Quelle est la "vérité" d'un "journal intime" ?

Résolu
anonyme - 22 août 2011 à 18:23
 anonyme - 24 août 2011 à 00:03
Quelle est la "vérité" d'un "journal intime" ?

10 réponses

Bonjour ! Dans un journal " intime " c'est le moi profond qui s'exprime. Ce n'est pas forcément " la réalité " mais c'est la " vérité du des ressentis de celui ou celle qui écrit...
1
c'est intime donc on y met ce que l'on veut
0
Si c'est un journal intime, c'est qu'en théorie,il ne doit pas être lu, sauf curiosité des autres, et là normalement il n'est pas nécessaire de se mentir , sauf si l'on souffre de dédoublement.
0
Celle de l' auteur !
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Je ne sais pas ; je n' en tiens pas ; de journal intime Par contre, je ne lis jamais d' autobiographie, car l' être change et la vérité d' aujourd' hui n'est pas forcément celle de demain ;
0
Je précise ma question: dans un "journal intime" (censé rester personnel et secret) le rédacteur est son propre lecteur. Mais ,en média, existe le texte. Or le texte sert d'interface entre la vérité vécue et la vérité ressentie. Et généralement un "journal intime" privilégie le "ressenti" puisque c'est là son objet. Ma question a alors comme fondement "le ressenti est-il réel ou trompeur ?". Le "journal intime" n'est-il pas un texte "virtuel" ?
0
Lisez entre les lignes et vous trouverez la Vérité qui n'est pas vraiment transcrite par les mots .L'écriture d'un journal peut être une thérapie ou une tentative de résilience .Le fait de le soumettre à la lecture de personnes en qui on a confiance peut être une façon d 'expliquer qui l'on est ou le pourquoi de certains comportements .Peut être aussi pour savoir si on nous aimera quand même malgré nos failles et nos difficultés vécues ou à vivre .
0
Il n'y a pas de différence entre vérité vécue et vérité ressentie. Sauf la dénomination. Ce que vous appellez vérité ressentie est le jugement, l'interprétation que l'on fait de ce qu'on perçoit. Ce jugement dépend de la personnalité. Il n'y a que la science qui ne soit pas trompeuse : un triangle a les mêmes propriétés pour chacun de nous, quelle que soit notre culture. Le ressenti, c'est à dire la perception suivie d'un sentiment dépend de notre humeur, de notre âge, de notre santé, de notre sexe, de notre éducation. Donc les sens sont trompeurs, et la raison les corrige. Le problème vient de la différence entre le "pour-soi" et "l'en-soi". Le premier interprète, le second est neutre. Etre objectif, c'est accepter l'opinion du plus grand nombre.
0
Parfois ,hélas ,c'est la vérité .
0
Un journal intime est toute une vérité ce ne sont pas toujours des bonnes choses qui remplissent ses pages...ce sont des maux qui font parfois tres mal...des mots ....que l'on n'ose pas dire...par crainte de ne pas etre comprise....ce journal reste secret jusqu'au...jour ou ces secrets font trop mal pour etre garder en soi ...ou on trouve la ou les bonnes personnes pour en parler. C'est un tres gros travail à faire sur soi meme....! Ceci reste mon avis personnel bien sur.
0