Le changement de sexe?

Wawa12 - 3 mai 2011 à 21:33
begonie Messages postés 85170 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 5 mars 2024 - 4 mai 2011 à 14:59
Bonjour, je suis une fille de 12 ans et je ne me sent pas bien dans le corps que je suis(comme , je suis un garçon dans le corps d'une fille) Par exemple: Je ne suis pas une fille qui se met des jupe ou des robe et qui se maquille et bla bla bla et j'ai l'attitude d'un garçon, vous voyez? Et j'ai parler discretement du changement de sexe à ma mere mais elle dit que c'est une maladie dans la tête. et ect mais en gros c'est pas mal sa. Donc , ma mere à l'aire completement contre... Je me demande si au québec (laurentides) il y a des médecin spécialiser dans ce genre de chose et tout. J'ai regarder les 4 partie d'un vidéo sur Youtube sa sappelle: J'ai 8 ans et je veux changer de sexe. C'est pas mal interressant mais c'est à Boston donc c'est un peu loin...

Merci. :)
A voir également:

2 réponses

Eva-Y Messages postés 151 Date d'inscription lundi 8 novembre 2010 Statut Membre Dernière intervention 2 mars 2015 158
3 mai 2011 à 21:45
Premièrement j'aimerais te dire que tu n'es pas obligée de te maquiller et de mettre des jupes pour être une "vraie fille". La définition de la féminité est loin d'être ce qu'ils nous montrent à la télé et dans les magasines. Chaque fille est différente. On a chacune nos goûts, notre style, nos préférences, notre façon d'être, etc.

Si tu n'es pas bien dans ton corps je te conseille d'aller voir un psychologue d'abord. Tu pourra en parler avec lui et il te posera les questions appropriées.
Tu es aussi dans une période de questionnements qui arrive avec l'adolescence; l'identité en fait partie et c'est tout à fait normal.

Contrairement à ta mère je ne crois pas que c'est une maladie. Elle a surement été très surprise par ton approche ;)
Par contre, ce ne sont pas des décisions qui se prenne à la légère. Il y a un processus à suivre dans ces cas particuliers. C'est un peu normal vu que l'opération est majeure, comporte des risques et est irréversible.

Je ne sais pas si l'opération se fait au Québec. Mais je te conseille fortement d'aller consulter quelqu'un qui pourra te guider dans ce que tu vie.

Bonne chance!
3
C'est quand que vous allez arrêter avec vos psychologue??? Cinq poste visité, cinq fois conseil d'aller voir un psychologue.

Pour ma part je pense que l'hypnothérapie est le meilleures moyens de connaitre le pourquoi du comment et d'y remédier si nécessaire.

Wawa12 sache que ce n'est pas à 12 ans qu'on prend une décision pareil, comme l'a très bien dis Eva-Y ce que l'on voit à la télévision n'est pas la femme réel, tout est superficiel, de la poudre au yeux oublie tout ça, vie ta vie et soit contente de ce que t'as offerts la nature arrêtez les mutilations svp.
1
DCI Messages postés 86671 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 5 mars 2024 37 255
4 mai 2011 à 10:54
Et pourquoi accorderait on plus de crédit à des p**** d'hypnologue plutôt qu'à des p*** de psychologues ?

Bizarre que l'on retrouve beaucoup plus de gens "douteux" parmi les p*** d'hypnologues que parmi les p*** de psychologues...
0
Utilisateur anonyme
4 mai 2011 à 11:04
C'est bien ça le gros problème de la société d'aujourd'hui, toute forme de médecine dite alternative est radié au profit de la médecine dite normal. La médecine actuelle et les psychologue sont sous la coupe des riches multinational pharmaceutique qui veulent nous vendre leurs médicament à tous prix, antidépresseur, chimio thérapie, maladies chroniques... rapportent des milliards aux multinationales.

L'hypnose fonctionne réellement informez vous avant de juger, car elle est discréditer par ces "artistes" qui nous font de la poudre aux yeux avec leur spectacle à la noix.
0
DCI Messages postés 86671 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 5 mars 2024 37 255
4 mai 2011 à 11:09
En tant que professionnel de santé nullement inféodé à aucune industrie, y compris pharmaceutique, j'ai malheureusement observé un maximum d'énormités voire de mise en danger de la vie d'autrui par des soi-disant praticiens "alternatifs".
Et par la même occasion observé aussi l'absence quasi totale du sens des responsabilités parmi beaucoup d'entre eux.
0
A partir du moment ou tu prescrits des médicament à tort et à travers pour moi tu est sous la coupe des industries pharmaceutiques multimilliardaire.

La médecine ne connait que les médicaments pour soigner les maladies de l'âme, en fait on ne soigne pas, on fait mourir plus longtemps et on fais de la personne un légume qui ne pense plus beaucoup, donc croit qu'il va mieux. Chapeau!

Bien sur la médecine est une évolution obligatoire et très bonne, le seul problème ce sont les élites mondiaux qui veulent vendre leurs médicaments derrière des argument pourris.

Regarde le cancer, ça fait des années que la masse d'imbéci*** fait des dons pour soigner le cancer et trouver un médicament ou un vaccin qui coutera la peau des fesses. Ne croit tu pas qu'il serait plus malin d'aller chercher la cause du cancer et non pas uniquement la solution?

Ensuite tu me parle de charlatan mettant en danger la vie d'autrui, sache qu'il en existe aussi dans le domaine de la médecine actuelle mais bien sur la société toujours sous la coupe des pharmaceutique préfère mettre en avant les dérives de la médecine alternative, comme partout d'ailleurs, on va chercher la mal ou ça nous arrange.

As-tu déjà entendu parlé du codex alimentarius? Jette donc un oeil à ce sujet, oublie le site officiel fait tes propres recherches et tu ouvriras les yeux sur ce que je te dis.
0
Eva-Y Messages postés 151 Date d'inscription lundi 8 novembre 2010 Statut Membre Dernière intervention 2 mars 2015 158
4 mai 2011 à 13:48
Quand je parle de psychologue ce n'est pas que je les idolisent... Je lui en ai parler parce que si elle va voir un médecin nécessairement il y a un suivit psychologique à faire avant une telle opération, c'est tout. Et parfois ça fait du bien d'en parler à quelqu'un qui peut nous guider là dedans. C'est tout.
0