Spontanéité : "parler à tort et à travers" connaissez-vous cette expre

anonyme - 15 janv. 2009 à 10:03
 anonyme - 15 janv. 2009 à 19:45
Vous est-il arrivé de vous apercevoir que vous êtes sur un "terrain glissant" , que vous avez touché une personne "là où ça fait mal" sans le vouloir ... parce que vous êtes spontanée . Moi oui .. et vous ?

16 réponses

Oui, cela m'est arrivé, mais je me dis aussi que pour avancer il faut SAVOIR et VOULOIR ENTENDRE, alors je pense que si je remue des souvenirs difficiles ou désagréables sans l'avoir voulu chez un tiers , il faut se dire que ce n'est peut-être pas par hazard, que justement c'est peut-être une ouverture vers une réflexion qui peut être douloureuse instamment mais régler des choses ensuite. Rien pour moi n'est hazardeux§
1
oui ,bien sur et sans le vouloir
0
oui parfois la parole va plus vite que la réflexion et çà peut causer des dommages il faut donc "tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler" disait ma maman!!! quand çà m'arrive je me trouve très: tête de linotte d'un autre côté on ne peut pas toujours savoir comment le vis à vis va prendre ou comprendre ce que l'on veut dire on a tous nos schémas personnels et notre carte du monde pensez avant de parler peut aussi réduire la spontanéité alors il faut se faire confiance et inch'allah!!
0
désolée Nicole oh mrd c'est tout moi je crois que tu as pleurer sur mes questions.... mille excuses sylvie
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Pour Sylvie : non non , ne t'en veux pas il n'y a pas de mal . On peut prendre plein de directions Mon idée venait par exemple : une personne raciste me parlait des africains .. en mal bien sur.. alors que ma belle fille et donc mon petit fils le sont !! ou alors pour ma part je parlais à une de mes amies (sans réfléchir) en parlant des personnes volages ... alors que je connaissais sa vie ... oups la gaffe . ceci dit c''est mon amie et elle ne m'en a pas voulue. ah la la !! que c'est dur la vie !! allez j'ai mis un peu de farine au moulin . A vous A tout de suite
0
ah bon j'ai compris vous allez faire du pain tout chaud sans sel merci.....il faut jamais se mêler son grain sel ooof je continue à parler à tort et à travers....
0
Oui les "exemples gaffes" peuvent être diversifiés : parler devant une personne forte qui s'empiffre du matin au soir ou le contraire une personne forte qui malheureusement à un problème hormonal et qui n'y peut rien. Alors au démmarrage c'était spontané si les personnes concernées (celle qui dévore) se fache ou se vexe ou souffre, elle a tort à mon avis, il serait plus judicieux de penser ou dire, ce n'est pas très agréable d'entendre ceci mais après tout c'est une vérité, à partir de ça je prends une résolution, ça aura servi à quelque chose j'ai bien fait de VOULOIR l'entendre (par exemple) et pour l'autre exemple celle qui a un pb hormonal, elle peut avoir mal en se souvenant du temps ou elle était svelte, mais se dire aussi que finalement si les gens la jugent sur son apparence, ils sont bien superficiels, ils ne savent pas ce que la vie leur réserve et qu'il vaut mieux passer à autre chose, c'était une conversation qui peut être constructive comme stérile qu'en pensez vous ?
0
çà m'est arrivé et je me méfie. A une connaissance qui était enceinte je lui demande = et alors, c'est pour quand? = elle avait accouchée quinze jours auparavant. Et hier, mon garagiste me dits = voilà ma fille= je ne fais pas attention, je regarde la dame au bureau et je lui dis que je la coonnaissais. En fait c'était son épouse et la fille était plus loin. Il a bien rit, car il a de l'humour. Et au guichet dire "dire bonjour mademoiselle, j'arrive" et c'était un garçon efféminé, il a ri car il me connaissait bien et ne c'est pas véxé. Je suis en train de lire un livre sur les plus grandes gaffes. Un jour l'aide du général de Gaulle présente les invités : voici Monsieur Tati, mon oncle. Et le général de dire : vous avez un oncle très agréable? . Allé, bisous à tous.
0
Je déteste "parler pour ne rien dire" ( autre expression) sauf pour faire de l'humour ! .... mais voilà ! DANS NOTRE GRANDE RUBRIQUE : PSYCHO ...... on a tôt fait de détourner nos propos , c'est parfois déplorable !
0
Pour Denis .... ne vous occupez donc pas de ceux là .... quelquefois ça dérappe un peu mais .. bon c'est pas grave ... ça va passer ... Vous tenez bon c'est bien . Moi j'apprécie A bientôt .
0
Samuel, Lisez un peu les réponses de ce monsieur dans les différentes questions... et sûrement vous comprendrez... Il n'existe pas, à ma connaissance, la moindre personne dans ce groupe qui ressente un TEL BESOIN de rabaisser tout un chacun tant par son orthographe que par sa syntaxe. Et c'est tellement méchant et gratuit que certains, depuis qu'il sévit de droite et de gauche, n'osent plus poser de question ou de donner de réponses sans commencer leur phrase par : "excusez-moi pour mon orthographe"... Mais où va-t'on ??? Et quoiqu'il en soit, je crois que nous avons tous passé l'âge du cartable ! Alors, effectivement, certains font plus de fautes que d'autres, s'expriment plus ou moins bien ou facilement, mais même un Maître d'école est plus tolérant ! Par pitié ! Qu'il passe son chemin !
0
Monsieur Andrieux ! Si vous détestez parler pour ne rien dire, alors taisez-vous une bonne fois pour toutes ! Ce que vous prétendez être de l'humour ne fait rire que vous. Et vos phrases ont des relents de fiel. Si ce groupe vous répugne à ce point, aller vous promener en jardinage ou en pâtisserie ! Alea jacta est !
0
Nicole, Je vous prie de bien vouloir m'excuser... Mais il ne faut pas dépasser "les bornes des limites hein Maurice ?" Mille pardons encore... Très cordialement
0
autre ...cartablerie .... : c'était LES MALHEURS DE SOPHIE ......................
0
Vous voulez dire "C'ETAIENT" les malheurs de Sophie ??? Puisqu'il y en a eu PLUSIEURS...
0
oui je connais bien mon plus gros defaut c la franchise et parfois je me rend pa compte ke sa peut faire mal
0