Politique anti-tabac: illusion??

Pytch - 16 févr. 2011 à 23:00
DCI
Messages postés
82629
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
- 17 févr. 2011 à 15:19
Bonjour,

Je suis tombé sur l'article suivant, suite a une recherche faite sur google, après avoir vue un reportage sur bfm, au sujet des images "chock " bientôt obligatoire sur les paket de cigarette:

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2688631-tabagisme-en-france-statistiques-evolution-mortalite-femme-jeune-taux-mort/

Moi même fumeur depuis 8 ans, j'en suis a 2 tentatives d'arrêt échoués, (mais je ne compte pas en arrêter la).

Je me sens forcé de pensé que les membres du gouvernement qui prennent des mesures, ainsi que les dirigeant des association anti-tabac, non jamais fumé et ne savent pas se que c'est réellement.
Je pense de plus que les mesures prise ne sont pas le fruit d'une volonté des politiciens de diminuer la mortalité en france, mais bien de se faire doré le blazon...

J'ouvre ce sujet pour justement y réfléchir, non pour dénigré l'anti-tabagisme (je tien a le préciser).

Déjà, les fameux chiffre que nous rabâche les association anti-tabac, je prend ceux de l'article:

14 million de fumeur, et 66 000 fumeur qui meurt /ans . On a donc 0.42% des fumeur qui en meurt/ans . Pourtant, plus loin, il est écrit: Un fumeur régulier sur 2 meurt prématurément des suites de son tabagisme,

Entre 50% et 0.42...j'aimerais bien savoir ce qu'ils appellent "fumeur régulier". Et sur quel période ont'il établie se chiffre?

En suite:
80% des victimes d'infarctus du myocarde âgées de moins de 45 ans sont fumeurs.

Hm...googlelisons sa. J'ai trouvé qu'un seul article donnant le chiffre: entre 100 et 120 000 mort/ans...comment faire des statistique avec sa? de plus, wikipedia et d'autre site indique que ce type d'infractusse a été réduit de 60% en 25 ans...alors que les chiffre du tabac s'accroissent continuellement.
Enfin, un article du figaro démontre que les campagne anti-tabac ne sont pas lié a la baisse des infractus du myocarde.
http://www.lefigaro.fr/sante/2010/01/15/01004-20100115ARTFIG00012-la-loi-antitabacne-fait-pas-chuter-le-nombre-d-infarctus-.php

Le tabac représente le 1 er pollueur des poumons : 20 cigarettes fumées correspondent au seuil d'alerte à la pollution en ville.

On y est. On nous parle de tabagisme passif, et un pique de pollution équivaut a 20clop. si vous saviez le nombre de foi ou j'entend parler que le seuil d'alert de polution est attend rien que sur lyon. Je doit l'entendre 2 x par ans, alors quel impact a la pollution sur un organisme en 1 ans?... je vous le demande...


Je peut continué comme sa longtemps...

Passons maintenant au mesure prise:
- La hausse du prix
- les messages chock sur les paquet
- l'interdiction dans les lieu public
- et maintenant...les images chock.

Le reportage de bfm indique que de nombreux pays on fait des études sur les messages et images choque: elle sont totalement inéficasse, et c'est même devenu une mode chez les gosse dans certain pays de collectionner les images...et donc les paquet...l'opposé de ce que c'était sensé faire.

L'interdiction dans les lieu public n'a finalement fait que foutre le bazard dans les rue, menant certain bar a fermé a cause de plainte pour tapage nocture, et menant a plusieurs directive prise par les ville pour y palier, totalement idiotes...du style: fermeture des bar après 1h du matin...


Alors j'aimerai savoir si les lobby anti-tabac sont totalement idiot, ou si il exploite simplement un sujet de polémique pour ce faire du blé?

Je pense qu'aucun des deux est vrai, alors c'est quoi l'idée? pourquoi jouer sur les chiffre comme sa? pourquoi ne pas conseillé seux qui veulent arrêter plutôt que chercher a convaincre les autre? Personne est suffisamment idiot pour pensé que c'est bon pour la santé, tout le monde sais déjà que sa tue!!

J'ai vraiment l'impression que les politique cherche a rendre le peuple français abrutit, soumit, et surtout le pire, totalement assisté! "Fait pas sa, c'est mal! si tu continu, tu est un vilain! prend ma main, suis moi et tait toi" voila le message que je perçoit, moi.

