Mon fils est alcoolique et drogué et il ne veut pas se faire soigner

Fermé
-
Messages postés
76356
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
-
Bonjour,

Mon fils de 19 ans, est accro à l'alcool et au canabis. Il passe ses journées dans sa chambre a fumer et à boire. Il refuse d'aller à l'école pour terminer son secondaire 5. Il ne veut pas travailler ni faire des activités. Il a des amis pas du tout convenables. Il veut devenir rapper et il met dans sa tête que rapper rime avec millionnaire. Donc il pense devenir millionnaire sans faire aucun effort juste en chantant. IMMAGINE , Un chanteur sans éducation voilà, STYLE 50 CENT. J'aime mon enfant plus que tout, il n'a jamais manqué de rien. Je travaille beaucoup pour subvenir aux besoin de ma petite famille. Je suis mère monoparentale de 2 enfants depuis plus de 12 ans... J'ai toujours voulu le meilleur pour mon fils. Je ne sais pas quoi faire pour l'aider. J'ai tout essayé mais malheureusement il ne veut pas prendre conscience qu'il est en train de se détruire, il ne veut pas se faire soigner il dit être bien... Je suis très malheureuse et inquiète... cela m'empêche d'avoir une vie normale. Je suis toujours stressée, angoissée et triste... Que dois-je faire???
A voir également:

2 réponses

Messages postés
76356
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
9 617
Bonjour.

Tu as toi-même besoin de l'aide.
Prend déjà contact avec ton médecin pour ta propre santé.
En même temps demande à ton médecin les références des services où tu pourras obtenir des informations et de l'aide pour les problèmes de ton fils.
Cela dépend des pays.
Mais tu ne dois plus continuer à supporter la situation.
MERCI MERCI à vous tous pour vos messages surtout à toi Fabul. Concernant un travail pour mon fils, moi-même j,ai un petit magasin de prêt-à-porter je lui ai même proposer de prendre le magasin en charge et d'être mon associé au lieu d'être un employé... il était très motivé, la 1ère semaine tout s'est bien passé. Mais la 2e semaine, il a commencé a amené des amis ou des vendeurs de canabis au magasin il ne s'occupait plus des clients il ouvrait et fermait le magasin quand bon lui semble etc... alors je lui ai dit que je pensais qu'il était assez responsable que je pouvais enfin lui faire confiance, mais j'ai vu que c pas le cas, alors j'ai repris les clés du magasin et je lui ai demandé de se trouver un autre emploi ailleurs...
Messages postés
76356
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
9 617
Le problème de la drogue, et le cannabis fait partie de la drogue, c'est l'installation de ce qu'on appelle "la démotivation". Cela fait partie de la dépendance.
Si quelqu'un de dépendant dit aujourd'hui : "j'arrête" et à ce moment il paraît être décisif, on constate que la dépendance du produit est si forte qu'après un certain temps, plus ou moins rapidement, tout projet tombe à l'eau. D'où le besoin d'un accompagnement professionnel.
Ton expérience avec le magasin est un exemple concret.
Messages postés
31472
Date d'inscription
dimanche 18 janvier 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 janvier 2022
74
Salut,

Vous allez vous mettre dans un état pire que lui,

malheureuse, inquiète, stressée, angoissée et triste...

C'est a lui de prendre ses décisions.

Le cannabis est une chose,

Mais l'alcool,j'espère qu'il n'en consomme pas trop...

Ça rends agressif.

Vous lui ferez remarquer au moindre signe qu'il le deviens.

