Comment arrêter ce désir de vengeance..urgent

kuroangii - Modifié par kuroangii le 30/04/2011 à 02:57
sophiag Messages postés 38398 Date d'inscription samedi 20 décembre 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 10 mars 2020 - 2 mai 2011 à 06:19
Bonsoir, je viens vous réclamer de l'aide ou je ne peux plus gérer et trouve cela inquiétant. Je vous raconte tout.

Voila Un mois j'ai arrêtée brutalement ma dépression car j'ai trouvée une amie et je ne voulais que cela. J'etais tout le temps critiquée par la famille, a l'école... Et j'étais surtout tout le temps seule.... Ma vie, je ne l'aimais pas auparavant et toutes les deux semaines je faisais une tentative de suicide..... J'en ai fais au total 4 et avec envie de fugue.....
Durant 3 mois j'ai vraiment craquée et je croyais que cela allait Etre la fin. Je recherchais en vain de l'attention , de l'aide mais rien... On se mettait en colère contre moi....
Mais maintenant je suis bien enfin.... Maintenant j'ai des sentiments bizarres et des fois TRES inquiétant... Un désir de vengeance extreme...
Je considère comme mon passée terrible, humiliant, emplie de solitude, regrettable.....
Des fois je peux me sentir maussade sans raison a Etre triste et c'est comme si maintenant l'envie de suicide a remplacer un désir de vengeance.
J'ai envie des fois faire connaitre la douleur aux gens, leur faire ressentir cette si vive douleur et le vivre..... J'ai envie des fois sans raison de faire le mal. Des fois j'ai envie de me venger de ceux qui m'ont pourris mon passe et enfance.... Des fois j'ai meme envie de les tuer.... De jours en jours l'envie devient de plus enplus forte et j'ai peur que le désir devienne réalité et que je me venge vraiment..
Je ne supporte pas que les autres ont eu une vie paisible et moi une si terrible vie...affreuse.....

Comment stopper ce désir? Dois-je en parler? Merci beaucoup.... Je vous serai TRES reconnaissants...

7 réponses

begonie Messages postés 86362 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 22 juillet 2024 9 363
30 avril 2011 à 06:02
Bonjour.

" Comment stopper ce désir? Dois-je en parler? "

Reprend contact avec le psychiatre ou le thérapeute qui t'as probablement suivi après tes tentatives de suicide.
Ce sera plus constructif et plus aidant de communiquer en direct avec des professionnels dans le domaine des émotions.

Est-ce que tu as toujours ce contact ?
begonie Messages postés 86362 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 22 juillet 2024 9 363
30 avril 2011 à 07:23
Re-bonjour.

Comme tu précises que ton besoin de parler est assez urgent, et qu'il est possible que ton médecin soit absent, voici quelques numéros de téléphone où tu pourras trouver des personnes compétentes dans le domaine des urgences liées à tes préoccupations. N'hésite pas de les contacter.

Urgences psychiatriques : 01 43 87 97 97
Sos Psychiatrie : 01 47 07 24 24
Sos Dépression : 0892 70 12 38
Justement jusqu'à présent aucune psychologue m'a suivit.....
Mes parents considéraient ma dépression qu.une simple déprime et me gronder souvent Des que je parlais de mes envies de suicide et exprimer ma tristesse...
Mais maintenant justement je suis plus déprimée... J'ai repris le plaisir a vivre sauf que Ce désir de vengeance est survenu brutalement et des fois j'ai envie de faire le mal car les autres ont pas vécus de tristesse.... parfois je suis triste a penser a mon passe si terrible...
PC: merci.
begonie Messages postés 86362 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 22 juillet 2024 9 363
Modifié par begonie le 30/04/2011 à 14:21
Tu parles de tristesse et d'une dépression dont tu t'es sorti il y a un mois.
Qui t'as dis que c'était une dépression ?
Tu as quel âge car j'ai l'impression que tu es encore à l'école ?
0
J'ai 14 ans et je suis toujours au collège..
Je suis sure que je faisais une dépression....

