L''aide financière à un enfant majeur sans ressources

anonyme - 24 mars 2010 à 08:06
 anonyme - 25 mars 2010 à 08:39
Quelles sont les obligations des parents séparés (financières ou autres) envers un enfant de 18 ans (mis à la porte de chez lui et hébergé provisoirement ) parce qu'il n'a plus voulu aller au lycée et actuellement sans ressources ?.. MERCI

2 réponses

Normalement, une pension cesse d'être versée quand l'enfant arrive à sa majorité. Cependant le juge précise souvent que celle-ci doit être versée au-delà si l'enfant ne peut subvenir à ses propres besoins (études, handicap, etc.). La jurisprudence a régulièrement confirmé ce principe même en l'absence de jugement dans ce sens.
0
Déjà par amour des parents ne laissent pas tomber un enfant, même s'il ne le mérite pas, ressources, abri, logement, éducation. En 2, je suis d'accord avec Charles André, la loi est telle : déjà pour un enfant majeur qui poursuit ses études et qui doit nécessité d'une bourse on regarde l'avis d'imposition des parents. La majorité à 18 ans n'a été donné que pour plus de vote, mais ils sont nullement majeur dans la tête. Le pire dans l'histoire que si certains enfants n'ont pas voulu d'une éducation scolaire c'est que l'enfant a subi un certain "jem'enfoutisme" des parents, je m'explique : pas de communication que des reproches, aucune explication dès son jeune âge de ce qui est bon dans la vie et ce qui est mauvais, et pour avoir la paix la plupart des parents cedent aux caprices. Le résultat : t'es majeur : casse toi sans ressources.
0