Douleur cancer : écoute, médicaments..

marie elisabeth Messages postés 1 Date d'inscription mercredi 16 janvier 2008 Statut Membre Dernière intervention 16 janvier 2008 - 16 janv. 2008 à 13:38
 martine - 19 déc. 2010 à 10:48
Bonjour,
j'aimerais savoir si vous pensez que les malades qui ont un cancer souffrent moins maintenant et si les équipes qui s'oocupent d'eux les écoutent plus qu'il y a quelques années et leur donnent des médicaments pour les soulager. merci à vous
A voir également:

2 réponses

llilo Messages postés 1413 Date d'inscription jeudi 3 janvier 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 9 mai 2009 878
16 janv. 2008 à 14:09
Etant professionnelle de sante ,je serais tentee de dire oui ,mais cela depend de tellement de facteurs.

En ce qui concerne les differents traitements qu'ils soit chimio ,anti-douleurs ,traitement des effets secondaires ,oui sans conteste ,les traitements progressent.

Les centres de la douleurs et palliatifs sont extremement performants,la gestion de la souffrance physique et psychologique est constamment reevalluee pour etre au plus proche des besoins du patient.Ces traitements de la douleurs sont vraiment plus performants,on a plus peur de la morphine ,il existe maintenant des traitements trans-dermiques tres efficaces,et surtout tous les professionnels de sante sont sensibilises au traitement de la douleur,c'est une priorite dans nos schemas de soins.La douleur n'est pas tolerable quelle qu'elle soit et nous sommes reellement dans cet optique....
Les centre de cancerologie beneficient de materiel et de centres de recherches qui permettent de mieux cibler les pathologies cancereuses.

Cependant,malgre la specificite de ces services et les avances de la pharmacologie ,nous sommes dependants du facteur humain et de gestion de nos hopitaux.

Comment ne pas s'indigner devant le fait que les cures de chimios se font a la chaine,tout le monde est convie a la meme heure et on attend ,on s'entasse dans les salles d'attente.
Comment tolerer que l'infirmier(ere) au bout de sa journee soit desagrable car il/elle croule sous le boulot et que tous les patients presents ne demandent que du temps (d'ecoute ou pour etre rassures)alors qu'il/elle ne peut pas leur accorder car c'est impossible si il/elle veut voir tout ses patients
Comment tolerer que le patient qui sort de chez l'oncologue n'ai pas compris le traitement qui allait etre mis en place....

en bref ,tout depend de l'endroit ou l'on echoue,de sa personnalite, du professionnel de sante....
2
bjr - mon papa à un cancer de prostate avec métastases osseuses - il souffre le martyr - il est soigné pour la douleur avec des patchs de morphine à forte doses mais cela ne le soulage pas - je ne conprends pas que les médeins le laisse ainsi souffrir ce n'est pas humain - quel sont les traitements pour la douleur qui pourrait le soulager ? - c'est affreux cette souffrance
0
louloulilibb Messages postés 267 Date d'inscription jeudi 7 février 2008 Statut Membre Dernière intervention 22 novembre 2009 92
27 févr. 2008 à 11:29
hé bien, un des soucis c est le travail a la chaine, ça n y échappe pas
Et ce qui m a beaucoup déplu aussi, c est que la dernière fois que mon beau père a été marqué pour ses rayons, il a souffert le martyre, car c était un jeune qui se faisait la main, scandaleux a mon avis, normal qu il apprenne mais mon beau père étant en fin de vie, n a t il pas le droit a un peu plus de considération et de paix ?
Médicaments pour soulager oui, mais pas mal d effets indésirables
L hôpital a même pendant un moment perdu son dossier
Mes beaux parents étaient tellement abattus et abasourdis par la maladie et les mauvaises nouvelles, et par la précipitation lors des rendez vous a la chaine, qu ils ne comprenaient pas toujours le moyen de prendre les médicaments, pas assez de suivi derrière je trouve, ils sont livrés a eux mêmes.
bofff...
0