Schizophrénie

Signaler
-
Messages postés
2606
Date d'inscription
vendredi 20 janvier 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 août 2013
-
Bonjour,

Je sollicite votre aide aujourd'hui car ma famille et moi nous trouvons dans une situation difficile. Voilà mon grand frère est malade, il s'est drogué il y a quelques années maintenant et suit un traitement pour çà, le problème c'est qu'il en abuse et est vite à cours et devient violent, grossier et surtout dangereux. Il refuse d'aller voir un psychiatre et de se faire soigner, on dirait une autre personne quand il est pas bien. Tout cela pour dire que j'aimerais avoir des conseil pour savoir comment faire pour le faire interné? Est-ce que c'est payant? Que dois-je faire?

Merci d'avance pour vos réponses, j'ai vraiment besoin d'aide!

4 réponses

Messages postés
102027
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
19 067
Bonjour

Si il est majeur il faut de l'aide de son médecin.
vous habitez dans quel pays ?

Bonsoir,

Vois avec ton médecin traitant .

Un internement ne se décide pas par la famille. Il y a plusieurs facteurs qui entrent en ligne de compte.

Parle en à ton médecin, lui seul pourra si " besoin est " entreprendre les démarches nécessaires et obligatoires.

Bonne soirée.
Ok j'en parlerais avec mon médecin, parce qu'il est vraiment violent avec moi et ma mère et il nuit à autrui également je pense que c'est un bon argument pour entamer les démarches, c'est vraiment plus possible comme situation!
En tout cas merci du conseil!
Utilisateur anonyme
De rien:)
Messages postés
102027
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
19 067
Cela ne suffira pas comme argument.
Un placement pour soin est beaucoup plus compliqué qu'il n'y parait.
Messages postés
2606
Date d'inscription
vendredi 20 janvier 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 août 2013
726
La famille peu demander une Hospitalisation à la Demande d'un Tiers ( HDT).
Cette demande doit être accompagnée d'un certificat médical ( médecin de famille, SOS médecin ). Il faut bien entendu que les troubles soient constatés par le médecin qui établira un certificat médical spécifique.