Merci Fabul, tu as raison... Je suis très malheureuse, j'ai présentement 39 ans on me donne 30 à 32, je prends soin de moi car je travaille avec le publique, l'apparence ça compte bcp dans mon domaine. je me considère une belle femme, j'ai beaucoup de courtisans pourtant je n'arrive pas à avoir une relation stable et normale avec un homme à cause de cette situation, même si je commence à fréquenter quelqu'un cela n'aboutit à rien car j'ai jamais le temps pour lui, Il n'y a pas un homme qui va accepter une relation ou on se voit seulement 1 ou 2 fois par mois. Je suis toujours fatiguée je travaille 7 jours sur 7. mon fils ne m'aide pas à la maison il laisse trainer ses affaires partout, il est très malpropre et négligeant, il salit les comptoirs de cuisine , la salle de bain et sa chambre c'est un vrai bordel... Pourtant je lui ai toujours enseigner la propreté, les bonnes manières. Quand il allait a l'école j'avais toujours de très bons commentaires disant qu'il était poli et bien élevé. mais tout a changé depuis qu'il a commencé à consommer. Des fois j'ai envie de le foutre à la porte mais au fond de moi je sens que si je le fais, je l'enverrai sans aucun doute à sa perte. Je suis obligée de le garder a la maison malgré moi... Je ne sais plus quoi faire ou chercher de l'aide... Mon fils est en train de se détuire et de me détruire en même temps.. Je me sens tellement gênée face à ma famille qui sont des gens tellement strictes, avec de bonnes valeurs... Je me demande est-ce ma faute si mon fils est devenu ce qu'il est aujourd'hui, est-ce à cause de mon divorce avec son père... Parfois je me sens tellement coupable.... Je suis en train de m'enfoncer lentement dans une dépression ...
Messages postés
31472
Date d'inscription
dimanche 18 janvier 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 janvier 2022
74
"je n'arrive pas à avoir une relation stable et normale avec un homme à cause de cette situation, même si je commence à fréquenter quelqu'un cela n'aboutit à rien car j'ai jamais le temps pour lui,Il n'y a pas un homme qui va accepter une relation ou on se voit seulement 1 ou 2 fois par mois. Je suis toujours fatiguée je travaille 7 jours sur 7"  


A son age,il n'a plus besoin de gardiennage,il pourrait se contenter de plats congelés,ou apprendre a cuisiner...

mon fils ne m'aide pas à la maison il laisse trainer ses affaires partout, il est très malpropre et négligeant, il salit les comptoirs de cuisine , la salle de bain et sa chambre c'est un vrai bordel...  


Il n'est pas le seul,pour sa chambre,je comprends,mais pour le reste,

Pourtant je lui ai toujours enseigner la propreté, les bonnes manières.  


Quand les parents s'occupent trop des enfants,ils n'ont plus besoin de le faire eux même.

Quand il allait a l'école j'avais toujours de très bons commentaires disant qu'il était poli et bien élevé. mais tout a changé depuis qu'il a commencé à consommer.


La crise d'adolescence, l'affirmation de soi (si il est plus "susceptible", disons)

Des fois j'ai envie de le foutre à la porte mais au fond de moi je sens que si je le fais, je l'enverrai sans aucun doute à sa perte. Je suis obligée de le garder a la maison malgré moi...Je ne sais plus quoi faire ou chercher de l'aide...  


Vous ne lui demandez pas d'accomplir quelques tâches ? (pour payer son loyer)

Mon fils est en train de se détruire et de me détruire en même temps...


Si il ne consomme que du cannabis et de l'alcool (modérément), ce n'est pas si "destructeur",

Certains se montent des dettes , empruntent des sommes considérables pour se payer des drogues plus fortes et plus difficile a abandonner,a oublier.

Mais c'est surtout vrai qu'il pourrait passer son temps a autre chose,il n'a peut être besoin que d'une petite poussée.

Vous ne connaissez pas quelqu'un pour qui il pourrait travailler,ou un endroit ou il serait a l'aise pour travailler, ne serais-ce qu'a temps partiel ?

Je me sens tellement gênée face à ma famille qui sont des gens tellement strictes, avec de bonnes valeurs... Je me demande est-ce ma faute si mon fils est devenu ce qu'il est aujourd'hui, est-ce à cause de mon divorce avec son père... Parfois je me sens tellement coupable.... Je suis en train de m'enfoncer lentement dans une dépression ...


Vous vous culpabilisez trop,il a reçu beaucoup plus d'influences a l'école,parmi ceux,qu'il côtoie et qui ont certains points en commun,comme vouloir faire la fête.

Les influences extérieurs ont beaucoup plus d'impact a cet age.

Je lui souhaite de rencontres des personnes qui ont une bonne influence,et de discerner a qui,a quoi il serait mieux de tourner le dos,(surtout les personnes malhonnêtes les drogues plus dures que le cannabis).