Laissé les gens choisir leur vie bon sang...c'est pas par des interdits, des punitions et des...reproches, que sa va changer quoi que se soit: l'histoire la prouvé trop de foi!!!

Seuls 3 à 5 % des fumeurs qui ont essayé d'arrêter de fumer sans aucune aide réussissent à passer le cap des 12 mois.
Et
75% des fumeurs ont tenté d'arrêter pendant 8 jours.

75% des fumeur fume encore, donc... car il non pas été aidé!

Si on commençai par ce tourné vers ceux qui veulent arrêter, plutôt nombreux semble t'il, plutôt que forcé tout le monde a devenir le bon samaritain?? Après tout, la santé est quelque chose de personnel, et je ne me permettait jamais de dire a un inconnu se qui est bon pour lui!! ce droit est réservé au proche, alors doit quoi je me mêle?

Dirigeons les campagnes de communication et les mesure vers pour ceux qui veulent arrêter, les autres suivrons.
A l'heure actuel, on peut se faire remboursé 3mois de patch. On a le droit qu'a une chance. J'ai essayé, j'ai échouer. trop de fumeur autour de moi, personne pour me dire quoi faire. Et la sécu ma donné qu'une chance, maintenant je n'ai plus le droit au patch. Et il sont or de prix, je continuerai a mangé plutôt que d'arrêter de fumé, j'ai pas vraiment le choix.
Il y a des cellules gratuite pour le depistage du VIH, pourquoi ne pas faire le même genre de mesure avec le tabac?


Voila, merci de m'avoir lue jusqu'ici.
Qu'en pensé vous?
A voir également:

5 réponses

DCI
Messages postés
82629
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
36 105
17 févr. 2011 à 13:46
Tous les intervenants dans le problèmes général des addictions et en particulier concernant le tabagisme, sont d'accord sur un élément essentiel : la motivation.

Si celle ci est inexistante ou insuffisante, RIEN d'autre ne pourra aller dans le sens recherché, que ce soit des aides médicamenteuses, des soutiens psychologiques, etc...


(PS: j'ai fumé pendant 35 ans...)

3
Mais je ne suis pas venu pour moi. Bien sur que la motivation est importante, dans mon cas elle n'est pas assez grande, pour le moment.

Mais des poumon cramé sur les paquet de clop??
Je vois déjà les gosses a la sortie des collèges: (car c'est bien la que tout commence...)
"va y, je t'échange mon fétus mort contre ton infection bucal!"

C'est de l'arcellement...c'est particulièrement désagréable, on passe pour des monstres, des abrutis et des irresponsables.
Les mesures prise en l'état ne changerons rien.

Un cancer du poumon lié au tabac est pris en charge à 100% par les organismes d'assurance maladie. C'est à dire par tous les citoyens qui cotisent.

Les paquet de clop sont taxé a plus de 75%.
Plus de 10 millard d'euros en 1 ans de recette. Je n'est plus le chiffre exacte en tête, mais quelque chose comme 7 milliard non pas été versé a la sécurité social en 2010 (je chercherais quand j'aurai le temps).
C'est les fumeurs qui paye donc leur propre soins...mais en faite non...sa fait 7milliard que les fumeurs ont payés pour je ne sais quoi, et c'est 7millard que l'ensemble des français aurai pus ne pas payé, ou qui aurai pus servir a d'autre soins, si ils avaient tenu leurs promesses.

Alors ne complexez pas le fumeurs avec la sécu...c'est encore un argument bidon.
Voila le problème: que des arguments bidon. Il joue le même jeux que les lobéistes du tabac, il y a quelque années au US. Poudre au yeux!!


A coté de sa, je ne veut pas savoir combien coute une campagne de propagande présentant les industriel du tabac comme des pédophiles...qui au final a fait doucement rire tout le monde, sans plus.

Question que je me demande alors: quel sont les cout du tabagisme a la sécu? Je vais chercher sa également tien.
1
J'entend bien.
Effectivement, je me contredit dans ma conclusion x)
C'est pas vraiment sa que je voulait dire...

La ou je voulait en venir, c'est qu'il ne suffi pas d'avoir envi d'arrêter pour arrêter.
Je ne sais pas si tu est ou a été fumeur...

