Envie débordante [Résolu/Fermé]

ptitenymphette - 2 juin 2011 à 14:20 - Dernière réponse : begonie 89941 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juin 2018 Dernière intervention
- 3 juin 2011 à 04:02
Bonjour,
je fréquente quelqu'un depuis un an et demi. depuis le départ au lit, ça se passe bien, il m'a souvent dit que nous étions sur la meme longueur d'onde.
mais dernièrement, je dirais ces derniers mois, j'ai tout le temps envie de lui. minimum une fois par jour. il me fait ressentir que c'est trop. c'est assez humiliant car je prends l'initiative de le toucher et il me rejette.
je sens que je deviens oppressante pour lui. j'essaye de me maitriser, de me retenir, de ne rien montrer mais je finis toujours par craquer.
faire l'amour devient une idée qui m'obsède, je me sens frustrée, je ne pense qu'à ça, je regarde des vidéos porno sur le net tous les jours en me masturbant mais ça n'aide pas.
comment diminuer mon envie? je l'aime très fort, je ne veux pas aller voir ailleurs.
merci d'avance pour vos conseils :)
Afficher la suite 

7 réponses

Meilleure réponse
eteincelle 22 Messages postés mardi 31 mai 2011Date d'inscription 3 juin 2011 Dernière intervention - 2 juin 2011 à 14:30
2
Merci
bonjour,

ose peut etre en parler a un sexologue ou psychologue qui saura t'aider pour comprendre pourquoi tu es dans cet exes

Merci eteincelle 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 15525 internautes ce mois-ci

Publi-information
ptitenymphette - 2 juin 2011 à 14:39
0
Merci
c'est une riche idée je pense. mais je n'avais pas ça au début. au début, nous le faisions tous les jours. j'étais très excitée par ce rythme là et quand c'est devenu moins fréquent, c'est là que c'est devenu un problème obsédant et que j'ai cherché à me "calmer" avec des films pornos ou sextoys qui me laissent tout aussi frustrée en fait.
Publi-information
eteincelle 22 Messages postés mardi 31 mai 2011Date d'inscription 3 juin 2011 Dernière intervention - 2 juin 2011 à 14:46
0
Merci
d'ou justement l'idée que tu cherche peut etre un manque a combler a travers ce comportement, ou que c'est peut etre une forme de te rassurer..?! je ne suis pas psy et ne connais pas ta vie, donc ça coute un peu d'argent et de temps d'oser aller voir quelqu'un mais ça peut etre tres aidant.
ptitenymphette - 2 juin 2011 à 14:52
tu as surement raison.. en fait je ne sais pas si le manque de rapport me frustre ou bien m'angoisse. ça me questionne sur notre relation. et c'est vrai que je me sens rassurée quand il prend l'initiative et que je me sens désirée
eteincelle 22 Messages postés mardi 31 mai 2011Date d'inscription 3 juin 2011 Dernière intervention - 2 juin 2011 à 22:39
et puis tu sais, c'est peut etre plus rare chez les hommes que les femmes, mais peut etre qu'il a besoin de tendresse d'attention, de calins, mais pas forcement que dans un but de conclure par un acte sexuel, et petit a petit il peut retrouver une envie plus frequante...... certains hommes n'aiment pas du tout se sentir un objet sexuel et utile juste pour repondre a ce genre de besoins chez l'autre..... bref il y a pleins d'eventualitées possibles, mais d'une façon ou d'une autre ça pourrait etre bien d'aborder le sujet avec lui, ça pourrait vous servir a tous les deux..... c'est toi qui sent..
ptitenymphette - 3 juin 2011 à 03:25
il y a des choses qu'il m'a dite qui vont dans ce sens "tu m'aimes pour ma b***" et puis d'autres qui vont dans l'autre quand il me dit qu'il adore que je l'utilise. bien sur je suis pour les moments de tendresse aussi. une franche discussion, voilà ce qu'il nous manque !
begonie 89941 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juin 2018 Dernière intervention - 3 juin 2011 à 04:02
0
Merci
Bonjour.

" il me fait ressentir que c'est trop "

Tout est une question de mesure et de recherche d'entente de part et d'autre.

Ce n'est pas vraiment un problème de Santé/Médecine mais un problème fréquent dans un couple de trouver la bonne moyenne en tenant compte des besoins de chaque.
Publi-information