FAITS SUBIS ET RESSENTIS:

J'avais plus le gout de faire les choses
Je pleurais tous les jours
Je me sentais tout le temps maussade
J'avais plus de plaisir a manger
J'avais que le suicide en tete
Je suis devenue hyper sensible aux critiques
J'étais plus énervée....
Je détestait tout le monde....
Je dormais souvent le weekend pour faire comme la morte et ne plus rien ressentir
j'ai eu envie de fuguer et j'avais deja fait des préparatifs et plans
J'ai fait 4 tentatives de suicide: saut de fenêtre a l'école, étranglement avec manteau d'hiver, prise de médicaments, prise de médicaments.
Je me sentais vide..... Vide et tout le temps imcomprise.....seule....
J'avais perdue toute motivation a l'école.... J'ai commencée a avoir plus de difficultés a l'école
Il m'est arrivée des fois a ne plus pouvoir me concentrer....
J'avais le sommeil difficile...
Je ne recherchais que l'attention et supplier de me faire écouter et aider.....
j'avais le stress de l'école en voiture pour aller en cours... Mal de ventre..
Des fois j.avais la diaharee...
J'avais souvent le soir maux de tete, mal de ventre...
J'avais perdue complètement confiance en moi
Je ne voyais que l'avenir noir, ma vie noire...
---------------------

maintenant je crois Etre sortie de cette terrible dépression car les fait que j'ai présente sont inexistants AUJOURD.hui....

Maintenant------

Je ressens un grand désir de vengeance, de faire connaitre la douleur a ceux qui me l'ont fait subir ou ceux qui ont jamais eu de malheurs.
Des fois pour raison inexpliquée je peux me sentir maussade
J'ai pas totalement confiance en moi mais commence a l'être
Il m'arrive des fois a toujours ressentir le stress de l'école par peur de séparation amicale ou critiques....
begonie Messages postés 86362 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 22 juillet 2024 9 363
30 avril 2011 à 16:39
C'est plus claire ce que tu veux dire. Tu es donc une fille. Je le remarque dans ton texte.
Ecoute, la vengeance ne t'aidera pas beaucoup.
Dans ton collège il y a une infirmière scolaire. Son travail consiste aussi à écouter les jeunes comme toi qui vivent des difficultés et de les aider à trouver la bonne porte où taper.
Il doit y avoir aussi un ou une psychologue et un médecin.
Tu les a peut-être déjà rencontré.
Si non, tu as tout intérêt d'aller les voir pour sortir un peu tes émotions fortes que tu vis maintenant.
Bon, on est samedi, donc le collège doit être fermé.
Et si ton médecin revient lundi tu peux aussi le contacter.

En attendant, avec qui dans ta famille ou dans ton entourage peux-tu parler un peu ?
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Justement mon collège est un spécial....
Il ne possède pas de gens de ce type....
Celui qui s'occupe des élèves du collège n'est que la secrétaire et elle est souvent occupée a téléphoner les parents et travailler sur des dossiers... Donc impossibilité d'en parler.....
Sur quelqu'un auprès de qui je peux parler et faire confiance n'est que ma soeur de 17 ans.....
begonie Messages postés 86362 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 22 juillet 2024 9 363
30 avril 2011 à 17:33
C'est bien. Il n'y a pas beaucoup de différence d'âge.
Les soeurs plus âgées sont souvent de bons conseils et comprennent les plus jeunes.
Confie toi à elle et demande aussi qu'elle t'aide pour trouver de l'aide à l'extérieur.
0
D'accord.. Merci beaucoup de m'avoir aidée et écouté.
Passez une bonne soiree
begonie Messages postés 86362 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 22 juillet 2024 9 363
30 avril 2011 à 19:32
Toi aussi.
0
sophiag Messages postés 38398 Date d'inscription samedi 20 décembre 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 10 mars 2020 19
2 mai 2011 à 06:19
Bonjour
Si tu racontais deja de quel souffrance tu parles pour que cela te donne envie de te venger et apres qui surtout ?