Pareil une dysplasie de hanche

-
 nounouille -
Bonjour,
Signaler baabou - 23 jui 2011 à 11:23
Bonjour à toutes,

ça me soulage une peu de voire que des femmes ont véçu la même chose que moi, j'ai découvert à 10 que j'avais une dysplasie au niveau des hanche plus prononcé à gauche avec des douleurs qui me font mal maintenant, j'ai fais plusieurs radio en espérant apprendre des choses différentes, mais malheuresement ce phénomène est stable. Cela me fait souffrir énormement à l'intérieur, je ne vis pas comme une jeune fille de 22 ans, je ne peux marcher sur les longues distances, ni faire du sport, je sais que je vivrai très mal avec la prothèse, j'ai peur de me faire opèrer à cet âge, pour souffrir lomptemps ensuite, dèjà que la j'en souffre , je me dis que c'est mon destin, je n'ai eu aucun moment de plaisir dans ma vie que de la souffrance, et la santé ne m'arrange pas. De plus pour faire une telle opération , on a besoin pendant ce moment difficil, de la chaleur humaine, our ne pas se sentir seule, or que c'est mon cas je suis seule dèja maintenant personne ne s'occuperait de moi après.
Je ne sais pas comment m'en sortir de tout cela, je suis perdue, et plus ça va plus je me renferme sur moi, avec un sentiment de perdre ma jeunesse et de passer les jours sans profiter de la vie et de ce jeune âge.