Imaginons que tu n'a pas mangé depuis 5 jours. Tu te trouve fasse a un poulet en décomposition que tu a trouvé dans une poubelle. Tu aura beau de dire que tu vas chopé plein de saloperie en mangeant ce poulet, tu le mangera quand même: ton corps agira a ta place.

La clop c'est pareille, le corps agit a notre place. La volonté c'est important, mais si autour de toi, y'a que des fumeurs, qui ne compte pas arrêté, tu recommencera a fumer.
Et puis, être fumeur n'a pas que des inconvénient! c'est un prétexte pour prendre une pose. Et cela décuple le plaisir des moment dit "idéal", tel que se posé devant un beau paysage, après une bonne bouffe, après le sexe, pendant une discussion importante avec un amis ou la famille...etc. Sa aide a en prendre toute la mesure. Quand le corp réclame, il te rapelle tout sa et tu te dit: pourquoi j'ai arrêter déjà??

je re-cite a nouveau les chiffres, puisque sa a l'air important pour l'argumentaire:
Seuls 3 à 5 % des fumeurs qui ont essayé d'arrêter de fumer sans aucune aide réussissent à passer le cap des 12 mois.
Et
75% des fumeurs ont tenté d'arrêter pendant 8 jours.

Vois tu ou je veut en venir? pas la pêne de nous convaincre, c'est plus ou moins déjà fait, maintenant faut passé a l'étape suivante. et les mesures prise ne vont pas dans ce sens.
0
DCI
Messages postés
82629
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
36 105
17 févr. 2011 à 15:19
Concernant le double jeu des pouvoirs publics vis à vis du tabac (et de l'alcool) , tout à fait d'accord.

Concernant les "dettes" de l'état vis à vis de la sécu, tout à fait d'accord aussi.

Je ne cherche pas à "complexer" le fumeur par rapport à la sécu. Je souligne simplement le fait qu'il n'est pas très responsable de dire haut et fort: "je suis libre de fumer si j'en ai envie et rien à f... de la sécu et consort..." et que la même personne trouve tout à fait normal d'être pris en charge pour la totalité des soins inhérents aux dégâts du tabac (ou de l'alcool) quel qu'en soit le coût, voire estimer que l'on en fait pas assez pour la soigner efficacement.

Je n'invente rien, j'ai été le témoin direct de ce type d'attitude à plusieurs reprises.
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
DCI
Messages postés
82629
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
36 105
17 févr. 2011 à 01:11
Bonjour,

Quelques remarques...

"la santé est quelque chose de personnel, et je ne me permettait jamais de dire a un inconnu se qui est bon pour lui!! ce droit est réservé au proche, alors doit quoi je me mêle? "

Un cancer du poumon lié au tabac est pris en charge à 100% par les organismes d'assurance maladie. C'est à dire par tous les citoyens qui cotisent.
Il n'est pas excessif de dire aux fumeurs "Arrêtez vous car votre futur cancer du poumon (je me projette dans l'avenir le plus sombre..) va coûter très cher aux cotisants et les moyens des cotisants ne sont pas extensible et ne sont pas à galvauder".

"Et la sécu ma donné qu'une chance, maintenant je n'ai plus le droit au patch. Et il sont or de prix, je continuerai a mangé plutôt que d'arrêter de fumé, j'ai pas vraiment le choix. "

Tu as toujours droit au patch. Mais à tes frais. On t'a fais une faveur une fois, pas deux. Et le prix des patchs n'est pas supérieur à celui des clopes. Là aussi, ne pas trop tirer sur la corde et ne pas mettre la sécu. à toutes les sauces et la faire casquer pour tout et n'importe quoi.

Un fumeur, comme un buveur, est le plus souvent (mais pas toujours, hélas) un adulte majeur et responsable. Il doit prendre ses responsabilités face à ses choix, saisir les opportunités qui lui sont offertes mais il ne faut pas aller vers l'assistanat. Tu le condamne dans ton intervention, mais ta conclusion parait aller à l'inverse.

En d'autres termes, on peut demander de l'aide, mais il n'est pas interdit non plus de se faire violence et de se donner (virtuellement) des coups de pied au c... pour se sortir d'une addiction.

-1