éruption cutanée: Chenilles? Soleil? Moules?

lionel - Modifié par lionel le 24/04/2011 à 09:51
^^Marie^^ Messages postés 113902 Date d'inscription mardi 6 septembre 2005 Statut Membre Dernière intervention 28 août 2020 - 26 avril 2011 à 08:41
(... ou l'action conjuguée des trois?)
Bonjour,
Je suis parti 2 jours au bord de la mer:
- Je me suis exposé à un soleil intense (mais en T-shirt + pantalon).
- J'ai mangé des moules (on m'a dit que cela pouvait être déclencheur, mais j'ai pourtant l'habitude).
- j'ai "reçu" à plusieurs reprises, le 1er jour, des chenilles* vivant dans des plantes des dunes (argousiers).
Le lendemain de ces 2 jours, c'est à dire hier, se sont développés brusquement des dizaines boutons sur ma nuque, et un peu dans le cou. Ces boutons sont rouges et ressemblent à des piqûres de moustiques (mais il n'y avait pas de moustiques, et les chenilles n'étaient pas si nombreuses).
Peut-il s'agir, comme on me l'a dit, d'un zona ou d'herpès? Comment les distinguer?
Que faire en attendant le médecin (mardi)?

*http://platier.free.fr/bombyx_culbrun.php

P.S: J'ai eu des démangeaisons et une rougeur à l'oeil quelques jours auparavant, qui ont été rapidement soignées par un gel antibactérien à l'acide fusidique, à moins qu'elles ne se soient résorbées d'elles-mêmes.
A voir également:

4 réponses

Bonjour
C'est mon "hypothèse n°1", en effet. Au début, je n'y croyais pas, car les boutons sont apparus 2 jours après l'"attaque", mais en récapitulant, j'ai une explication: Je viens de lire que la chenille est dotée de poils qui deviennent urticants en cassant. Or, j'ai contracté cette irritation en remettant une veste en coton que je portais ce jour-là.
Je vais passer chez un pharmacien de garde, on verra bien.

Merci!
^^Marie^^ Messages postés 113902 Date d'inscription mardi 6 septembre 2005 Statut Membre Dernière intervention 28 août 2020 12 293
24 avril 2011 à 10:21
Evite de remettre la veste °)
0
Pas envie d'en reprendre une! (j'espère qu'un brossage + lessive éliminera ces poils)
Content que cela ne soit probablement pas plus grave que ça.
Mais si quelqu'un connaît un remède, en attendant...
Par ailleurs, je ne sais pas si je dois éviter le soleil...
0
Bonjour et "up"!
Je n'ai pas pu me rendre à la pharmacie de garde. En attendant le médecin, demain, quelqu'un aurait-il un remède? On m'a parlé surtout de vinaigre*, mais aussi d'une rondelle de tomate, d'huile... il me reste à faire une salade?
Autre problème: j'ai l'impression d'avoir disséminé ces satanés poils chez moi, car de nouveaux boutons apparaissent, même si je n'ai pas remis mes vêtements de ce jour-là. Comment les débarrasser de ces poils? Dois-je les brûler?
Sur le net, je n'ai trouvé que le conseil de les laver à la plus haute température...

*le vinaigre, s'il est efficace sur la peau, peut-il neutraliser les poils des chenilles sur les vêtements, dans une lessive?
Merci pour toute réponse.
Je viens d'apprendre que ces poils peuvent garder leurs propriétés pendant des années: mes vêtement sont donc, pour l'instant, dans un sac plastique, en attente d'une solution ou d'être jetés...
0
^^Marie^^ Messages postés 113902 Date d'inscription mardi 6 septembre 2005 Statut Membre Dernière intervention 28 août 2020 12 293
24 avril 2011 à 10:00
Bonjour

Tu as fait une allergie à la chenille processionnaire.
le bombyx cul brun qui s'attaque à différentes plantes et qu'on peut rencontrer couramment dans les haies autour des prés, le long des chemins et des routes, en forêt ou dans les vergers ; les chenilles sont présentes dès l'automne mais c'est surtout au printemps qu'on tombe sur les colonies de chenilles urticantes.
https://agriculture.gouv.fr/file/le-bombyx-cul-brun-juillet-2006-0
- la processionnaire du chêne dont les chenilles éclosent au printemps mais c'est surtout en été que les chenilles urticantes posent problème


Voir ton médecin pour le traitement.

@+
^^Marie^^ Messages postés 113902 Date d'inscription mardi 6 septembre 2005 Statut Membre Dernière intervention 28 août 2020 12 293
26 avril 2011 à 08:15
Ôter tous les vêtements et les manipuler avec des gants. Les vêtements seront lavés à température la plus élevée possible et séchés au séchoir.

Laver la peau abondamment à l'eau et au savon.

On peut éventuellement se servir de papier collant pour décrocher les poils urticants de la peau, un peu à la manière d'une épilation.

Brosser soigneusement les cheveux si nécessaire.

Les antihistaminiques peuvent soulager les démangeaisons. Consultez un médecin en cas de forte éruption cutanée.
Bonjour ^^Marie^^
C'est effectivement le texte que j'avais lu sur plusieurs sites, mais à la recherche d'une solution plus radicale, je me suis rapproché de jardiniers et même d'entomologistes.
Le cas échéant, je laisserai les réponses ici.
Merci.
0
^^Marie^^ Messages postés 113902 Date d'inscription mardi 6 septembre 2005 Statut Membre Dernière intervention 28 août 2020 12 293
26 avril 2011 à 08:41
Volontiers, merci °)
0