Que représente pour vous l'isolement ?

Résolu
anonyme - 2 sept. 2011 à 10:26
 anonyme - 9 sept. 2011 à 23:53
Es-ce un signe de faiblesse ?

13 réponses

....... Bonjour...... ........... Christine, pourquoi l'isolement serait-il un signe de faiblesse ?.... je ne comprends pas ce que vous voulez dire par là.......
1
J'apprécie bp de pouvoir m'isoler pour être, enfin, un peu tranquille, pouvoir me "vider la tête" des petits (ou gros) soucis matériels ou relationnels. Cà me permet de laisser divaguer ma pensée, de faire le point ou tout simplement de pouvoir lire un livre ... Paradoxalement la solitude (involontaire) me pèse et me déprime. Allez savoir ...
0
C' est comme la solitude Kiki , si l' isolement est imposé on en souffre ! Bisous.
0
l' isolement désiré est un moment de détente et de liberté. L' isolement imposé est une prison
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
l'isolement est-il un signe de faiblesse ? c'est-à-dire seul contre tous ? ça ne me paraît pas une faiblesse mais plutôt un état , celui d'être humain, nous sommes seul face à la mort dit-on et au fond face à la vie c'est pareil. ce serait alors une faiblesse humaine partagée.......
0
il y a plusieurs sortes d'isolement celui qu'on s'impose quand on ne peut plus rien dire (mais plus rien) dans son foyer face à des reproches perpétuels, des suspiçions, du désamour, du désarroi, du rabaissement, du mépris, de la mauvaise foi constante du dernier qui a parlé qui veut toujours avoir raison quoiqu'on dise alors le silence s'installe. Il y a l'isolement où même on se sent seul dans une foule de gens autour et puis aussi celui dans lequel on vous enferme. La solitude ou l'isolement n'est pas toujours choisit sauf comme d'autres personnes l'ont dit plus haut celui où on a besoin de faire le tour et le point de sa vie. Mais c'est un état où on ne peut être trop longtemps car la dépression guette.
0
Ma réponse Christine ----------> Je vous en dirai plus ultérieurement !
0
Pas d'image à ma réponse : je la formule c'est 2 chaises longues sous un parasol sur une plage de sable blanc !!!! A la Ciotat peut-être ....
0
être isolé par d'autres psychiquement est la pire des tortures et effectivement catherine il ne faudrait pas s'enfermer d'avantage; résister use mais surtout se laisser un petit trou d'air. en parler au moins à une personne permet de mettre des mots sur les maux et de "survivre" en attendant...
0
pas du tout justement je pense le contraire c'est une façon de se reconstruire
0
Cela représente pour moi un grand bol d'air...suis bien dans ma bulle...:)
0
Thermique, phonique ? Bref, social donc. "Il est beaucoup plus pénible d'être obligé de vivre constamment avec quelqu'un que d'être obligé de vivre seul." Montaigne. Les taulards ne supportent pas la promiscuité permanente et obligatoire. Et pour les punir, on les met à l'isolement. Paradoxal. L'isolement permet le dédoublement. On s'observe et on est l'observé. On se parle. C'est la pensée.
0
L'isolement ?pas trop pour moi!je l'utilise surtout pour méditer,pour me remettre en question,pour me calmer surtout du brouhaha de la vie!mais pas trop !juste le minimum!
0