L'enfance ?

Résolu
anonyme - 6 sept. 2009 à 00:32
 anonyme - 2 févr. 2010 à 22:54
certaines personnes semblent ne plus se souvenir des emotions ,peurs ,emerveillement de l'enfance , pourtant tout le monde a forcement été un enfant !! alors on ecrit des livres ,des psy s'expriment pour nous dire ce que les enfants ressentent ,celà m'etonne car il me semble tres bien me souvenir de mes emotions enfantines ,et vous ?

11 réponses

A la messe le Dimanche à 9 heures du matin à jeun, j'avais des bourdonnements dans les oreilles. Je pensais dur comme fer que c'était le Diable qui me punissait parce que j'avais enlevé la petite culotte de ma petite voisine...
1
Mes souvenirs d'enfance... Le bonheur de l'école, les " anciens " auprès de qui j'ai appris la vie d'autrefois, que nous avons souvent oublié... C'était les bonnes odeurs que nous avons oublié... Pour moi c'était tellement précieux ...
0
mon enfance était le jardin magnifique et les animaux- et lorsqu'il faisait froid, la lecture- les dimanches chez les cousines! on riaient beaucoup, c'était bien!
0
au fait , j'ai écrit mes mémoires d'enfance dans un livre paru sous le nom de la 'dignité'
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Bonjour, Janine, Effectivement, comme Patric, si je devais me mettre à écrire sur mes souvenirs d'enfance, cela me prendrait plusieurs années.... Bien sûr, toutes les émotions sont omniprésentes, mais aussi tout le reste, je pense que l'on se forge, se construit, par rapport justement à notre vécu et ce dès l'enfance. (A partir des 3 ans de manière "consciente", avant cet âge cela me semble plus compliqué d'avoir de réels souvenirs !) Aujourd'hui encore, je me sers souvent de mes anciennes émotions, bonnes ou mauvaises, elles me font parfois comprendre mes attitudes, mes réactions... et je cherche toujours à trouver le bon côté de chaque situation, même si ce n'est pas toujours évident, pour me permettre d'avancer. Je me dis toujours que rien ne se passe par hasard, et que dans chaque chose il y a une raison, et bien entendu je cherche ces raisons... Un peu compliqué, peut être mais d'un autre côté cela me permet d'être très tolérante, compréhensive, et en quelque sorte de surtout bien réussir à tout relativiser, donc à me rendre la vie un peu moins compliquée. Donc, en conclusion je pense que l'enfance, qui est le début de notre voyage, en est aussi la racine, et pour ne pas se perdre en route, il faut garder notre vie bien "compacte".
0
Une enfance ne s'oublie pas tout simplement, qu'elle ait été pauvre ou riche.
0
nul ne peut oublier son enfance quelle quelle soit c'est sur que l'on préférre les bons moments mais c'est a chacuns de gérer
0
Bonsoir,l'enfance,plus on avance en age et plus on la regrette,époque d'insouciance,que nos souvenirs nous rend belle sans problèmes,alors qu'il y avait la rentrée des classes et ces angoisses,les betises que l'on faisait et qui finissaient par se savoir,cette enfance qui a fait ce que nous sommes,au travers de l'éducation reçu,avec son lot de punitions,et de bonheurs.Epoque que l'on voulait quitter au plus vite pour etre grand,alors que nous sommes pret à ressigner,mais trop tard,reste les souvenirs. Bonne soirée.
0
L'enfance?La Dass et sauvé de justesse par ma grand mere paternel,laissons ces souvenirs ou ils sont.Le seul mot que je n'ai jamais prononçé et que je trouvais indécent avant que naisse ma fille, c'est MAMAM........................et ça fait 57 ans que je la cherche..............................
0
Les souvenirs sont là, plus que jamais, c'est ce qui fait notre destinée. Et si parfois, certains d'entre nous ont l'impression de ne plus se rappeler de rien, il sera toujours temps de se trouver dans telle ou telle circonstance qui fera rejaillir une situation du passé.Il s'en passe des choses dans une vie, bien plus que l'on ne peut s'imaginer.
0
Le sentiment d'injustice, l'intuition de mal faire, l'envie de faire plaisir à mes parents, l'impression d'avoir forcément mérité de me faire disputer par la maîtresse même sans connaître la raison, l'agacement devant le sourire niais des adultes à chacun de mes propos, l'amour de ma mère et de mes frères qui étaient tout pour moi... Beaucoup d'émotions me reviennent :-)
0