2 réponses

Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
7 069
Il n' est pas certain qu' on va vous poser une prothèse tout de suite. Parfois on peut faire des opérations conservatrices comme l' ostéotomie de Pauwels et: ou une buttée du sourcil cotyloïdien. Cela permet de gagner du temps et de retarder le moment de la prothèse.
Autre chose, avec une prothèse, on ne ressent aucune douleur passé la période post-opératoire; je vous parle en connaissance de cause puisque j' en ai une.Le principal ennui est l' interdiction de certains sports comme le tennis, la courses et le port d' objets lourds.
bonjour,
je peux vous répondre car je suis dans le même cas. Il y a plusieurs années maintenant, lorsque j'ai eu les premières douleurs, on a décelé la même chose que vous. Au départ, il m'a été conseillé de ne pas prendre de poids car 1kg de trop représentait 4kg pour les hanches. J'avais 5kg de trop, faites le calcul.... Après, chaque cas est un cas, tout dépend de la phase dans laquelle vous vous trouvez. Si les douleurs sont persistantes et insupportables, seul l'opération sera la solution. Pour ma part, j'ai tenu une vingtaine d'années, en surveillant mon poids. Puis, en vieillissant, l'usure...., et les douleurs réapparaissaient. J'ai consulté à Paris, dans un endroit très spécialisé, le top, et figurez-vous, que l'on m'a conseillé de me faire opérer rapidement. Le spécialiste, après discussion de mon cas à trois de ses confrères, m'a confirmé quelques jours après ma consultation, de bien m'opérer, et cela rapidement car j'aurais trop de douleurs.
Puis, mon épouse travaillant à Bruxelles, j'ai fortuitement rencontré un moniteur de sports qui a été opéré à Bruxelles pour un problème de hanche bien plus grave que mon cas. Lorsqu'il a pris connaissance de ma situation, il a réussi à me convaincre de voir son médecin spécialiste. J'ai donc pris rendez-vous, et j'ai apporté toutes mes radios et conclusions de Paris. Et bien vous allez rire, ce chirurgien, très rapidement, au vu des éléments que je lui ai apporté, m'a dit que si c'était sa hanche, il ne se ferait certainement pas opéré. Que franchement, à Paris, ils abusaient et qu'ils préconisaient l'opération, pour se faire du pognon.... Ce médecin m'a quand même dit, que ma dysplasie était à surveiller bien entendu, qu'avec le temps, je me dirigeais sûrement vers une prothèse, mais que tout dépendait de l'évolution qui n'est pas égale suivant les patients. En attendant, lui aussi, m'a demandé de faire très attention au poids, ennemi juré pour les hanches, et m'a recommandé de prendre un traitement naturel, qui a le mérite de fonctionner, de ralentir le processus, et qui n'avait que seul inconvénient, le porte-monnaie, car non remboursé. Je prends donc depuis 5 ans,***supprimé par la modération***, j'achète cela en Belgique, mais on trouve l'équivalent en France. Il s'agit de ***supprimé ***. Je prends ces comprimés matin et soir. Figurez-vous, que je viens d'avoir 50 ans, et je tiens le cap et repousse au maximum l'opération pour la prothèse. Bien entendu, et je le regrette, depuis 5 ans, je ne cours plus, j'adorais le footing entre autre, mais il faut ménager nos hanches, et ne pas oublier que nous avons un handicap de départ malheureusement. Je compense avec la marche, le vélo, la natation....
Voilà, je vous ai apporté mon témoignage. Il ne faut pas oublier que chaque cas est un cas. Nous pouvons avoir exactement le même problème et ne pas avoir les mêmes résultats. Ne nous sommes pas tous égaux devant les mêmes problèmes physiques.
En tous les cas, je vous souhaite bon courage et j'espère que çà ira. Moi aussi, après les renseignements donnés par Paris qui avait déjà pratiquement programmé mon opération, le médecin m'avait parlé de l'immobilisation, et tout ce qui s'en suit. Quelle panique !
bonjour
moi aussi j'ai une dysplasie a la hanche droite et depuis quelques temps j'ai des douleurs trés intenses et meme au dos. Meme quand je monte dans une voiture je dois porter ma jambe avec mes deux mains.
en plus on parle toujours pas d'opération... mon medecin dit que l'opération se serra pour plus tard car je suis trés jeune ( j'ai 18ans).
moi aussi au début je me sentais seul et je me disais que personne ne comprenais ce que je resentais et j'étais meme géné de boiter car j'avais l'impression que tout le monde me regarder. en plus de ça j'en est jamais fais de sport dans ma vie a part courir quand j'étais petite...
mais maintenant je m'en fous et je me dis que c le destin comme toi et que y a pire que moi. bref. baabou si ta envie d'en parler a quelqu'un qui te comprend je suis la ça me fairais plaisir. laisse moi ton mail si tu veux en discuter.
meme si moi meme j'ai plein de question a poser et meme si j'ai pas de reponse le fai d'en parler m'aide bcp.
voila tout bon courage a tous
Salut Mimi j'espère que mon commentaire pourra t'aider et t'en dire plus sur la maladie.
J'ai 20 ans mais à mes 12 ans on m'a dit que j'avais une dysplasie aux 2 hanches mais c'était plus grave à la droite. J'ai fais beaucoup de médecins qui se contredisaient tous.. Seulement à l'age de mes 14 ans j'ai décidé de me faire opérer. Certe c'est des opérations très douloureuses, la première était pour ma hanche droite, une triple ostéothomie du bassin, 2 mois allongée dans un lit d'hopital et puis marche en béquille. Pas le temps de se remettre et hop, opération de la gauche! En résumé 6 fractures du bassin pour te le 'réparer'... C'est une année difficile à vivre, car tu restes enfermer chez toi, on peux rien faire mais ça vaut la peine de les faire! Perso j'ai toujours des douleurs mais rien comparé à avant ! Courage à tous.
Bonjour, j'ai été dans le meme cas que vous, dysplasie a la hanche droite pour ma part.
Des douleurs attroces même en plein sommeil! un calvaire!
On ne vous a pas proposé une greffe osseuse au niveau du cotyle ?afin que le la tete du fémur reste dans la cavité, donc moins d'usure du cartilage, donc moins de douleur...
j'ai subit cet intervention il y a tout juste 1an, et je sens vraiment la différence..on evite une prothese tout de meme
J'ai la même chose diagnostiquée à la naissance donc il y à 15 ans j'ai ça des deux côtés mais de douleurs que à gauche et on m'a proposé l'opération pour installer des butées mais on m'a dit que ça pouvais attendre un peu car je supporte à peu près la douleur donc je pense ne pas le faire tout de suite parce-que des gens de ma famille ont eu la même chose et la douleur a presque disparu au bout d'un an sans sport.