins ont juste optimisé leur mode de fonctionnement en selectionnant les patients par exemple ; on a l impression d avoir affaire à des fonctionnaires et non à une profession libérale

Ah tiens tout d'un coup vous ne convenez plus ....marrant......... ?
La pénurie n'est pas la cause elle est juste la conséquence.
Aux dernières nouvelles en moyenne 46824 euros pour 58 heures de travail hebdo ...de façon toute officielle Alors prenez un crayon et calculez le taux de rémunération horaire que ça donne, si vous voulez comprendre le pourquoi du comment....mais comme dit Paul les revenus ne sont pas la seule explication ils s'en rajoute d'autres....et puis vous savez, si, comme vous l'imaginez les médecins gagnaient à ce point bien leur vie, ce que je ne comprends pas, c'est la raison pour la quelle ils désertent ce métier....A titre d'indication je vous ai communiqué la valeur de la consultation médicale dans d'autres pays d'Europe.
Profession libérale ??????...avec des honoraires bloqués par la sécu qui n'ont pas été revalorisés depuis x années et des charges qui explosent ....Vous me parlez de quoi là ??? Libéraux quand ça arrange, salariés quand on dérange c'est plutôt comme cela qu'il faut voir les choses.

je n ai pas de solution ; il n y a en a pas ! c'est la mentalité des gens qui est la cause de tout ça

Alors ce n'est pas la peine de vous plaindre si vous pensez qu' il n'y a pas de solution ...la mentalité des gens ....mais les gens et la société vous en faîtes aussi partie il me semble .

en realité je pensais etre sur un forum de malades ; je voulais une information et partager, avec mes malheureux compagnons d infortune malades, ma déception

Pour quoi faire, si il n'y a pas de solutions ????


mais il semble qu il n y ait que des disciples d Esculape ici

Non il n'y a pas que des médecins mais les médecins sont surement les plus à même de vous expliquer les problématiques de leur métier .
Messages postés
102
Date d'inscription
mardi 27 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 décembre 2012
32 >
Messages postés
41
Date d'inscription
lundi 10 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2017

En effet, il n'y a pas que la pénurie. La société change et les médecins avec.
L'un des problèmes est que nos têtes pensantes ne veulent pas le voir pour les généralistes alors qu'elle l'admettent pour les autres champs d'activité et pour les médecins salariés.
Bonne journée.
PS: pour les propositions, je termine un livre sur le sujet : www.mg-livre.net
>
Messages postés
41
Date d'inscription
lundi 10 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2017

Voilà pour souricette, toujours persuadée que son médecin s'en fiche plein les poches, et encore je ne vous ai pas parlé des temps de travail comparés et des montants des diverses retraites.






PROFESSION DUREE DES ETUDES REVENU MOYEN ANNUEL

Médecin géné 9 ans 47 000 euros
Médecin spé 11 à 13 ans 97 134
Notaire 7 ans 229 700
Préfet Haut fonctionnaire 6 ans 100 000
Trésorier Payeur Général 6 ans 200 000
Pilote de ligne 4 ans 130 000

Revenus moyens 2007: sources INSEE, CARMF, La Tribune.
Messages postés
102
Date d'inscription
mardi 27 juillet 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 décembre 2012
32
Bonjour,

Certes, je comprends votre réel problème mais la façon dont vous parlez des médecins ne m'inciterait pas à vous suivre si je n'avais compris il y a deux ans qu'il vaut mieux quitter la médecine générale.
Deuxième remarque, si vous aviez eu auparavant un vrai généraliste, vous n'auriez sans doute pas cette recherche à faire en urgence
Pour votre demande, il faudrait au moins une ville.
Mes amitiés aux coiffeurs et aux épiciers.