"on dit qu'il n'y a rien de plus rapide qu'un sentiment d'antipathie"

Résolu
anonyme - 5 sept. 2011 à 22:06
 anonyme - 8 sept. 2011 à 13:18
"on dit qu'il n'y a rien de plus rapide qu'un sentiment d'antipathie" A. de Musset

7 réponses

L'antipathie n'est pas quelque chose de raisonner. Notre instinct, première impression nous entraîne à cataloguer les personnes trop vite. Les critères actuels de cette société, qui est pourtant assez individualiste, sont de la sympathie, de l'empathie. Aussi l'antipathie demande trop de réflexion à chaque individu. On ne ressent rien vis à vis de tel ou telle individu alors....
1
vrai.... mais une antipathie peut se changer en sympathie si on part sur de nouvelles bases....
0
L'Autre est toujours un risque potentiel ...le voir comme "antipathique" est un réflexe pour l'éviter ...
0
de prime abord oui, mais cela peut changer quand l'on connait mieux la personne
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
L'anthipathie est sûre d'elle, spontanée; la sympathie est un peu mêlée de méfiance et attend confirmation. Le négatif est toujours certain, le positif est sujet au doute.
0
j'aurais tendance à le croire. enfin en ce qui me concerne. mais un sentiment d'antipathie peut se confirmer ou non cela est moins rapide mais c'est possible, heureusement , non ?
0
Alfred de Musset s'est trompé. - pour en savoir plus, voir le livre de Annick Weil-Barais, dont le titre est: "L'homme cognitif"
0