Problème d'odeur corporelle et d'haleine [Fermé]

Signaler
-
je00
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 10 avril 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2013
-
Bonjour,

J'ai un sérieux problème et je ne sais quoi faire, j'en souffre terriblement. J'ai un vrai problème d'odeur corporelle et de mauvaise haleine. Avant de sortir je prends une douche, mais arriver au travail, dans le train, dans le métro, à l'unif je dérange mon entourage... c'est très dur à vivre.
Depuis j'ai cherché à savoir et à comprendre ce qui en est la cause. Pour commencer, j'ai vu deux médecins généralistes, deux stomatologues, un dentiste, un gastroentérologue, deux ORL, et très bientôt un spy, mais rien dutout, jusqu'à présent. Je suis à deux doigts de perdre mon boulot. Je ne sue pas, j'ai une très bonne hygiène buccale d'après mon dentiste et les stomato, personnellement je ne perçois aucune odeur mais mon entourage particulièrement mes collègues persistent à avoir des réactions et à me dire ouvertement que je pue.
Je ne sais plus quoi faire puisque mes examens biologiques du sang et des urines ne révélaient rien d'anormal.
Merci.

3 réponses

Salut,
J'ai le meme probleme probleme que toi. Il y a quelques mois, j'ai perdu mon boulot a cause de ca. Intenable dans le bureau.
Ce n'est pas une odeur de transpiration mais une odeur acre et piquante a la gorge, qui semble bouffer l'oxygene dans une piece, vraiment pas cool.
Ca fait 9 mois que j'ai ce probleme.
Comme toi, j'ai vu des dizaines de specialistes, rien d'anormal... sauf un test de dysbiose intestinale dont le resultat etait tres alarmant: 4+.
Je suis sure que les problemes sont intestinales/ digestives. Le hic est que la medecine traditionnelle ne save rien (????) de ce test a l'indican qui prouve la dysbiose.
Apparemment, il faut aller voir un naturopathe et la guerison peut prendre des mois.
J'en suis au debut et je tiens la route... il faut.
Je te suggere d'aller dans un laboratoire et demander de faire le test a indican (Indoxyl Sulfate), ca coute quelques euros et tu seras fixe.
Courage,
Leela
3
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 26694 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information

Un dermato pourra peut-être vous conseiller
Publi-information
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 21 décembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
21 décembre 2011

Bonjour,

Un autre sujet sur les odeurs a été fermé et il donne plein d'astuces. Moi aussi, j'ai vécu une période infernale avec des odeurs et des problèmes digestifs importants qui sont apparus, maintenant je dois dire que concernant les odeurs, c'est réglé à 85%, j'ai l'impression de voir la sortie du tunnel.
Ces problèmes sont apparus à la sortie d'une histoire sentimentale traumatisante (violence psychologique)qui m'a valu un épuisement physique et moral important, bien sûr, ça n'a fait que soulever le voile sur un manque d'estime de moi plus ancien. Je me suis beaucoup remise en question et j'ai énormément travaillé sur moi et mon état d'esprit pour me nettoyer aussi spirituellement et énergétiquement, (notamment beaucoup de bains au gros sel de mer, ou sels d'epsom, nettoyage énergétique de la maison au sel et à la sauge, prières de protection).
J'ai vu beaucoup de médecins (dont plusieurs gastro-entérologues), de naturopathes, homéopathes, dentiste, etc., mais ils ne me donnaient pas de solution, si ce n'est de me prescrire parfois des médicaments ou des remèdes, je repartais donc avec mes odeurs, mes douleurs et mes larmes, jusqu'au jour où j'ai décidé de prendre le défi en main toute seule: J'ai donc fait la liste des examens que je voulais faire (dont plusieurs non remboursés), de toutes les pistes que je voulais inspecter (et je continue dans mon cheminement). C'est à partir de là, que - en plus d'un dolichocolon (colon long) déjà repéré - j'ai finalement découvert que je faisais de multiples intolérances et allergies alimentaires (lactose, maïs, toutes les levures, oeuf, blé, etc), bien qu'il semble que j'ai le syndrôme du colon irritable et que je sois très anxieuse et stressée depuis le traumatisme dont j'ai parlé - ce qui se focalise sur la sphère digestive - je n'ai plus de mauvaise haleine, ni d'odeurs de sudation de mon corps, qui s'imprègnaient sur mes vêtements. Aujourd'hui, j'ai encore beaucoup de ballonements, je n'ai pas encore retrouvé ma santé d'avant, et je suis encore à tâtonner côté alimentation, après des réactions violentes à certains ingrédients ou additifs, qui m'alitent pendant 3 jours, mais cela n'est plus comparable avec ce que j'ai vécu, et petit pas après petit pas, je commence tout doucement à reprendre confiance en la vie. Je précise que malgré des moyens financiers limités, j'essaye autant que possible d'acheter de l'alimentation naturelle voire surtout bio (ce que je faisais autant que je pouvais avant), pour ma petite famille et de tout préparer moi-même, pour éviter le maximum de conservateurs et additifs que je ne supporte pas.

Courage à vous toutes, j'espère que mon message va aider à trouver des pistes, car je crois qu'il y a encore beaucoup de médecins et spécialistes qui n'ont pas le réflexe de penser aux intolérances alimentaires quand il y a des problèmes d'odeurs et des problèmes digestifs.
Lilli Elle
Messages postés
14
Date d'inscription
samedi 17 décembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
22 décembre 2011

Rien à dire ..Sinon.. BRAVO !!
je00
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 10 avril 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2013

bonjour

comment tu as fait pour savoir que tu est allergique à ces aliments? car j'ai aussi un problème d halitose depuis 8 ans mais je n 'arrive pas a m en débarassé. j'ai été voir le gastro, l orl (j ai une rhinite allergique soigné par des gouttes dans le nez matin et soir) et le dentiste mais il ne trouve rien d anormale alors je ne sais plus quoi faire.
pouvez vous me donner de conseils svp